Peine d'amourRelation

Au mec qui m’a traitée comme de la merde

À bien des égards, je regrette que tu n’aies jamais pu voir à quel point je suis incroyable.

Cher (insérer le nom du mec ici),

Je suis désolée d’avoir été ton repose-pieds pendant si longtemps. Tu m’as maltraitée, et pour une raison mystérieuse, je ne m’en rendais pas compte. Je te voyais seulement comme quelqu’un qui m’aimait et qui voulait être avec moi (du moins, c’est ce que je pensais).

J’étais comme un petit chiot qui te suivait partout, complètement aimant et loyal. J’attendais toujours que tu m’envoies un texto, postant des story Snapchat dans le seul but de savoir que tu les verrais et espérant toujours que tu viendrais nous rejoindre quand je sors avec mes amis pour que je puisse t’exhiber.

Peu importe à quel point je voulais qu’on fonctionne, je réalise maintenant que ça n’aurait jamais été le cas.

Tu n’étais pas fait pour moi parce que tu me traitais comme si j’étais ton inférieure. Tu parlais toujours à d’autres filles, tu flirtais avec elles et tu me traitais comme une enfant. Tu étais si égoïste. Tu ne faisais que ce que tu voulais, tu venais quand tu en avais envie et tu profitais de moi.

Tu m’as fait me sentir folle quand je me suis fâchée contre toi pour toutes ces petites choses. J’étais tellement captivée par toi que j’ai essayé d’ignorer tous les signaux qui se trouvaient juste devant moi.

Tu n’étais pas fait pour moi.

Je sais maintenant que le bon gars pour moi est celui qui me respecte et qui me choisit moi. Le gars qui ne me fait jamais me sentir folle d’interroger quelque chose, le gars qui comprend quand il a fait quelque chose de mal et qui peut en assumer les conséquences. Tu ne pouvais tout simplement pas me fournir ça. À bien des égards, je regrette que tu n’aies jamais pu voir à quel point je suis incroyable.

Bien que j’aie été bouleversée lorsque notre relation a pris fin, cela m’a fait réaliser qui je suis et ce que je mérite. Je mérite tellement plus que quelqu’un qui fait 50 % d’efforts. Je mérite un respect et une communication sans limite.

Tout miser pour une relation alors que l’autre ne peut pas en faire autant, ce n’est pas sain et c’est puéril. J’espère qu’un jour tu pourras trouver une fille que tu pourras aimer à l’infini, mais je suis très fière de savoir que cette fille ne sera pas moi.

J’ai tellement d’espoir qu’un jour, quelqu’un pourra me donner tout ce qu’il me faut et me faire me sentir incroyable.

Pour l’instant, j’en ai marre de perdre mon temps avec des types comme toi qui me font me sentir malheureux.

Sincèrement,

Celle qui est partie

Annabelle S.
Née et élevée à Gatineau, femme au foyer et heureuse maman de 2 enfants. Je suis une grande passionnée, en tout et par tout. Mais ma grande obsession, c’est l'écriture. J’ai toujours écrit, tenu des blogs, gribouillé des carnets par dizaines et récité des poèmes. Les lettres, la littérature c’est dans le cœur et on n’y peut rien.