Skip to Content

5 Raisons qui peuvent expliquer pourquoi fuir quelqu’un de toxique est plus difficile que de rester avec lui

5 Raisons qui peuvent expliquer pourquoi fuir quelqu’un de toxique est plus difficile que de rester avec lui

Se séparer de quelqu’un que vous aimiez autrefois n’est jamais facile et quand il s’agit de quitter une relation toxique, cela peut sembler encore plus difficile.

En dehors de la tristesse normale associée à la rupture, il y a généralement tout un lot de traumatismes qui fait ou refait surface, y compris des problèmes d’estime de soi, des bagages du passé, etc.

Tout cela peut s’additionner pour créer une situation extrêmement difficile pour qui essaie de partir.

Les relations toxiques ne sont en général pas toxiques dès le début, elles se dévoilent petit à petit. Mais pourquoi restons-nous dans de mauvaises relations, même après avoir compris qu’il était temps de partir ?

La culpabilité

Une raison pour laquelle nous restons dans une relation malsaine est notre propre culpabilité.

Nous pensons avoir joué un grand rôle dans la façon dont les choses se sont déroulées. Du coup, nous nous sentons responsables et restons dans la relation afin de réparer nos mauvaises actions ou pour “arranger les choses”.

Lorsque vous laissez quelqu’un de toxique derrière vous, vous vous sentirez comme une sombre m*rde… car c’est exactement le genre de personne qui sait comment vous faire sentir comme telle.

Ils savent comment vous culpabiliser et vous manipuler. Jouer avec vos points sensibles.

Ils savent ce qu’il faut dire pour que vous vous sentiez mal pour eux. D’ailleurs, vous aurez l’impression que vous faites un mauvais choix en les quittant. C’est parce qu’ils savent précisément comment vous faire douter de votre décision de partir.

Ils pourraient même aller plus loin et vous donner l’impression que vous êtes celle qui abandonne, vous êtes celle qui n’a pas fait assez d’efforts, vous êtes celle qui a fait quelque chose de mal.

Cependant, dans une relation toxique, s’il n’y a qu’une seule personne qui essaie de réparer les choses, c’est comme de vider l’eau avec une passoire dans une barque qui coule.

Cette culpabilité nous amène très vite à la co-dépendance et c’est super dur d’en sortir.

L’anxiété

L’anxiété est le deuxième élément clé pour rester au-delà de la date d’expiration d’une relation.

Cela peut sembler illogique car si un partenaire vous rend anxieuse, vous partiriez.

Mais pas nécessairement.

Si vous avez grandi dans un environnement familial qui vous rendait nerveuse, vous pourriez inconsciemment en tant qu’adulte choisir des relations qui causent de l’anxiété car elles vous semblent “normales” ou même “comme à la maison”.

L’anxiété peut aussi créer une sorte de dépendance à cause de la chimie dans votre cerveau.

Si vous êtes dans une relation où l’on vous reproche d’être vous-même ou avec un partenaire très tendu et que vous vivez en marchant sur des œufs, vous serez la plupart du temps en mode “combat ou fuite”.

Cela augmente le cortisol, qui est l’hormone du stress.

La sensation de fatigue et d’écrasement que vous ressentez lorsque vous essayez de partir peut vous amener à penser que vous vous sentez mieux avec la personne que sans.

Et bien sûr, partir déclenchera une grande anxiété qui pourrait sembler pire que l’anxiété quotidienne que vous vivez.

À LIRE AUSSI : comment mon ex narcissique s’est infiltré dans mon âme

La peur de l’avenir

À ce stade, vous en êtes probablement à avoir une très faible estime de soi.

Vous êtes surprise que quelqu’un comme votre partenaire ait décidé de sortir avec vous en premier lieu alors vous l’avez mis sur un piédestal depuis le début.

Et c’est la peur de vous sentir seule qui vous empêche de quitter une relation toxique.

Les êtres humains sont connus pour craindre la perte. C’est l’une des raisons pour lesquelles nous nous accrochons quand nous devrions passer à autre chose et pourquoi nous restons sur place même lorsque nous sommes misérables.

La peur de se retrouver seule et mal aimée est encore plus énorme pour quelqu’un qui manque de confiance en soi.

Du coup, quand quelqu’un daigne vous accorder son attention, vous effacez volontairement ce qui ne va pas car penser au temps, aux efforts et à l’énergie que vous avez investi dans la relation vous rend malade plus que de raison.

C’est dommage de penser que vous ne méritez pas mieux car personne ne peut lire l’avenir. Donnez-vous une chance !

Les souvenirs – L’espoir

Avouons-le, la phase de lune de miel dans TOUTE relation est vraiment super chouette.

Vous voyagez dans de nouvelles régions, c’est la fête du sexe tous les jours, vous créez de nouveaux souvenirs, etc.

Mais cette phase est un mirage, ce n’est pas la réalité. C’est la phase où chacun y met du sien à 200% et ça n’est pas tenable sur du long terme.

Si vous vous accrochez à ce passé, tout ce que vous faites est de vous préparer à être déçue.

Il y a inévitablement des jours meilleurs et des pires, même dans une relation toxique et ce sont ces meilleurs jours, ces souvenirs qui nous convainquent de rester.

Si nous obtenons ce que nous voulons de temps en temps, nous sommes plus susceptibles de rester et de persister que si nous l’obtenons tout le temps ou jamais.

Ce renforcement intermittent nous fait tourner la tête !

On espère toujours que la relation que nous avons avec lui s’améliorera. Que “ce sera comme avant”, que “c’est juste une question de temps” ou que “je dois juste être patiente”.

Si vous êtes le genre de personne qui ne quitte pas facilement (peur de l’abandon), vous êtes encore plus susceptible de conserver cet espoir, qui vous fera simplement sombrer plus profondément dans l’obscurité.

À LIRE AUSSI : Empathes et narcissiques vivent souvent des relations toxiques et violentes

Confondre “passion” avec “toxicité”

Une relation toxique est difficile à quitter car après un combat tumultueux vient souvent un amour passionné. Cela rend la situation très confuse et vous en venez à croire que toute agression est une preuve d’amour.

Les partenaires portés sur le contrôle et manipulateurs aux traits narcissiques prennent très facilement le dessus dans de telles relations parce que l’autre personne ne comprend pas ce qu’il se passe vraiment.

Mais la seule similitude entre la passion et la toxicité est qu’elles suscitent toutes les deux de fortes émotions en vous.

La différence ? L’une renvoie à quelque chose de positif et l’autre est négative.

Malheureusement, dans une relation toxique, vous êtes au stade où vos émotions fortes vous empêchent de faire la distinction entre les deux.

S’éloigner de la toxicité

C’est un fait que les relations toxiques sont difficiles à quitter pour de nombreuses autres raisons.

Il est cependant important d’être consciente des traits toxiques chez votre partenaire, surtout lorsque les choses deviennent abusives.

Je vous conseille de courir et de ne jamais regarder en arrière dès que votre signal d’alarme se déclenche.

De nombreuses femmes et même des hommes ont perdu la vie à cause d’une relation toxique devenue violente.

Vous méritez mieux. Ne soyez pas une statistique. Un mariage ou une relation brisée vaut mieux que d’être froide, six pieds sous terre.

À LIRE AUSSI : Partenaire toxique, comment gérer les 10 Comportements suivants ?

Toute la vérité sur les raisons qui font qu'un homme ne peut pas s'empêcher de regarder d'autres femmes
← Previous
30 Choses que tu devrais faire pour ta chérie sans qu'elle te le demande
Next →
Comments are closed.