Psychologie

Effet miroir de l’empathe : pourquoi rend-il certaines personnes mal à l’aise ?

Tu rencontres une personne pour la première fois et, instantanément, elle te déteste. Ou, l’un(e) de tes ami(e) prend soudainement ses distances. Que se passe t-il ?

Tu es empathe et quoi que tu fasses, tu ne peux pas t’empêcher de ressentir les émotions positives et négatives des gens qui t’entourent.

Et, à cause de ça, tu as sûrement eu des expériences désastreuses avec des inconnu(e)s ou même tes ami(e)s.

Par exemple, tu t’assois au bar avec tes collègues de travail et une connaissance de ton patron s’approche.

Et, dès l’instant où il ou elle pose les yeux sur toi ou dès le moment où tu commences à discuter avec lui ou elle, tu ressens une gêne de sa part.

Et, au fil de la conversation, cette gêne se transforme en colère puis en haine. Qu’est-ce que tu as fait pour mériter ça ?

D’où vient cette animosité alors que tu fais des efforts pour rester poli(e) et gentil(le) ?

Un autre exemple de situation étrange à laquelle tu as dû faire face c’est la distanciation subite de l’un(e) de tes ami(e)s.

En effet, d’un coup, alors que vous vous êtes toujours bien entendu(e)s, tu as l’impression qu’il ou elle est froid(e) et mal à l’aise en ta présence.

Il n’y a pas forcément une raison précise qui explique ce changement de comportement soudain.

Et, même si ces personnes essaient de cacher ce qu’elles ressentent, en tant qu’empathe tu peux clairement lire leurs émotions.

La haine te perce de ses yeux ! Et, tu es envahi(e) par la négativité.

Certaines personnes ne peuvent pas s’empêcher d’essayer de voler la lumière de ceux qui brillent beaucoup plus forts qu’elles !

Les gens se détestent, ne se supportent pas ou éprouvent des sentiments négatifs les uns pour les autres : ça fait partie de la vie !

D’ailleurs, il est tout à fait acceptable qu’une personne n’apprécie pas certains de tes traits de caractère. Tout le monde n’est pas obligé de t’aimer, après tout !

On est tous différents et il y a toujours des gens avec qui on va moins s’entendre qu’avec d’autres.

Qu’il s’agisse d’hypersensibilité ou tout simplement d’un caractère différent voire difficile, les gens ont le droit de ne pas t’aimer.

Mais, ce qui est étonnant pour moi, en tant qu’empathe, c’est de voir l’animosité dont font preuve les personnes que je ne connais pas.

En effet, même si elles savent qu’elles peuvent me faire confiance et que je suis plutôt aimable, elles se montrent tout de même hostiles.

Est-ce que cette situation te semble familière ? Au-delà du fait que certains gens ne supportent pas de voir les autres réussir ou être aimés, j’ai compris qu’il y avait trois raisons principales à cette réaction.

D’abord, certaines personnes détestent, littéralement, les empathes parce que comme on est en osmose avec nos émotions, on agit comme un miroir.

On ressent, interprète et reflète les émotions des autres et c’est parfois difficile à supporter pour ces personnes.

Ensuite, il y a des gens qui ne peuvent pas être entourés d’énergie positive. Ils ont donc du mal à accepter la vibration pure et rapide de l’empathe.

Enfin, très souvent, les intentions et l’attitude de l’empathe sont mal interpréter. On passe pour des personnes arrogantes alors qu’en fait on a simplement besoin de prendre du recul pour analyser la situation.

Un empathe est capable de te renvoyer ta propre image mais certaines personnes n’aiment pas regarder la vérité en face.

Il est fréquent de voir les gens mentir ou ne pas être sincères. Ils cachent qui ils sont vraiment car ils n’aiment pas certains aspects de leur personnalité.

Or, un(e) empathe a la capacité de leur renvoyer cette même image qu’ils essaient de dissimuler.

Certaines personnes cachent leur véritable caractère parce qu’elles essaient de manipuler les autres ou la situation dans laquelle elles se trouvent.

D’autres font ce choix pour s’intégrer plus facilement dans un groupe social et pour être acceptées par les autres.

La peur du jugement ou de ne pas être aimées, pour les traits de personnalité qu’elles-mêmes détestent chez elles, les poussent à porter un masque.

Et, même les gens hypersensibles choisissent de cacher leur vrai visage au monde. D’ailleurs, certains ne le retirent jamais.

Si, la plupart des gens, se détendent quand ils sont entourés de personnes qu’ils connaissent, beaucoup continuent à se cacher.

Ainsi, ils avancent dans la vie sous une fausse identité. Mais, quand ils rencontrent un(e) empathe, ce masque ne sert à rien.

Tout est révélé ! Tout est visible ! Et, ces traits de caractère qu’ils ont essayé de dissimuler par tous les moyens possibles leur sautent alors à la figure.

Et, c’est cet effet miroir qui les poussent à avoir de la haine ou de la rancœur vis-à-vis de l’empathe. Qui, en fait, n’y est pour rien !

L’effet miroir en action

Tu le sais parfaitement : on ne peut rien te cacher ! On a la capacité de déterrer tout ce que les gens cachent et cela provoque très souvent une réaction négative chez ces personnes.

Mais, ce que ces gens ne comprennent pas c’est que cette haine qu’ils éprouvent pour l’empathe est en fait dirigée contre eux-mêmes.

En effet, ils ne détestent pas la personne per se. Ils ont tout simplement une réaction négative au reflet que l’empathe leur donne d’eux-mêmes.

En réalité, ils se détestent donc mais ils préfèrent rejeter la faute sur quelqu’un d’autre : l’empathe.

L’effet miroir de l’empathe est à double tranchant. Et, ce qui est sûr c’est que si quelqu’un ne s’aime pas, l’empathe va malgré lui mettre ça en avant.

L’effet miroir amplifie les émotions des autres.

Comme en tant qu’empathe, on absorbe les émotions des autres, leurs comportements cachés et leur vraie personnalité, on les projette sur la personne qui se trouve en face de nous.

Elle ne peut donc pas échapper à son propre reflet. On porte, en fait, le masque de vérité que cette personne essaie désespérément de cacher.

Même si cette personne en est inconsciente ou si nous, en tant qu’empathes, on ne le fait pas exprès.

L’insécurité, la honte, la culpabilité, la colère et n’importe quelle autre émotion négative grandissent plus elles sont dissimulées.

Cela peut paraître contradictoire mais c’est vrai. Plus quelqu’un essaie de cacher sa véritable nature, plus celle-ci le ou la hante et l’absorbe.

Donc, quand cet individu est en présence d’un(e) empathe, celui-ci/celle-ci lui rappelle tous ses traits de personnalité, même les plus obscurs.

Et, c’est pour cette raison qu’une haine soudaine, ou du moins une antipathie, se crée vis-à-vis de l’empathe.

Si tu as été dans cette situation, tu sais de quoi je parle. Tu as montré à cette personne qui elle était vraiment et tu lui as fait comprendre que tu voyais la totalité de sa personnalité.

Et, c’est pour ça qu’elle ressent de l’aversion pour toi. Ou, cela peut être une autre raison…

L’empathe a une vibration pure et il la transmet aux autres.

Tout comme un(e) empathe ne peut pas supporter d’être entouré(e) de personnes qui émanent une énergie négative, certains gens ne peuvent pas supporter l’énergie pure de l’empathe.

À chaque fois que tu travailles sur ton développement personnel, que tu fais des changements positifs dans ta vie, ton corps, ton esprit ou ton âme, ton énergie devient de plus en plus pure.

Et, cela peut pousser les personnes qui vivent dans la négativité à te rejeter. Elles ne peuvent pas tolérer le niveau de vibration de ton énergie.

Tu as peut-être également remarqué que certain(e)s de tes ami(e)s te préfèrent lorsque tu as un problème.

Ou, du moins, quand ton énergie vibre moins fort. Et, ces mêmes ami(e)s te fuient lorsque tu apportes des changements positifs à ton environnement.

D’ailleurs, ils/elles peuvent même essayer de te rabaisser afin de garder bloquer dans une énergie négative. 

De cette manière, ils/elles cherchent à éteindre ta lumière et t’empêcher d’être heureux/heureuse.

Même si ce changement que tu apportes n’est pas visuellement percevable, tes proches le ressentent.

Et, comme tout le monde n’est pas prêt à vibrer à la même fréquence que toi, cela les effraie ou les gêne.

Certaines personnes ont en effet encore des leçons à apprendre à leur niveau de fréquence énergétique avant d’être prêts à aller de l’avant.

Et, comme ils ne sont pas prêts, ils essaient de te rabaisser ! 

La nature silencieuse et distance de l’empathe est parfois perçue comme un manque de respect.

Les gens pensent parfois que tu es un(e) snob. Pourquoi ? Est-ce que tu les regardes de haut ? Non !

Simplement, parfois, tu parais absent(e). Tu prends tes distances. Et, certains croient donc que tu te vois supérieur(e) à eux.

Ce qui est complètement faux ! Tout simplement cette distanciation est le mécanisme de défense de l’empathe.

En effet, quand il y a trop de stimuli autour d’un(e) empathe, celui-ci/celle-ci s’épuise.

Il ou elle a donc besoin de recharger ses batteries. Et, à ce moment-là, tu as presque besoin de devenir complètement invisible.

Quand un(e) empathe sent que la fatigue va le ou la pousser vers l’effondrement, il ou elle ne peut pas en plus supporter le fait que quelqu’un essaie de remuer le couteau dans la plaie.

Malheureusement, beaucoup de gens aiment faire ça. Pourtant, ces mêmes personnes sont celles qui se vexent et qui interprètent l’attitude de l’empathe comme un rejet ou une insulte.

C’est complètement ridicule ! Comme ses personnes ne comprennent pas ce que l’empathe ressent, elles sont perdues.

Elles ne savent pas pourquoi il/elle a besoin de prendre du recul. D’ailleurs, plus une personne manque d’assurance, plus elle est vexée par cette attitude.

Si, par exemple, elles pensent que tu souffles le chaud et le froid, elles te rejettent afin de te blesser… Exprès !

Conclusion

Si quelqu’un fait preuve d’aversion vis-à-vis de toi, sans raison apparente, ne le prend pas personnellement.

Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire mais c’est simplement la façon dont l’effet miroir fonctionne.

À lire aussi : Les 10 Secrets bien cachés des empathes