Skip to Content

Les 7 Failles d’une personne narcissiste : ne vous laissez plus abuser !

Les 7 Failles d’une personne narcissiste : ne vous laissez plus abuser !

Charmante ou abusive, séduisante ou dans le rejet, la personne narcissique est poussée par des sentiments cachés de vulnérabilité et de honte qu’elle compense de manière excessive avec un personnage qui écrase tout sur son passage.

Elle est consciente de ses imperfections mais seulement au niveau subconscient.

La seule façon dont elle gère ces problèmes d’identité et d’empathie est de projeter ses propres imperfections sur vous. Un(e) narcissique pourrait donc vous dire que VOUS êtes le/la narcissique ou que VOUS êtes l’agresseur.

La personne narcissique est également très douée pour amener les autres à se liguer contre vous et ces gens se rangeront à ses côtés, devenant à leur tour des marionnettes entre ses doigts.

Cependant, ne la pensez pas invincible, bien au contraire.

Les narcissiques, comme tous les êtres humains, ont peur de beaucoup de choses. Donc, si vous vivez avec un(e) narcissique ou si vous en connaissez un(e), utilisez ces peurs pour réduire leur domination.

On ne sait jamais, vous pourriez finir par les changer pour un mieux (mais n’ayez pas trop d’espoir à ce niveau).

Mais de quoi un individu narcissique peut-il bien avoir peur ?

1. Être rejeté

Le rejet sous quelque forme que ce soit est la pire crainte d’une personne narcissique.

Vu qu’elle essaie de cacher aux autres son sentiment d’infériorité, elle ressent tout type de rejet (personnel, social ou professionnel) comme étant un échec.

En règle générale, elle se débrouillera pour jouer le rôle de la personne qui rejettera en premier l’autre.

Mais si elle est rejetée, la personne narcissique utilisera tout son arsenal de guerre !

La culpabilité, les grandes promesses, la séduction, les jeux de pouvoir, les menaces et si tout ça  échoue, pourquoi pas un peu de vengeance…

Un conjoint narcissique rejeté pourrait par exemple se battre pour la garde des enfants. Non pas parce qu’il se soucie d’eux mais plutôt comme un moyen de “gagner” sur son ex et de le/la blesser.

Assurément, une personne comme ça veut être admirée par son/sa partenaire et chaque jour doit comporter son lot de compliments à son égard.

Ainsi, une autre forme de rejet pourrait être quand l’intérêt ou l’enthousiasme pour elle diminue.

Elle devient alors désespérée et fera tout pour regagner l’affection de son/sa partenaire. Elle pourrait acheter des cadeaux coûteux, s’engager dans de “grands gestes” romantiques exagérés, bref quoi qu’il en coûte pour que son/sa partenaire la remette sur le piédestal.

Lorsque vous êtes dans une relation avec un(e) narcissique, vous vous rendrez compte que de petites choses peuvent le/la conduire à un état d’anxiété et à la peur que la relation échoue.

Être en retard pour un rendez-vous, sortir avec vos amis sans prévenir ou délibérément porter une autre tenue que celle que votre partenaire souhaitait que vous portiez peut très vite l’inquiéter.

2. Être moqué

Les narcissiques n’ont aucun sens de l’humour. AUCUN.

Ils peuvent rire cruellement de vous lorsque vous tombez et vous cassez le bras.
Ils peuvent rire de l’inconfort de quelqu’un d’autre, d’autant plus si cet inconfort a été causé par eux.
Mais ils sont totalement incapables de se moquer d’eux-mêmes.

Les narcissiques se prennent très, très au sérieux et sont très, très sensibles. Mais cette sensibilité ne s’étend à personne d’autre qu’à eux-mêmes.

La raison pour laquelle ils sont tellement gênés par les blagues à leurs dépens et ne peuvent pas rire d’eux-mêmes est simple : la personne qu’ils présentent au monde est fausse et elle doit être soutenue et validée par tous, tout le temps.

Se moquer des narcissiques, c’est se moquer d’un moi aussi vide à l’intérieur qu’une marionnette. Elle n’a aucune substance. Elle tombera en morceaux et ils seront contraint d’affronter ce vide terrifiant qui les hante constamment.

3. Qu’on lui manque de respect

Étant à la fois hypersensibles et dans la grandeur, les narcissiques ont souvent des attentes irréalistes. Du coup, ils se sentent vite menacés par le moindre détail insignifiant.

Se sentir gêné ou humilié est douloureux pour tout le monde mais l’instabilité émotionnelle de la personnalité narcissique la rend particulièrement vulnérable à ces émotions.

Pour éviter de tels problèmes, elle embarrassera et humiliera souvent les personnes qui l’entourent en premier, pour prendre le dessus directement.

Elle aura aussi tendance à se mettre en compétition de manière compulsive, sur tout et n’importe quoi, au point que ça en deviendra absurde.

Vous la verrez tenter d’être la plus attrayante, avoir le plus d’amis qui ont réussi, posséder le plus grand écran de télévision, porter les vêtements les plus élégants, ne lire que les livres les plus acclamés par la critique, etc.

Vous pouvez utiliser à votre avantage cette peur d’être embarrassé publiquement.

Lorsqu’une personnalité narcissique sent qu’elle perd la face ou échoue devant un public, cela lui crée beaucoup de détresse psychologique ainsi qu’une dissonance cognitive.

Les narcissiques ne tolèrent pas l’échec et l’humiliation publique est considérée comme le pire type d’échec qui pourrait se produire pour eux.

Leur ego une chose extrêmement fragile et quand ils se rendent compte que l’on se moque d’eux ou qu’ils perdent le respect des autres, cela les déstabilise.

Cet ego étant la seule protection dont ils disposent contre le monde, lorsque leur intégrité est mise à mal, les narcissiques réagiront souvent d’une manière qui semblera exagérée pour le commun des mortels.

4. Être ignoré

Oubliez tout type de petite vengeance : les narcissiques considèrent toutes vos réponses émotionnelles (positives ou négatives) comme une attention. Vous vengez leur donnera donc entière satisfaction !

Au lieu de cela, recentrez-vous sur vous-même et sur la reconstruction d’une vie meilleure.

Sachez aussi comment ignorer. Il ne s’agit pas de ne plus leur adresser la parole mais plutôt de ne plus leur donner d’emprise.

Comportez-vous de la manière la plus ennuyeuse possible. Le but est de continuer à communiquer avec l’individu narcissique sans tomber dans son piège : le cycle sans fin des combats et des abus, suivis des périodes de silence.

Si vous choisissez de lui accorder l’accès à vos émotions, soyez assuré(e)s qu’il l’utilisera pour se renforcer et se nourrir de votre énergie.

C’est pourquoi il est important d’avoir le moins de contact possible et en tout cas, qu’ils soient aussi peu réactifs que possible, pour empêcher ces parasites de se régaler de votre empathie.

C’est dans cet état d’indifférence absolue qu’ils deviennent les plus impuissants car ils voient qu’ils ne sont plus en mesure de vous contrôler.

5. Être exposé et confronté à ses failles

Les personnes émotionnellement saines ont une forte conscience de soi et veulent être vues pour ce qu’elles sont vraiment par les autres.

Elles se remettent souvent en question et valorisent l’intimité et la complicité avec les personnes importantes dans leur vie.

En revanche, les narcissiques craignent profondément d’être exposés au grand jour et en conséquence, évitent l’introspection et considèrent l’intimité comme une menace.

Ils s’affirment en se donnant des airs de supériorité et la seule chose plus importante encore que de se convaincre de leur auto-importance gonflée à bloc, c’est d’en convaincre les autres.

En effet, leur instabilité de soi les rend très dépendants des opinions des gens.

Ainsi, les narcissiques manipulent et contraignent habituellement les membres de la famille, les amis, les collègues et autres à soutenir ou en tout cas à croire le personnage et le récit qu’ils ont inventé.

Vous pouvez utiliser à votre avantage cette peur d’être exposés pour ce qu’ils sont réellement.

Les narcissiques se soucient profondément de leur statut et de leur réputation. Par conséquent, s’ils estiment qu’ils peuvent être considérés comme coupables de leurs crimes, ils se précipiteront pour éteindre le feu que vous avez commencé à allumer.

Ils sont si paranoïaques à l’idée d’être pris qu’il peut parfois suffire de faire des allusions subtiles. Du genre que vous avez parlé à quelqu’un d’autre de votre situation (quelqu’un qu’ils ne pourront pas manipuler).

Tâchez aussi de rester calme lorsque vous réagissez aux provocations des narcissiques. Que cela soit par SMS, appels téléphoniques ou e-mails, ils essaieront en effet d’accumuler des preuves contre vous.

Faites de même, documentez leurs abus au maximum afin de vous préserver de la tempête potentielle à venir…

Mais n’oubliez pas de toujours paraître stoïque et de vous en tenir aux faits lorsque vous communiquez avec eux.

6. Perdre sa jeunesse et ses succès

Les narcissiques ne font qu’un avec leur image : ils ont créé et protégé une façade parfaite pendant toute une vie.

Être attrayant(e)s, mentalement supérieur(e)s, socialement compétent(e)s, bien connecté(e)s et physiquement en forme sont essentiels à leur identité.

Le vieillissement est dès lors une perspective épouvantable pour les narcissiques.

Ils feront de grands efforts pour rester jeunes, n’hésitant pas à faire usage de la chirurgie plastique par exemple.

Un autre chemin régulièrement emprunté pour préserver leur propre image de jeunesse est le mariage avec un(e) partenaire qui est beaucoup plus jeune et attrayant(e).

Ne s’étant préoccupés que de leur santé ou leur apparence physique, ils n’ont jamais développé d’autres aspects d’eux-mêmes qui auraient pu les aider à mieux vivre leur vieillissement.

Si quelqu’un a passé toute sa vie à ne se soucier que de son apparence, une fois que l’apparence décline, que lui reste-t-il ?

Sous son image de perfection, le/la narcissique vieillissant se sentira alors impuissant et cela se traduira par des accès fréquents de rage.

Si vous vivez avec un(e) narcissique depuis des décennies et envisagez de rester avec lui/elle, ne comptez pas sur une quelconque amélioration ou réconfort psychologique.

Vous ne pensiez pas que ça pourrait être pire ? Attendez de le voir vieillir… L’individu narcissique aura de plus en plus de crises de colère, augmentant à la fois leur fréquence et leur volume.

À mesure qu’il perd sa vigueur physique et son emprise psychologique, les accès de rage deviendront plus marqués. Les disputes se succèderont plus rapidement et se développeront de façon plus explosives.

La rage du narcissique n’aura plus ni début, ni milieu, ni fin. Ce sera une tempête continue qui semblera s’apaiser un temps pour mieux revenir avec fureur.

7. La mort

Les narcissique se sont battus toute leur vie pour défier la mort.

Ils ont prétendu pendant des années que la mort pouvait être évitée, refusant de reconnaître l’inévitabilité de la chose.

Ce qui est flagrant, c’est qu’ils ressentent une peur énorme lorsqu’ils sont contraints de réfléchir à leur propre mortalité.

Mais pourquoi ont-il si peur de la mort ?

La mort signifie l’annihilation complète de l’ego et il n’y a rien de plus horrible pour eux puisque leur ego est tout ce qu’ils ont, tout ce qu’ils sont.

Il est possible aussi qu’ils aient peur de finir en enfer, qu’ils n’aient jamais tout à fait été capables de rejeter l’idée qu’il pourrait y avoir un genre de jugement dernier une fois cette vie sur terre terminée.

Leur approche pour éviter ce jour ne sera pas de réellement réparer les torts mais plutôt de refuser de mourir ! Certains des adhérents les plus tenaces à la vie sont de grands narcissiques…

Le narcissique enragé et âgé ne trouvera aucun répit tant qu’il ne sera pas dans son cercueil… Et vous non plus.

Un peu de pitié pour les narcissiques ?

L’insécurité tragique des narcissiques pourrait prêter à sympathie.

Si vous êtes une personne compatissante et bienveillante, il est naturel de se sentir désolé pour les autres qui souffrent, y compris les narcissiques.

Si vous êtes particulièrement empathique, il est “normal” de ressentir la douleur des autres et d’essayer de les remettre sur le chemin de la paix et du bonheur.

Mais les narcissiques et leurs exigences insatiables, leur cruauté stupéfiante et leur mépris incroyable pour les sentiments, les limites et les difficultés de la vie des autres devraient nous forcer à les tenir aussi loin de nos vies que possible.

Pour celles et ceux d’entre vous qui ont des membres de la famille narcissiques, ressentir de l’amour et de la sympathie pour eux est d’autant plus normal.

Il est cependant essentiel de comprendre que les narcissiques placeront toujours leurs besoins au-dessus de ceux de leur famille, y compris, de manière plus dramatique, les besoins de leurs enfants.

Protégez-vous de ces personnes !

Femme forte : ces 10 Qualités que les hommes ont du mal à gérer
← Previous
5 Signes astrologiques qui retournent facilement auprès de leur ex
Next →
Comments are closed.