Ne me dis pas « je t’aime » à moins que tu ne sois capable de répondre honnêtement aux 5 questions que voici

L’amour est un sentiment complexe.

Lorsque les planètes sont alignées – ou lorsque Tinder joue en votre faveur – un nouveau mec s’apprête à entrer dans votre vie, apportant tout plein de hauts et de bas.

Mais est-ce que ce sera de la luxure (cette folle envie de sexe ou de quelqu’un) ou de l’amour (une connexion et un intérêt pour l’autre sincère) ?

Bien que ces deux choses soient intimement liées, elles sont loin d’être les mêmes mais nous vous disons tout, une bonne fois pour toutes.

1. Est-ce qu’il s’agit juste de sexe ?

Bien-sûr, l’alchimie sous la couette est extrêmement importante mais une obsession ou une fixation sur le sexe peut être nuisible.

Au bout d’un moment, vous et votre partenaire vous lasserez ou serez constamment dans l’attente du prochain meilleur truc à faire au lit.

2. Est-ce que tu as des secrets ?

Deux personnes amoureuses n’ont ni murs, ni barrières, ni secrets.

La plupart du temps, deux personnes qui ne sont unies que par la luxure se retrouvent à cacher ce qu’elles sont vraiment.

3. Est-ce que tu as une (ou des) amitié(s) profonde(s) et ancienne(s) ?

Si oui, vous êtes bien partie pour tomber amoureuse de votre partenaire.

Une relation n’étant pas construite sur l’amitié sera rarement de celles sur lesquelles on peut compter.

4. Te sens-tu souvent jaloux ou en manque d’affection ?

Deux personnes amoureuses ont confiance l’une en l’autre, quelle que soit la situation.

Deux personnes qui ne sont unies que par la luxure, qui ne cherchent que du sexe trouvent souvent des raisons d’être jalouses des yeux baladeurs de l’autre.

5. Attends-tu de ton partenaire qu’il soit parfait ?

Être amoureux suppose d’accepter chacun des défauts et des imperfections de l’autre.

Deux personnes qui ne sont unies que par la luxure attendent souvent de l’autre qu’il ait l’air parfait, qu’il joue parfaitement son rôle et qu’il agisse parfaitement auprès de ses amis et de sa famille de manière que la relation donne l’impression de fonctionner.