Les femmes fortes ne supplient pas, elles s’en vont dès qu’elles se sentent indésirables

*Vous pouvez vous applaudir*

J’aime à croire que toute célibataire hétéro a déjà vécu le scénario qui suit (si non, vous êtes probablement Beyoncé et vous pouvez donc arrêter votre lecture) :

Un mec vous plaît. Vous semblez lui plaire aussi. Vous sortez, vous avez des étincelles pleins les yeux et être presque certaine que vous allez vous marier. Le mec en question comprend ça grâce à son radar anti-amour, change de nom et quitte le pays. Vous vous retrouvez seule, espérant sincèrement qu’il soit gay, de manière à ne pas avoir à affronter la terrible vérité selon laquelle il ne vous aimait tout simplement pas.

D’accord, peut-être que j’exagère un peu mais dans le jeu de l’amour, on a souvent l’impression que le moment où l’on baisse notre garde est aussi le moment où il cesse de retourner nos appels.

Dans ces moments, il est facile d’être frustrée et d’avoir envie d’exploser en insultes au téléphone, pour lui rappeler que nous avons vécu un rendez-vous magique, plein d’étincelles et qu’il est stupide de dire adieu à tout ça. Vous aurez peut-être l’impression de vous embarquer dans un noble combat au nom de l’amour, mais s’il vous plaît, n’en faites rien. Lui envoyer un message qui ressemble davantage à un roman ne fera que vous donner l’air d’être folle.

Plutôt que de devenir ce stéréotype de la fille qui ne comprend rien à ce qui lui arrive, pourquoi ne le « ghoster » en premier ?

En tant que femme, il peut être extrêmement décourageant (et légèrement embrassant) de penser à tout le temps passé à bloquer sur des mecs qui n’en valaient même pas la peine. J’aurais mieux fait d’user de ce temps pour voyager et/ou manger d’excellentes pâtes.

Tous les signes étaient réunis et ils me disaient de m’enfuir, mais mes pensées d’espoir ont eu raison de moi et je suis restée immobile jusqu’à ce que l’on me demande de partir.

Arrêtons de commettre les mêmes erreurs. Arrêtons de nous accrocher à des mecs qui sont déjà à moitié partis. La vie est trop courte et nous avons bien trop d’options romantiques pour n’être absorbées que par des hommes à qui l’on ne plaît pas.

Les femmes fortes ne supplient pas. Elles s’en vont dès qu’elles se sentent indésirables. Et si vous n’arrivez pas encore à détecter de moment-là, soyez simplement attentive aux signes qui suivent :

1. Il ne fait aucun effort pour vous voir en tête à tête.

Si un mec a envie de vous voir, il fera des efforts à cette fin. S’il commence à trouver des excuses et à manquer à sa parole, il est temps que vous commenciez à explorer d’autres options.

2. Il se comporte comme s’il s’en fichait.

Ce qui est bien avec les hommes, c’est qu’il est facile de lire en la plupart d’entre eux. Arrêtez d’essayer de lire en de petits détails, de vivre au son des « et si » et acceptez les choses telles qu’elles sont.

Et nul doute qu’il est quelques rares moments dans l’Histoire où c’est la fille qui est partie et l’homme qui lui a couru après. Mais généralement, cela n’arrive que dans les films de Nicolas Sparks. Dans la vraie vie, on veut un mec qui n’a pas besoin de nous perdre pour savoir qu’il nous apprécie.