AstrologieRupture

Les ruptures sont toujours une épreuve mais elles le sont particulièrement pour ceux appartenant à ces 6 signes astrologiques

Mettre un terme à une relation est toujours douloureux. Même quand c’est notre choix et que l’amour s’est évanoui depuis longtemps. La peur d’être seul, la peur de faire du mal ou la peur de devoir réorganiser sa vie ont souvent raison de nos meilleures intentions. Et c’est pourquoi, rompre est souvent un chemin de croix.

Mais la vie reprend vite le dessus, l’esprit de survie peut-être… Pourtant, pour certains, rompre est presque impossible… Et nous vous présentons ici, 6 signes astrologiques ayant le plus grand mal à dire adieu à leur moitié :

Poissons

(du 20 février au 20 mars)

Les Poissons sont de vrais altruistes. Ils ont un cœur en or et c’est quelque chose dont les gens qui les entourent prennent très vite conscience. Mais ils sont aussi rêveurs et ont donc une fâcheuse tendance à idéaliser leur(s) partenaire(s).

De nature généreuse, ils ne voient que le bon en chacun de nous. Ils ne voient que les qualités, souvent plus qu’il n’y en a et jamais les défauts !

De fait, les Poissons échouent très souvent à identifier les signaux d’alarme et autres signes qui devraient leur mettre la puce à l’oreille.

Évidemment, la capacité à faire confiance et à croire en l’autre est primordiale pour entretenir des relations saines. Mais c’est comme tout, il faut trouver le juste équilibre. De même être capable de s’impliquer, puis de s’engager auprès de quelqu’un est merveilleux. C’est une qualité de plus en plus rare.

Mais les Poissons ont trop de mal à abandonner. Ils veulent croire que celle ou celui qu’ils aiment ne leur fera jamais de mal. Et c’est tout à leur honneur. Mais malheureusement, c’est aussi une qualité qui les rend aveugles.

Même quand tout indique que c’est fini, ils refusent de partir. À leurs yeux, la rupture n’est qu’un échec et ils refusent souvent de l’envisager. Ce qui est triste parce qu’ils s’infligent alors bien plus de douleurs que nécessaire.

Cancer

(du 22 juin au 22 juillet)

Les Cancer sont des amoureux de l’amour. Ils font partie de ceux qui aiment aimer.

Mais attention, ce n’est pas pour autant qu’ils se jettent sur le premier ou la première venu(e). Ce sont simplement d’éternels optimistes et dès qu’ils se mettent en couple, c’est dans l’espoir que ce soit pour la vie.

Ils ont cette capacité à se projeter très vite et à imaginer rapidement un avenir à deux. Le mariage. Les enfants. Le crédit. La maison. Le jardin et le chien ! Très sensibles, ils s’investissent très vite dans leurs relations et émotionnellement, ce peut être très destructeur. Ça peut aussi effrayer leurs partenaires, leur donnant l’impression que tout va beaucoup trop vite.

Avec les Cancer, le cœur l’emporte souvent sur la raison. Mais attention, si l’amour est primordial dans une vie, il ne fait pas tout. Ce n’est pas tout.

On ne se définit pas uniquement par ses relations amoureuses. Je sais que ça peut être difficile à accepter, mais pour votre bien il faut que vous fassiez ce travail-là.

Vous êtes plus que votre relation de couple.

Les Cancer aiment donc aimer ! Ils aiment ses sentiments qui se développent et se révèlent peu à peu, avant d’exploser. Et de fait, même quand les choses commencent à tourner au vinaigre, ils ont du mal à l’accepter. Encore plus si la rupture se profile à l’horizon.

Ils sont souvent dans le déni et ce peut être très douloureux. Ils s’entêtent à ne voir que l’amour et malheureusement, on sait tous qu’il arrive que l’amour ne suffise pas… Mais les Cancer, eux restent jusqu’au dernier moment. Jusqu’à ce que leurs relations périclitent complètement et qu’ils n’aient plus d’autre choix que la rupture.

Vierge

(du 24 août au 22 septembre)

Les Vierge sont des êtres méfiants et prudents par nature. Ils sont aussi perfectionnistes et exigeants, de manière générale mais aussi et surtout lorsqu’il s’agit de leurs relations amoureuses.

De fait, il leur faut beaucoup de temps pour se sentir en sécurité et réussir à s’ouvrir à quelqu’un. Ils sont sur leurs gardes…

D’une exigence extrême et esthètes dans l’âme, ils sont à la recherche de la perfection et donc de la personne parfaite. Ils ne se mettent pas en couple avec n’importe qui. Ils “choisissent” avec le plus grand soin ! Mais attention, ça ne veut pas dire que leurs histoires se déroulent comme un long fleuve tranquille.

Parce qu’ils sont aussi dotés d’une intelligence très fine et sont tout à fait capables d’identifier les problèmes quand ils surviennent. Mais ce sont des battants et ils n’abandonnent pas facilement. Au contraire, ils feront tout ce qu’ils peuvent pour sauver leurs relations et régler quelque problématique que ce soit.

D’ailleurs, ils n’hésitent ni à reconnaître leurs torts, ni à assumer plus de responsabilités qu’ils ne le devraient. Ils sont très très très patients et c’est peut-être aussi la raison pour laquelle, ils persistent dans leur couple. Parce qu’ils croient que le temps peut tout régler, qu’il guérit tout…

Taureau

(du 20 avril au 20 mai)

Les Taureau sont des gens carrés ! Ils aiment l’ordre. Et là aussi, ils n’ont pas peur de le crier haut et fort. Ils ne sont jamais plus heureux que quand ils ont atteint une forme d’équilibre dans leur vie. Calme et stabilité les font rêver ! Que ce soit une bonne chose ou non !

En fait, ils privilégient trop souvent la tranquillité à la passion. Et ils en ont conscience. Même s’ils remarquent que leur partenaire ne fait pas d’efforts ou qu’ils ne sont pas vraiment amoureux, ils restent.

Parce qu’une rupture, c’est le chaos et c’est désagréable. De fait, ils préfèrent opter pour le statut-co. Bref, ils ne restent pas par amour, mais par habitude et parce qu’ils y trouvent ce dont ils ont besoin.

Ils sentent que le moment est venu de passer à autre chose, par exemple parce que l’amour s’est tari, mais s’ils considèrent que la rupture créerait plus de problèmes qu’elle n’en résoudrait, ils restent quand même !

Certes, ce n’est pas très romantique, mais cela explique pourquoi ils ont autant de mal à rompre et à replonger dans les affres du célibat !

Balance

(du 23 septembre au 22 octobre)

Les Balance sont souvent très attachés à la famille. Ils tiennent le mariage en haute estime, mais ce n’est pas forcément pour cela qu’ils rechignent à la rupture !

Ils sont de nature extrêmement dévouée. Ils sont loyaux et honnête. S’ils ne se mettent pas en couple avec n’importe qui et s’ils ont besoin de temps avant de s’engager, ce n’est pas une démarche qu’ils prennent à la légère.

Ainsi, une fois qu’ils ont fait ce grand pas, c’est qu’ils sont décidés à rester et à se battre pour ce qu’ils ont. Ils aspirent à maintenir la paix et l’équilibre dans leurs relations et c’est tout à leur honneur. Mais malheureusement, cela les pousse aussi à accepter bien plus qu’ils ne le devraient.

Comme les Taureau, ils aiment le calme et l’harmonie. Mais leurs besoins sont un peu moins “égoïstes” et ils aspirent à une harmonie qui soit partagée. De fait, s’ils rechignent à la rupture, c’est pas crainte de faire du mal aux autres.

Ils ont du mal à imaginer que sur le long terme, la rupture peut être plus bénéfique que la continuation de la relation. Et dans le cas où ils réussissent à rompre, il n’est pas rare de les voir se remettre en couple avec leur(s) ex(s).

Ils ont du mal à lâcher prise, que la rupture se profile à l’horizon ou qu’elle soit déjà actée.

Scorpion

(du 23 octobre au 21 novembre)

Si les Scorpion sont connus, c’est sans aucun doute pour la passion avec laquelle ils investissent chacune de leurs relations. Ils sont intenses et dotés d’un tempérament de feu !

Mais ce n’est pas pour autant qu’ils tombent amoureux tous les deux mois. Au contraire. Ceci dit, quand ils le sont, ce n’est pas à moitié ! Ils vivent leur amour au grand jour et à fond. Ils se jettent à corps perdu dans leur relation et essaient d’en profiter au maximum.

Ils sont déterminés à entretenir leur couple et ils savent comment y faire ! Surprises, frissons et découvertes sont toujours au rendez-vous avec un Scorpion. Ils aiment l’amour. Ils aiment sa folie et ses grandeurs.

Et c’est pour toutes ces raisons qu’une fois en couple, seule une situation extrême pourrait les convaincre de mettre un terme à leur relation. Il faudrait une trahison de la pire espèce pour les pousser à partir. Et rancuniers comme ils sont, ils rompraient mais auraient beaucoup de mal à passer à autre chose.

Si on leur fait du mal ou s’ils s’estiment trahis, ils auront tendance à chercher vengeance.