Please assign a menu to the primary menu location under menu

Confiance en soiMotivation / InspirationPsychologie

Même si vous êtes sensible, vous êtes plus forte que vous pensez !

La sensibilité n’est pas un défaut, c’est un don ! 

On m’a toujours dit que ma sensibilité me coûterait beaucoup. La montrer entraînerait ma destruction et me causerait beaucoup de douleur et d’inquiétude. Selon mes amis, la sensibilité ne pouvait être que source de malheur et de désillusion. On me dit toujours que je dois apprendre à me défendre et à développer une peau plus dure.

J’ai entendu cela tellement de fois que j’ai fini par penser que c’était vrai. Donc, quand j’étais blessée ou bouleversée par une situation ou une personne, je savais qu’on allait me dire que c’était de ma faute car j’étais trop sensible et que j’autorisais les autres à m’utiliser et à se comporter avec moi comme ils le voulaient. Je commençais à croire que tout était de ma faute.

Pour moi, le mauvais comportement des autres et la manière dont ils communiquaient avec moi étaient entièrement dus à mon caractère : je ressentais tout d’une façon beaucoup trop intense. Ces personnes n’avaient rien fait de mal car c’était de ma faute si j’étais trop sensible. Je devais donc sacrifier ma sensibilité pour protéger mon propre coeur. Sinon…

Sauf qu’il n’y a pas de sinon. Faites-moi confiance vous qui êtes trop sensibles : ne laissez pas les autres vous convaincre que vous devez devenir une personne qui se cache derrière une carapace car vous allez finir par ne plus rien ressentir du tout. Ne permettez pas à ces gens insensibles de vous transformer en quelqu’un de froid et constamment en colère.

Vous êtes une personne bien et vous ne devez autoriser personne à voler cela. Parce que ce que ces gens essaient de changer chez vous c’est ce qui vous rend unique dans ce monde qui devient de plus en plus stérile et fermé aux émotions et aux sentiments de tout genre. Votre gentillesse et votre sensibilité sont des dons que personne ne peut acheter ou voler.

Grâce à ces qualités, vous voyez le monde à travers des yeux d’enfants et vous pouvez repérer les gens qui ont besoin d’aide. Vous voyez la douleur et le chagrin avant l’opportunité et la jalousie. Elles vous rendent plus fortes que ces parasites qui ont perdu leur humanité à force d’essayer de cacher leurs émotions.

Ces personnes ne cherchent qu’une supériorité sociale et un gain monétaire. Ils ont perdu la notion du bonheur et du bien-être. Ils ne savent pas ce que c’est que d’aider quelqu’un ou de lui apporter un soutien moral lorsqu’il est en difficulté. Vous êtes bénie car vous possédez quelque chose que les autres ont abandonné. Et, très peu de personnes savent à quel point la sensibilité et la gentillesse sont précieuses.

Votre gentillesse est ce que vous avez de plus merveilleux et elle vient de la sensibilité qui se trouve au fond de votre coeur. Peut-être que vous ressentez tout trop intensément mais les autres ne ressentent plus rien et ne font que passer à côté des gens qui ont besoin d’aide et d’une oreille attentive.

Votre sensibilité est une qualité géniale et un jour vous trouverez un compagnon qui la célébrera, quelqu’un qui vous rendra heureux car il apprécie votre côté altruiste et doux. Cet homme ne vous jugera pas, il ne mettra pas de valeur monétaire sur vos émotions et il comprendra à quel point votre coeur est beau. Vous êtes cette personne sensible et vous ne devriez pas changer pour faire plaisir aux autres.

Ne remplacez pas les fleurs de votre coeur par des pierres parce que le monde moderne est devenu un endroit difficile pour les personnes généreuses qui possèdent un coeur gros comme une montagne. Le monde est ainsi parce que tout le monde devrait avoir davantage de fleurs dans son coeur.

La société moderne est devenue tellement fermée : on ne peut plus exprimer ses émotions sans paraître faible ou sans passer pour une victime. Les personnes sensibles ne sont pas faibles, elles sont bien au contraire fortes car elles doivent faire face au monde et à ses problèmes avec l’incapacité de fermer les yeux face à la souffrance ou à la douleur.

Les gens sont tellement tournés sur eux-mêmes qu’ils ne voient plus le sans-abri qui a besoin d’argent pour se nourrir. Ils ne voient plus la femme âgée qui a besoin d’aide pour traverser la rue ou l’enfant en pleurs qui a faim et froid. Ils ont choisi de devenir des robots émotionnels car ils ne pouvaient pas supporter de regarder ces vérités en face.

Vous, en revanche, vous avez opté pour le chemin le plus difficile : celui de la réalité. Vous êtes consciente des difficultés de notre société moderne, vous voyez les gens qui ont besoin d’aide et vous pouvez reconnaître la douleur ou le deuil chez vos proches. Vous n’êtes pas hermétiquement fermée aux émotions, positives ou négatives.

Grâce à elles, vous êtes consciente que vous devez davantage vous impliquer dans votre environnement social. Vous faites du bénévolat, vous êtes vraiment à l’écoute de vos amis qui ont des problèmes et vous essayez de donner des conseils constructifs à ceux qui semblent en avoir besoin et qui vous demandent votre aide.

Vous ne choisissez pas d’ignorer ces appels à l’aide pour vous faciliter la vie. Certes, vous êtes peut-être fatiguée et émotionnellement épuisée par votre sensibilité mais vous devez quand même choisir de rester telle que vous êtes car le monde a besoin de gens comme vous.

La société moderne a besoin de personnes sensibles qui sont conscientes de leur environnement social et économique, de gens connectés avec leurs émotions car c’est la seule façon qui existe pour faire avancer les choses. Seules les personnes sensibles savent que ce don n’est pas offert à tous et qu’elles sont capables de changer le point de vue des gens plus froids.

D’ailleurs, pourquoi changer quelque chose qui vous donne une satisfaction émotionnelle et personnelle ? L’argent fait peut-être tourner le monde mais sans émotions, les relations entre les gens seraient seulement superficielles et de courte durée. On a besoin de sensibilité pour créer des liens forts et une connexion durable avec les gens qui nous entourent.

À lire aussi : 2020, L’année où vous devez vous mettre en 1 Ère position !