Skip to Content

Mauvaise odeur vaginale : causes possibles et traitement miracle à utiliser

Mauvaise odeur vaginale : causes possibles et traitement miracle à utiliser

Quelle est la raison de la mauvaise odeur vaginale ?

Que pouvez-vous faire pour résoudre ce problème ?

Dans le vagin, il existe une flore bactérienne naturelle, qui a pour tâche d’assurer un équilibre sain et de protéger contre les bactéries pathogènes.

À cause de ces bactéries naturelles, la glaire cervicale dans le vagin a toujours une odeur spécifique.

Des changements peuvent également se produire pendant le cycle menstruel lorsque le niveau de pH dans le vagin fluctue.

Le pH normal est acide et varie de 3,8 à 4,5.

Pendant le cycle menstruel, le pH peut devenir basique et monter à plus de 7.

Alors, à quoi ressemble un vagin en bonne santé ?

L’odeur vaginale parfaite est généralement légèrement acidulée ou acide, mais autour ou juste après vos règles, l’odeur vaginale peut être plus métallique.

En général, si vous vous sentez en bonne santé et que votre odeur vaginale ou vos pertes intimes ne sont pas inhabituelles, il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

Quelles sont les causes les plus fréquentes d’une mauvaise odeur vaginale ?

À lire aussi : Quels sont les bienfaits du magnésium marin pour votre santé ?

Les infections sexuellement transmissibles peuvent-elles provoquer une mauvaise odeur vaginale ?

Les IST telles que la chlamydia et la gonorrhée modifient rarement l’odeur de la glaire cervicale, mais elles peuvent provoquer d’autres symptômes comme des douleurs pendant que la femme urine.

Si vous remarquez une odeur vaginale différente, vous pouvez également avoir une vaginose bactérienne.

En cas de doute, vous devriez demander conseil à un médecin.

Odeur vaginale : les 7 causes les plus courantes et les odeurs associées

Comme je viens de le dire, une odeur vaginale acide est tout à fait normal.

Mais il y a des odeurs plus fortes qui peuvent vous inquiéter.

Parfois, avec raison ; parfois, sans.

Découvrons ensemble quelles sont les différentes causes d’une mauvaise odeur vaginale.

Et surtout, ce que vous devez faire pour lutter contre les symptômes d’une possible maladie.

1. La mauvaise odeur vaginale peut être due à la vaginose bactérienne

Mauvaise odeur intime : poisson

La vaginose bactérienne est l’une des causes les plus fréquentes d’odeurs intimes, affectant 15 à 50 % de toutes les femmes en âge de procréer.

Dans la vaginose bactérienne, il y a un déséquilibre de la flore vaginal.

Le premier symptôme est souvent une mauvaise odeur intime de poisson, puis un écoulement mousseux, presque gris ou verdâtre peut apparaître.

Des démangeaisons et un gonflement peuvent également survenir.

Si les symptômes de la vaginose bactérienne ne disparaissent pas d’eux-mêmes, il existe un certain nombre d’options de traitement différentes.

Les médecins peuvent prescrire un traitement antiseptique ou antibiotique.

Malheureusement, les récidives après la fin de l’antibiothérapie ne sont pas rares.

Certaines études ont montré que la prise de probiotiques peut être utile.

Si vous trouvez que cela aide, votre partenaire peut également avoir besoin d’un traitement antibiotique.

2. La mauvaise odeur vaginale peut être due à la trichomonase

Mauvaise odeur intime : poisson et piquante

La trichomonase est une infection sexuellement transmissible non virale courante.

Environ 7 millions de personnes sont touchées chaque année dans le monde.

C’est une infection parasitaire qui ne provoque généralement pas beaucoup de symptômes.

Certaines femmes présentent des symptômes bénins, tels que des pertes vaginales vert jaunâtre à l’odeur désagréable.

La vulve peut être un peu rouge et irritante.

La trichomonase peut généralement être bien traitée avec des antibiotiques. 

3. La mauvaise odeur vaginale peut être due au syndrome de choc toxique (SCT)

Mauvaise odeur intime : très désagréable, mais l’odeur intime est l’un des symptômes les moins importants du SCT

Le syndrome de choc toxique est maintenant devenu une maladie très rare.

Dans le passé, il était souvent causé par des tampons particulièrement absorbants.

Lorsque ces bactéries se propagent dans le corps, vous vous sentez très malade très rapidement.

Ensuite, une forte fièvre survient, des chutes de pression artérielle, des éruptions cutanées et de la diarrhée ou des vomissements et une sensation de faiblesse peuvent survenir.

Si vous ressentez ces symptômes, vous devez vous rendre directement aux urgences.

Cependant, les cas de SCT sont maintenant très rares.

4. La mauvaise odeur vaginale peut être due à un tampon oublié

Mauvaise odeur intime : très perceptible et désagréable

Il est arrivé que des femmes consultent un médecin à propos d’une odeur vaginale, pour découvrir qu’elle était causée par un tampon oublié.

Si un tampon reste dans le vagin pendant des jours, l’odeur peut rapidement devenir très désagréable.

5. La mauvaise odeur vaginale peut être due à un champignon vaginal

Mauvaise odeur intime : levure

Les infections vaginales à levures comme le muguet sont très courantes et provoquent généralement des démangeaisons, des brûlures et des changements dans les pertes vaginales, qui peuvent devenir grumeleuses et blanches.

Cependant, cette décharge n’est généralement pas particulièrement nauséabonde.

Si les symptômes de l’infection fongique sont si prononcés qu’il y a une odeur intime désagréable, les personnes concernées doivent consulter un médecin pour exclure d’éventuelles maladies sous-jacentes.

6. La mauvaise odeur vaginale peut être due à des changements hormonaux

Mauvaise odeur intime : différente pour chacune

Tout comme votre odeur intime change au cours du cycle menstruel, d’autres changements hormonaux peuvent également affecter l’odeur de votre glaire cervicale. 

Pendant la ménopause et les années qui suivent la ménopause, l’odeur vaginale peut changer.

La grossesse provoque également des changements dans la glaire cervicale.

La décharge peut être plus lourde que d’habitude, ou elle peut être plus épaisse ou plus fine.

Cependant, elle ne devrait pas être nauséabonde.

Si vous êtes enceinte et que vous avez des pertes nauséabondes, vous devriez consulter un médecin ou parler à une sage-femme.

7. La mauvaise odeur vaginale peut être due à des infections urinaires

Mauvaise odeur intime : ammoniaque

Si vous remarquez une odeur vaginale semblable à celle de l’ammoniaque, les voies urinaires sont probablement affectées.

Cela peut être le cas, par exemple, avec une infection urinaire.

Si une infection urinaire n’est pas traitée, une forte odeur vaginale peut se développer.

Il existe également un risque d’inflammation ascendante du bassinet du rein.

Parfois, une odeur d’ammoniaque peut être le signe d’un problème d’incontinence existant dont la femme n’est pas consciente.

Comment laver vos parties intimes pour éviter une odeur vaginale désagréable ?

Votre propre odeur vaginale vous dérange ?

Il n’y a pas de raison.

Il est tout à fait normal que vos parties intimes ne sentent pas comme un bouquet de roses.

Mais certaines femmes développent des complexes.

Cela peut même aller jusqu’à les inhiber pendant les rapports sexuels et la satisfaction orale n’est pas une option pour elles.

L’odeur vaginale acide est naturelle et vous n’avez aucune raison d’en avoir honte.

Voici quelques conseils pour avoir des parties intimes en bonne santé :

1. Pour une odeur vaginale agréable, faites un bain de siège au vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre aide à rééquilibrer votre environnement vaginal.

Faites couler un bain et versez 2 tasses de vinaigre de cidre de pomme.

Ensuite, faites un bain de siège pendant environ 20 minutes.

2. Pour une odeur vaginale agréable, mangez des agrumes

Ils sont riches en vitamine C, renforcent le système immunitaire et rendent la vie difficile aux infections.

Nous parlons d’agrumes comme les citrons, les oranges et les pamplemousses.

3. Boire beaucoup d’eau aide à lutter contre la mauvaise odeur vaginale

L’effet de l’eau est malheureusement trop souvent méconnu.

Quiconque boit suffisamment veille à ce que le corps puisse mieux éliminer les substances nocives et les infections (également dans la zone intime) ont peu de chance.

4. Pour éviter une mauvaise odeur intime de poisson, n’utilisez surtout pas de savon pour l’hygiène intime

L’hygiène dans la zone intime est importante.

Mais s’il vous plaît seulement avec de l’eau ou avec des lotions de lavage intimes spéciales.

Le gel douche classique ne convient pas à la zone intime.

Il peut provoquer des irritations et perturber la flore vaginale.

5. Pour une odeur vaginale agréable, séchez-vous bien après la douche

Après la douche, assurez-vous de bien vous sécher.

Surtout dans la zone intime, il ne doit pas rester de points humides lorsque vous vous habillez.

6. Pour éviter la mauvaise odeur vaginale, optez pour des sous-vêtements en coton

Si votre zone intime sent mauvais, les sous-vêtements en coton sont le bon choix pour vous.

Le coton est respirant et assure un climat agréable, tandis que les sous-vêtements en polyester ou autres textiles artificiels provoquent souvent la transpiration, qui à son tour peut faire sentir votre vagin.

7. Faites attention à ce que vous mangez

Certains aliments ont un impact direct sur l’odeur vaginale.

Si vous souffrez de l’odeur que dégage votre vagin, vous devriez manger moins de viande, de poisson, de brocoli, d’oignons ou de chou.

Le moyen le plus simple de déterminer si l’un de ces aliments est à l’origine de votre odeur vaginale est simplement de les éviter pendant un certain temps.

8. Pour éviter la mauvaise odeur vaginale, changez souvent vos tampons et vos serviettes hygiéniques

N’économisez pas au mauvais bout, mais assurez-vous de changer souvent de tampon ou de serviette.

Les menstruations créent une forte odeur vaginale, mais cela peut facilement être évité en intensifiant un peu votre hygiène intime.

9. Pour une odeur vaginale agréable, changez la lessive de vos sous-vêtements

Cela semble absurde, mais si vous ne tolérez pas votre détergent, cela peut entraîner une odeur vaginale désagréable.

En raison de la proximité directe avec la culotte lavée, le vagin est presque directement confronté au détergent.

Un changement pourrait aider ici.

10. Le yaourt permet l’équilibre de la flore vaginale

Pour se débarrasser de l’odeur vaginale existante, le yaourt peut être utile.

Cela fonctionne, par exemple, à l’aide d’un tampon.

Le tampon et le yaourt sont insérés dans le vagin plusieurs fois par jour pendant environ 15 minutes.

Cela restaure l’environnement vaginal.

Cependant, les médecins sont désormais plutôt critiques vis-à-vis de cette méthode.

Donc, avant de les utiliser, vous devez absolument consulter votre gynécologue.

N’oubliez pas : le vagin est autonettoyant. Vous ne devez donc pas le laver de l’intérieur !

Si la mauvaise odeur vaginale persiste, quel est le traitement miracle ?

Tous les écoulements malodorants ne nécessitent pas une visite chez le médecin.

Pour certaines odeurs, par contre, vous devez consulter votre gynécologue afin de recevoir le meilleur traitement possible.

Veuillez contacter votre gynécologue si :

  • Vous êtes enceinte.
  • Des sécrétions malodorantes associées à des douleurs, des performances réduites, une perte de poids ou de la fièvre sont présentes.
  • Vous avez remarqué un gonflement, des démangeaisons ou des rougeurs supplémentaires dans la région génitale.
  • Vous avez également remarqué un changement dans la consistance et la couleur de la décharge.
  • Des rapports sexuels non protégés ont eu lieu et une maladie sexuellement transmissible pourrait être la cause de la mauvaise odeur vaginale.
  • Vous avez remarqué du sang ou des caillots de sang dans vos sécrétions.
  • Vous avez laissé un tampon dans votre vagin pendant longtemps.

Quel traitement médical pour la mauvaise odeur vaginale ?

Selon la cause, votre médecin va sûrement vous recommander un traitement antibiotique pour la mauvaise odeur vaginale.

En parallèle, vous pouvez utiliser un gel vaginal qui a pour but :

  • Rééquilibrer le pH vaginal
  • Restaurer la flore vaginale
  • Éliminer l’odeur vaginale

Quel traitement naturel pour la mauvaise odeur vaginale ?

Ci-dessus, je vous ai mentionné le traitement naturel au yaourt.

Mais il existe d’autres remèdes naturels pour lutter contre la mauvaise odeur vaginale.

1. Le bicarbonate de soude contre la mauvaise odeur vaginale

Les bains de soude sont l’un des remèdes maison les plus efficaces.

Pour ce faire, versez une demi-tasse pleine dans l’eau de votre bain et détendez-vous dans la baignoire pendant 15 à 20 minutes.

2. L’huile d’arbre à thé pour une bonne odeur vaginale

Un très bon remède maison est l’huile d’arbre à thé.

Cette huile est antibactérienne, anti-inflammatoire et aide contre les virus (elle marche aussi très bien pour le pied d’athlète par exemple).

Vous pouvez utiliser du savon contenant de l’huile ou l’utiliser comme conditionneur.

Pour ce faire, mélangez quelques gouttes d’huile dans de l’eau puis utilisez-la.

3. L’écorce de margousier contre la mauvaise odeur vaginale

L’écorce de l’arbre de margousier a également des propriétés antibactériennes qui aident à restaurer votre flore vaginale naturelle.

Ce remède maison vous aide avec des maladies telles que la gonorrhée, la chlamydia, l’herpès et les infections fongiques.

Vous pouvez acheter cet actif dans les magasins spécialisés et le prendre sous forme de comprimés.

À lire aussi : Dérèglement hormonal : causes, symptômes et traitement naturel