Skip to Content

Ces 4 Habitudes sur les réseaux sociaux révèlent votre personnalité

Ces 4 Habitudes sur les réseaux sociaux révèlent votre personnalité

Les réseaux sociaux sont très populaires ces derniers temps et presque tout le monde les utilise.

Vous avez sûrement remarqué, vous aussi, qu’il existe des personnes avec des styles de publication différents.

D’ailleurs, est-ce que vous avez déjà pris le temps de vous demander où vous vous positionniez ?

Qui êtes-vous quand vous publiez en ligne ?

Saviez-vous que ce que nous publions sur les réseaux sociaux peut en dire long sur notre personnalité ?

Dans cet article, nous allons analyser différents types de publications sur les réseaux sociaux et ce que chaque style révèle sur la personnalité humaine.

Publiez-vous uniquement des selfies ou préférez-vous publier des photos avec des amis ?

Qu’est-ce que cela dit réellement sur votre personnalité ?

Vous pouvez vous reconnaître ainsi qu’un de vos proches dans les descriptions ci-dessous.

D’ailleurs, vous pouvez même découvrir qui est réellement votre partenaire grâce à cette analyse.

À lire aussi : Les réseaux sociaux et le phénomène de la « wine mom »

1. Vous publiez beaucoup de selfies : vous êtes extravertie

Bien que ce soit assez évident, les extravertis sont plus actifs sur les réseaux sociaux que les introvertis.

La même chose s’applique à la vie quotidienne.

Être extraverti a également tendance à vous mettre sous les feux des projecteurs sur les réseaux sociaux.

Il n’y a aucun problème à ce que le flux soit rempli de selfies, car c’est votre profil, n’est-ce pas ?

Les extravertis ont tendance à mettre à jour leur statut plus souvent et à publier plus de photos que les introvertis sur les applications de réseaux sociaux populaires.

Ils ont tendance à vouloir montrer à leurs abonnés où ils se trouvent en ce moment.

Ils écrivent souvent de nombreuses descriptions et expliquent tout ce qui se passe dans leur vie en ce moment.

Selon une étude, les extravertis ont tendance à publier systématiquement du contenu positif sur les réseaux sociaux.

Tandis que les personnes qui publient systématiquement du contenu négatif sont plus enclines à adopter le trait de personnalité introverti.

Les introvertis n’ont pas beaucoup de selfies.

Ils sont beaucoup plus enclins à publier des photos d’endroits où ils sont sortis avec leurs amis.

Il est également intéressant de noter qu’ils n’ont pas beaucoup d’abonnés.

Mais d’un autre côté, ils ne suivent pas beaucoup de monde non plus.

Des études ont également montré que l’extraversion est positivement associée à l’expression de soi sur Facebook.

Les extravertis publient toujours des choses positives et évitent de répandre la tristesse sur les réseaux sociaux.

En plus de publier leur statut plus souvent, ils ont plus d’amis en ligne que les introvertis.

Ils entrent aussi plus souvent en contact avec des inconnus que les introvertis, ce qui est logique par contre.

De plus, les extravertis cliquent sur « J’aime », écrivent des commentaires et partagent dans le fil d’actualité plus souvent que les introvertis.

Cependant, publier trop fréquemment peut aussi indiquer que vous êtes une narcissique jalouse.

Alors, faites attention !

2. Vous utilisez beaucoup de filtres : manque de confiance en soi

Tout le monde aime un bon filtre.

Qu’il s’agisse d’oreilles de chien ou d’un meilleur éclairage, nous voulons tous bien paraître.

Mais quand est-ce trop ?

Avez-vous remarqué en vous-même que vous ne pouvez pas publier une photo si elle n’a pas de filtre ?

L’utilisation exagérée des filtres peut être perçue comme une tromperie.

Parce que vous pourriez commencer à vous percevoir différemment de ce que vous êtes réellement.

Prenons cet exemple.

Quelqu’un publie une tenue super sympa sur les réseaux sociaux.

Elle a l’air vraiment géniale et vous avez envie de la porter vous-même.

Vous pensez :  » Cela me conviendrait.  »

Alors, vous l’achetez.

Puis, vous l’aurez compris, la palette de couleurs ne ressemble pas du tout à ce que vous avez pu voir sur les réseaux sociaux.

Et pas seulement la palette de couleurs, mais aussi toute la tenue.

En plus des filtres, les gens utilisent également Photoshop pour affiner leur silhouette.

Vous êtes déçue, n’est-ce pas ?

Donc, si vous utilisez trop de filtre, vous pouvez être incertaine.

Vous avez tendance à cacher quelque chose derrière ces filtres.

Qu’il s’agisse d’un bouton, d’un teint pâle, le principal est que vous n’êtes pas satisfaite de vous-même.

Vous devez vous accepter pour qui vous êtes vraiment.

Vous êtes unique et il n’y a personne au monde exactement comme vous.

Si votre flux Instagram est bien structuré, demandez-vous ce que cela cache !

3. Organisation extrême de votre flux sur les réseaux sociaux : besoin de contrôle

Alors, il est probable que vous possédiez un haut niveau de conscience.

Si vous voulez savoir si une personne est responsable et fait attention à ce que les autres pensent d’elle, vous devriez alors visiter ses comptes de réseaux sociaux.

Les personnes qui possèdent ce trait de personnalité sont efficaces, travailleuses, axées sur les objectifs, méticuleuses et ont un fort désir de bien faire leur travail.

Croyez-le ou non, il y a des gens qui s’assurent que leurs trois derniers messages sur Instagram ont le même fond/couleur.

Votre flux est très soigné et tout est à sa place.

Si votre flux ressemble à ceci, vous avez également tendance à tout organiser et à tout contrôler dans votre vie quotidienne.

Cependant, cela peut être trop quand vous essayez de tout contrôler.

Si vous êtes une personne consciencieuse, vous ne passez probablement pas trop de temps sur les plateformes de réseaux sociaux.

Parce que vous n’avez pas le temps de faire assez attention à vos comptes, car vous êtes trop occupée au quotidien et que vous trouvez toujours de quoi vous divertir.

Vous préférez passer votre temps à faire quelque chose d’utile.

Les médias peuvent être une perte de temps parce qu’il faut beaucoup de temps pour organiser et structurer son flux.

4. Vous partagez beaucoup de mèmes : vous êtes une personne positive

En général, si vous aimez publier des mèmes sur vos réseaux sociaux, vous êtes une personne positive qui aime faire des blagues.

Peut-être qu’un ami a besoin de sentir que ses sentiments comptent ou qu’il passe une mauvaise journée.

Bien que vous postiez généralement des mèmes pour faire rire les autres, il y a des moments où d’autres personnes peuvent mal comprendre votre message.

Un mème drôle peut être un moyen de raconter une blague sans avoir à écrire une blague.

Certains d’entre nous ne sont tout simplement pas doués avec les mots.

Et il y a aussi des mèmes avec des messages cachés.

Si vous ne leur accordez pas suffisamment d’attention, vous risquez de publier quelque chose que vous ne vouliez pas faire au départ.

Cependant, il existe également des cas où un mème peut blesser les sentiments de quelqu’un ou être perçu comme offensant.

Vous devez juste faire attention à cela.

Avant de partager ou de commenter un mème, réfléchissez avant d’écrire un commentaire ou de publier un message.

Les gens qui aiment faire des blagues comme vous ont tendance à ne pas trop penser à ce qu’ils disent sur le moment.

Si votre ami traverse une période difficile, trouverait-il ce sarcasme blessant ?

Ou peut-être qu’un lien avec un mème spécifique pourrait embarrasser vos amis et votre famille.

Il est préférable que vous envoyiez ces mèmes directement à des amis spécifiques dont vous savez qu’ils ne se fâcheront pas.

Pensez toujours aux personnes qui vous connaissent moins bien.

Comme vos professeurs ou votre patron, et assurez-vous que vos mèmes ne donnent pas une mauvaise image de vous.

À lire aussi : Quel est le rôle des réseaux sociaux dans la rupture ?