Voici pourquoi vous n’avez plus jamais entendu parler d’elle

Vous n’avez plus entendu parler d’elle parce que quand elle vous contactait, vous ne répondiez qu’une fois sur deux.

Vous n’avez plus entendu parler d’elle parce qu’elle en a eu marre de vous attendre devant son téléphone.

Elle en a eu marre de placer sa confiance en quelqu’un qui la laissait constamment tomber.

Vous n’avez plus entendu parler d’elle parce que chaque fois qu’elle faisait un effort pour vous, elle avait l’impression de ne pas être assez bien pour vous.

Vous n’avez plus entendu parler d’elle, parce que la seule chose que vous faisiez, c’est la prendre pour acquise.

Comme si l’amour qu’elle vous donnait n’avait aucune valeur.

Vous n’avez plus entendu parler d’elle, parce que vous avez cessé de l’apprécier à sa juste valeur. Vous avez cessé de lui retourner ses attentions. Si vous teniez à elle, vous avez en tout cas cessé de le lui montrer.

Vous n’avez plus entendu parler d’elle, parce qu’elle se retrouvait toujours à devoir alimenter vos discussions et elle en a eu marre.

Vous n’avez plus entendu parler d’elle, parce qu’elle ne pouvait plus passer son temps à essayer de vous comprendre, quand tout ce que vous faisiez, c’est la jeter dans davantage de confusion.

Vous n’avez plus entendu parler d’elle, parce qu’elle en a eu marre de vos jeux, alors qu’elle n’était qu’honnêteté.

Vous n’avez plus entendu parler d’elle, parce qu’elle en a eu marre des prétextes. Elle en a eu marre des mensonges. Elle en a eu marre de chacune des excuses que vous n’auriez dû en premier lieu ne jamais avoir à prononcer.

Elle en a eu marre que vous la laissiez tomber et la déceviez.

Vous n’avez plus entendu parler d’elle, parce qu’elle ne pouvait plus investir de temps et de sentiments en quelqu’un qui ne faisait que prendre tout ce qu’elle donnait.

Vous n’avez plus entendu parler d’elle, parce qu’elle a compris, il y a déjà longtemps que jamais elle ne pourrait vous obliger à tenir à elle.

Vous n’avez plus entendu parler d’elle, parce que vous lui avez fait plus de mal qu’elle ne veut bien l’admettre.

Et plutôt que de s’expliquer, elle a tout arrêté.

Elle s’est éloignée, dans l’espoir que vous le remarquiez.

Elle est devenue silencieuse, dans l’espoir que vous finissiez par dire quelque chose.

Elle s’est éloignée, alors que vous lui manquiez un peu plus à chaque pas et en espérant que vous lui diriez de ne pas s’en aller.

Mais ce n’est pas ce que vous avez fait.

Vous n’avez plus entendu parler d’elle, parce qu’elle a réalisé qu’elle méritait plus.

Vous n’avez plus entendu parler d’elle, parce qu’elle a réalisé qu’elle méritait mieux.

Vous n’avez plus entendu parler d’elle, parce qu’elle s’est finalement sentie prête pour quelqu’un qui l’aimerait en retour et elle savait que ce quelqu’un, ce ne serait jamais vous.

Alors, si vous commencez à sentir son absence ; si vos conversations commencent à vous manquer ; si vous réalisez que sa compagnie vous manque lorsque vous êtes seul, souvenez-vous qu’elle ne vous a pas demandé grand-chose.

Mais, vous n’avez plus entendu parler d’elle, parce que vous n’avez pas su réaliser ce que vous aviez, lorsque vous l’aviez encore.