Les 22 étapes de la relation entre un empathique et un narcissique

1. L’empathique est attiré par le narcissique. Leur relation commence. L’empathique aime profondément et inconditionnellement. Ils se sentent comblés émotionnellement même si le narcissique ne joue aucun rôle pour développer un lien plus fort. L’empathique se sent satisfait et pense que leur amour est réciproque juste parce qu’il est proche du narcissique.

2. L’empathique croit faussement qu’il a enfin rencontré le genre d’amour que la plupart des gens ne trouvent jamais. Le narcissique confirme cette idée en créant une illusion qui porte l’empathique à croire que ce qu’ils ont est spécial. L’empathique ressent qu’ils ont un lien profond qu’il est presque impossible à briser.

3. Parfois, il semble que le narcissique veuille cette relation autant que l’empathique. En fait, ce qu’il veut, c’est quelqu’un qui donne son temps, son énergie et son amour et qui est sous son contrôle total.

4. Au fil du temps, le narcissique fera en sorte que l’empathique se sente faible, non-contenu et dans l’incapacité de faire même les choses les plus simples. Le narcissique ne lancera jamais une attaque ouverte, mais utilisera des phrases comme « je ne veux pas te blesser mais…  » pour souligner certaines lacunes. Ils tenteront de contrôler tout ce qui symbolise le contrôle, comme la gestion des factures ou les décisions d’achats. L’empathique sera méprisé pour ses intérêts et les choses qui forment son identité. Progressivement, l’empathique commence à croire qu’il est incapable et qu’il « a besoin » de son partenaire. Il pense que personne ne voudrait de lui.

5. Pour un empathique, cette relation est tout pour lui car c’est lui qui est amoureux. Par amour, il essaie toujours d’apaiser et d’encourager le narcissique, de lui parler, de l’aider et de faire tout ce qui peut le rassurer. Les narcissiques se voient comme la victime de leur passé, de leurs relations et des circonstances. Les empathiques sont des donneurs ; ils essaient de compenser toutes les choses malheureuses qui sont arrivées au narcissique.

6. L’empathique a un cœur bon et pur et ne peut imaginer que les blessures profondes et non résolues du narcissique ne sont pas les mêmes que les leurs. Guérir ces blessures est différent de guérir les leurs.

7. La relation ne tourne qu’autour du narcissique. L’empathique s’en rend compte lentement, et il arrive un moment où il a peur de parler ou de se battre pour ses besoins et ses désirs. Dans sa tentative de plaire, il ne veut pas exprimer ses vrais besoins. Il préfère être sympathique plutôt que de donner des raisons de ne pas être aimé. Mais, secrètement, il est malheureux.

8. Plus l’empathique fait preuve de dévotion, d’amour, de compassion, d’affection et d’effort dans la relation, plus le narcissique se sent complètement en contrôle sur la relation. L’empathique danse littéralement sur la mélodie du narcissique. Tant que l’empathique continue à apaiser le narcissique, il est impossible de détecter un problème dans la relation. Le problème se produit lorsque l’empathique atteint finalement le point de rupture.

9. Enfin, l’empathique se fait entendre parce qu’il ne peut plus suivre les manières étouffantes du narcissique. Jour après jour, ses besoins émotionnels restent insatisfaits. Cela se produit parce que dès le début de la relation, il a cru que les besoins émotionnels de son partenaire étaient tout ce qui comptait. Quand finalement il comprend que son bien-être compte aussi et qu’il en parle, il semble égoïste. Le narcissique n’aime pas ça.

10. Le narcissique aime être au centre de l’attention. Il est satisfait quand on s’agite autour de lui. Ses besoins ne peuvent jamais être comblés. Il peut changer de partenaire, ouvrir une nouvelle entreprise, voyager à travers le monde, s’engager dans de nouvelles activités créatives, etc. mais il ne sera jamais heureux. L’empathique n’est pas consciente de cela.

11. Quand l’empathique explose enfin et dit « Mes sentiments aussi ont de l’importance », le narcissique n’hésite pas à qualifier l’empathique de « fou ». Il le qualifie de dramatique et estime ses inquiétudes infondées. Ce genre de comportement dédaigneux est la tactique qu’il adopte pour contrôler l’esprit de l’empathique.

12. L’empathique est confus. La raison pour laquelle il a eu un tel comportement est incompréhensible. Il commence à se blâmer et à se demander s’il est digne d’être aimé par qui que ce soit.

13. À ce stade, l’empathique n’est pas capable de comprendre qu’il est simplement manipulé. Son partenaire a tout modifié autour de lui pour créer une vision déformée des choses. Tout autour de lui peut lui faire croire qu’il est « bon » et que c’est son partenaire qui est extrêmement « mauvais » et méchant.

14. L’empathique tentera de communiquer avec le narcissique en toute sincérité. Le narcissique justifiera cependant son comportement et fera porter le blâme à l’autre.

15. Il est normal de se sentir perdu, confus et blessé. Mais en dépit de toutes les déchirures du cœur, l’empathique devra être calme et faire une auto-évaluation pour comprendre comment il est devenu autant sans défense. C’est ainsi qu’il commencera à se transformer.

16. L’empathique saura qu’il est par nature soignant. Il a la force intérieure d’aider les autres de la bonne façon, parfois professionnellement et parfois quand la vie les conduits à de telles situations.

17. L’empathique doit comprendre la vérité amère que tout le monde ne mérite pas son amour, ses soins et son affection. Il est faux que tous ceux qui semblent en détresse et malheureux révèlent leur vrai moi. Il y a des gens qui ont des motifs sinistres et une vision très différente des relations et des gens. On ne peut pas faire confiance à tous ceux qui tombent amoureux si vite.

18. Dans cette situation, l’empathique doit réaliser que lui aussi se trouve dans une très mauvaise situation dont le narcissique de sa vie a toujours parlé. Mais dans son cas, ce serait différent. Il ferait des efforts constructifs et se soignerait lui-même. Le narcissique ne le fera pas.

19. Pour l’empathique, ce sera un réveil douloureux. Il tirera des leçons de cette expérience pour aller de l’avant.

20. Le narcissique continuera comme si rien ne s’était passé et qu’il était totalement innocent. Il ne se rappellera pas qu’à un moment donné, quelqu’un les aimait très profondément et intensément. Il ne se souviendra plus du lien puissant qu’il avait avec quelqu’un et partira pour le trouver ailleurs. Un jour viendra où il saura qu’il ne pourra ni communiquer avec lui-même ni avec les autres.

21. Le narcissique passera à autre chose. Avec le temps, il trouvera une autre victime.

22. L’empathique sera plus fort, plus sage et plus prudent vis-à-vis de ceux à qui il accordera du temps.