Peine d'amourVie de couple

Il vous a trompée ? 10 Manières de réagir en adulte

Être trompée n’est pas une chose facile à appréhender et apprendre à gérer l’adultère est une tâche qui peut parfois se révéler colossale.

Mais vous devriez le faire le plus tôt possible, afin de reprendre le contrôle de votre vie et vous aider à décider de comment vous voulez procéder pour la suite.

Bien que rayer la voiture de ce salaud avec votre clé semble être une réaction légitime et bénéfique, cela ne vous aidera pourtant pas à passer à autre chose.

Et cela ne vous fera certainement pas vous sentir mieux à plus long terme.

Les effets secondaires émotionnels et psychologiques négatifs d’une trahison peuvent rester en vous toute une vie, ils sont donc à prendre aux sérieux.

Être trompée suscite des insécurités, une faible estime de soi, de la méfiance, une incapacité à s’ouvrir.

Cela vous donne également un sentiment d’inutilité et vous fait remettre en question vos qualités et votre apparence physique.

Avoir affaires à un homme infidèle est émotionnellement dévastateur et peut changer votre personnalité pour les années à venir.

Alors comment passer à autre chose ou réagir après une infidélité dans votre relation ? 

À lire aussi : Ton partenaire est distant ? Voici les 15 Comportements que tu dois adopter

1. Prenez du temps pour vous

Même si vous avez décidé de rester avec votre partenaire infidèle et de travailler sur votre relation, il est essentiel de prendre du temps pour vous.

Cela vous permettra de décompresser. Cela va également vous permettre de rassembler vos pensées et de faire le point sur la situation.

Si vous avez choisi de rester ensemble et de faire face au compagnon infidèle, prendre du temps seule peut vous aider à reconsidérer ceci :

  • Restez-vous dans la relation parce que vous pouvez devenir de meilleurs partenaires, plus soudés ?
  • Ou bien restez-vous simplement parce que vous ressentez trop de tristesse à l’idée de le quitter ?
  • Peut-être restez-vous juste parce que la relation est “confortable” ?

Dans le même principe, lors de ce temps pour vous, profitez-en pour rappeler à votre partenaire tout ce qu’il risque de manquer s’il continue ses aventures idiotes.

Une transformation de la tête aux pieds pourrait en plus vous faire vous sentir mieux vous-même, vous redonner confiance en vous.

Soyez sexy comme jamais, faites tourner des têtes, en espérant que cela remette la sienne sur ses épaules…

2. Rassemblez vos preuves

Votre partenaire vous a trompée mais il ne sait pas que vous savez ?

Il est temps de chercher des moyens de le confronter, de rassembler toutes les preuves dont vous pourriez avoir besoin.

Cela signifie prendre des captures d’écran des messages, des photos, des conversations et des interactions sur les réseaux sociaux que vous avez pu trouver entre les coupables.

De cette manière, cela vous permet de mettre directement fin aux mensonges de votre partenaire s’il choisit de nier toute implication avec son amante.

3. Faites un dépistage sanguin

Si votre partenaire vous a menti sur sa fidélité, qui ne dit pas qu’il n’a pas couché avec d’autres femmes à votre insu ?

Se faire tester pour des infections sexuellement transmissibles est essentiel après avoir été trompée.

Allez voir votre médecin et demandez ces tests, même si cela peut paraître embarrassant.

Vous devez vous protéger, même si votre partenaire prétend avoir “pris ses précautions”.

Sa définition de la sexualité sans risque peut être très différente de la vôtre.

4. Confrontez votre partenaire (si vous avez découvert le pot aux roses)

Vous pourriez avoir totalement envie du contraire, vous convainquant que ce n’est pas une priorité. Qu’il finira par vous le dire.

Mais ce serait une erreur.

La raison principale est que vous ne faites que repousser l’inévitable et tentez de supprimer les sentiments qui l’accompagnent.

Parce que personne ne veut ressentir cette douleur de la trahison.

L’une des raisons pour laquelle vous devriez y faire face immédiatement est que vous ne pouvez pas vous reconstruire si vous n’abordez pas le sujet. Plus vous retardez la discussion, plus il faudra de temps pour guérir.

Cela peut être encore pire si vous vivez avec votre partenaire.

L’agression passive peut commencer à sortir de nulle part, même si vous n’avez pas l’intention de vous comporter de cette façon. 

Alors affrontez-le au sujet de son infidélité.

Cela lui donnera l’occasion de plaider sa cause avec vous et pour vous, d’être parfaitement claire sur vos sentiments.

Les sentiments de trahison, de colère, d’humiliation et de blessure doivent être explicites.

C’est également l’occasion de lui faire savoir si vous prévoyez de mettre fin à la relation.

À lire aussi : Voici pourquoi tu ne dois pas avoir peur de quitter un homme qui ne te mérite pas

5. Ne vous blâmez pas

La raison pour laquelle les compagnons infidèles décident de prendre cette voie et de se livrer à des histoires extra-conjugales peut avoir très peu, voire rien à voir avec vous.

Trahir dans une relation est un acte égoïste dans lequel une personne ne pense qu’à elle-même.

Cependant, beaucoup estiment que c’est un élément essentiel du processus de deuil de la relation que de comprendre la ou les raisons qui ont menée(s) à cette infidélité.

Mais tâchez de faire de votre mieux pour ne pas vous blâmer pour cet acte.

Que vous sentiez que vous n’étiez pas aussi présente sexuellement, aimante ou attentive que vous auriez pu l’être, rien de ce que vous avez fait ne justifie d’avoir été trompée.

Si votre partenaire infidèle était déprimé, il aurait dû vous le dire dès le départ.

Par conséquent, il aurait dû mettre fin à la relation avant de coucher avec quelqu’un d’autre.

6. Décidez de ce que vous attendez de votre relation

Si vous avez décidé de donner une seconde chance à votre couple, donnez-vous le temps de réfléchir honnêtement aux avantages et aux inconvénients de ce choix.

Vous devez être complètement honnête avec vous-même à propos de vos désirs et de vos besoins dans cette relation, à partir de ce moment.

Lorsque vous envisagez de rester dans une relation avec quelqu’un qui vous a trompée, posez-vous ces questions :

  • Puis-je vraiment pardonner à mon partenaire infidèle ? Votre relation ne réussira jamais si vous ne pouvez pas pardonner l’acte lui-même. Et par pardonner, nous voulons parler d’un vrai pardon. Pas d’une rancoeur que vous enterrerez et qui surgira à la moindre occasion.
  • Puis-je à nouveau faire confiance à mon partenaire ? Infidèle un jour, infidèle toujours ? Une fois la confiance perdue, il est difficile de la récupérer. Votre compagnon infidèle devra travailler 24h / 24 et 7j / 7 pour regagner votre confiance.
  • Accepterons-nous une thérapie, le cas échéant, si nous restons ensemble ? Le pardon est une route difficile mais une thérapie pourrait faciliter la tâche. Elle peut permettre de s’ouvrir sur ce que chaque partie aime et manque dans sa relation actuelle.
  • Comment ma famille / mes enfants seront-ils affectés par notre décision de rester ensemble / de rompre ? Comment nous efforcerons-nous de maintenir la stabilité parentale de nos enfants pendant cette période difficile ?

À lire aussi : Votre couple s’ennuie fermement ? Voici 40 Activités à faire ensemble !

7. Passez du temps avec vos proches

Après une tromperie, vous pourriez vous sentir très seule. Vous pourriez éviter les gens sans même vous en rendre compte.

Le pire, c’est que gérer la situation seule peut vous faire vous sentir encore plus mal.

Une excellente façon de remédier à ce sentiment est de passer du temps avec des personnes qui se soucient vraiment de vous.

C’est une excellente occasion de planifier un week-end avec des personnes qui vous rappelleront à quel point vous êtes incroyable.

Et plus important encore, ils vous aideront à ne pas (trop) penser à votre partenaire infidèle, à ne pas vous complaire dans votre malheur.

En prime, vous passerez sûrement un bon moment.

Le plaisir est toujours un excellent remède contre la tristesse.

8. Mais ne laissez personne décider pour vous

Votre mère vous dira de le quitter, votre meilleure amie de lui donner une seconde chance…

Mais c’est à vous de décider si la relation vaut la peine d’être sauvée et réparée ou non.

Vous pouvez vous demander si votre relation pourra revenir à la normale après cela et la réponse n’est pas un simple oui ou non.

Les gens auront toujours leurs propres opinions mais la décision finale sur la façon de procéder vous appartient.

Personne d’autre ne comprend vraiment la dynamique qui existe entre deux individus et personne d’autre ne peut apprécier ce qui est le mieux pour vous et ce qui fonctionnera pour vous à l’avenir.

Vous êtes la seule personne à pouvoir décider si vous souhaitez continuer cette relation ou non.

Rappelez-vous qu’il s’agit de votre vie. Il n’y a pas de honte à rester et il n’y a pas de honte à partir.

9. Ne faites pas semblant de rien

Une grosse erreur que les gens font lors du traitement d’un traumatisme tel que l’infidélité ou une rupture est de ne pas s’occuper des sentiments que cela provoque.

Il peut être naturel de supprimer ce que vous ressentez, surtout si vous n’aimez pas être vulnérable avec les gens.

Cependant, il est important de réaliser que vous êtes humain et qu’il n’y a rien de mal à être vulnérable de temps en temps.

Découvrir que votre partenaire n’est pas fidèle est certainement l’un de ces moments.

Gérer vos émotions est le moyen le plus sain de rebondir après une trahison.

Ce ce n’est pas un problème d’avoir ces terribles émotions et à un moment donné, vous vous rendrez compte que l’infidélité ne vous concernait pas.

C’est là que vous commencerez à passer à autre chose.

Pendant que vous ressentez vos émotions, ne laissez personne vous dire comment vous sentir.

Si vous êtes en colère, soyez en colère. Et si vous êtes triste, soyez triste. Si vous vous sentez indulgente, pardonnez.

Donnez-vous le temps de ressentir vos émotions et de vous en occuper.

Si vous faites cela, vous rebondirez plus vite que vous ne pouvez l’imaginer.

10. Ne soyez le paillasson de personne

Découvrir que son partenaire est infidèle est déjà une assez mauvaise nouvelle en soi mais s’il vous fait vous sentir impuissante, incertaine ou digne de peu d’intérêt, il est temps de vous défendre.

Vous ne pouvez pas rebondir si votre estime de vous-même boit la tasse.

Se rabaisser face à quelqu’un qui vous fait vous sentir mal à cause de SES actions ne va pas améliorer votre estime de soi.

Lorsque votre partenaire s’éloigne de vous, vous pourriez commencer à ressentir le besoin de faire quelque chose différemment, pour le rendre fidèle.

Mais c’est un peu plus compliqué que cela : vous ne pouvez pas contrôler les actions des autres.

S’il profite de cette situation et que vous l’autorisez à continuer, c’est là que vous commencerez à vous sentir comme un paillasson.

Ne précipitez pas le processus de guérison

Guérir d’une rupture ou d’une trahison est l’une de ces choses qui n’a pas de durée précise dans le temps.

Aucun gong ne se déclenche et aucune sonnerie ne retentit lorsque vous avez terminé votre guérison.

Ce processus, comme la vie, est fluide et unique.

Soyez patiente avec vous-même lorsque vous essayez de déterminer ce que vous devez faire ensuite.

Ne vous mettez pas la pression pour vous “en remettre” ou n’offrez pas de pardon de manière précipitée.

Il n’y a aucune restriction de temps : vous guérirez et serez à nouveau heureuse, à votre rythme.