Please assign a menu to the primary menu location under menu

Amour

Je veux une relation sérieuse et rien de moins

L’amour, les relations hommes/femmes et les rencontres se sont aujourd’hui transformés en un véritable chaos. On aime et le jour d’après on n’aime plus. On prend, on jette, on reprend et ainsi de suite. On couche sans sentiments. On attend avant de coucher, même quand on a des sentiments.

Tout est calculé. L’amour est souvent synonyme de manipulation. Les mots ne veulent plus rien dire et les gestes d’amour se font de plus en plus rares.

Et moi, j’en ai marre ! J’ai envie de tout sauf de ça. J’ai envie de quelque chose de vrai, de réel. De quelque chose qui ait du sens. J’ai envie d’aimer et d’être aimée avec un grand A. 

Alors, si tu as envie d’un coup d’un soir, d’une liaison qui n’a court que la nuit ou d’une amitié améliorée, passe ton chemin ! Je suis sûre que tu trouveras satisfaction, mais ce ne sera certainement pas avec moi.

Je ne veux plus “coucher”, je veux “faire l’amour”

Je ne veux plus avoir de rapports avec des hommes qui ne m’aiment pas. Je ne veux offrir mon corps qu’à un homme qui tiendra à moi et auquel je tiendrai.

Non pas que je sois contre le sexe le premier soir ou contre ceux qui decident de prendre les relations intimes à la légère. Chacun fait ce qu’il veut et je ne juge personne.

Disons plutôt qu’avec l’âge, j’ai appris que faire l’amour était bien plus agréable et bien plus jouissif qu’un simple coup d’un soir. Les sentiments ajoutent quelque chose de tellement précieux aux relations charnelles que je ne veux plus m’en passer.

Je veux faire l’amour, dans tous les sens du terme.

Si je me mets en couple, ce sera avec quelqu’un qui tient vraiment à moi

Se mettre en couple avec quelqu’un, c’est l’aimer, l’appuyer, le soutenir, l’écouter, le réconforter et mille autres choses encore. Se mettre en couple, c’est facile quand on aime. Mais c’est aussi difficile.

Devoir concilier deux vies, deux personnalités est souvent une tâche plus complexe qui n’y parait.

Mais alors, pourquoi prendre tous ces risques pour quelqu’un qui ne nous intéresse pas ? Pourquoi se lancer dans une si grande aventure avec quelqu’un pour qui l’on éprouve aucun sentiment sincère ?

En tous cas, j’en ai marre de rencontrer des hommes (et je suis sûre qu’il y a plein de filles qui font la même chose) qui se fichent de moi. Marre des hommes qui font semblant, qui mentent et qui inventent. J’en ai marre des beaux parleurs et des baratineurs.

Quand je pense que j’ai donné plusieurs mois de ma vie à un homme qui ne se souvenait plus de mon prénom au bout de 6 mois… C’était une erreur et je ne la commettrai pas deux fois.

Je veux un homme qui se soucie de moi, de mes besoins et de mes envies. Un homme qui tienne à moi quoi !

J’ai envie de vivre avec quelqu’un sur qui je peux compter

Parce que c’est le truc avec les presque relations, c’est que c’est un entre deux. On ne peut pas vraiment appeler l’autre quand on le veut. On ne peut pas non plus aborder tous les sujets qui nous tiennent à cœur (parfois, on ne peut même pas parler du tout !). On a du mal à se livrer et à se dévoiler. Il faut réfléchir à tout et se censurer.

Et moi, ce que je veux, c’est tout ! Je veux les avantages d’une relation, mais je suis aussi prête à en accepter les “inconvénients”. Le terme est péjoratif, disons plutôt que je suis prête à faire tous les efforts que nécessite une relation adulte et sérieuse.

Je veux quelqu’un avec qui partager ma vie, dans son intégralité. Parce que c’est aussi ce que je suis prête à offrir. Ce que j’ai envie d’offrir à l’homme qui vivra avec moi. Je ne veux pas juste de quelqu’un avec qui partager un lit !

Je suis indépendante et autonome, certes. Mais ça ne veut pas dire que je n’aspire pas à rencontrer quelqu’un sur qui je puisse compter. C’est ma définition de l’amour et j’aimerais un homme qui ait la même vision des choses que la mienne.

J’ai envie d’un partenaire. D’un compagnon de route.

Tu as peur de t’engager ? Ce n’est pas mon problème !

Je crois qu’il n’y a pas d’excuse plus banale et bête que celle-là ! Bon, j’exagère parce que je ne doute pas qu’il existe vraiment des gens ayant eu une vie justifiant leur peur de s’engager. Mais ils sont peu nombreux et je suis sûre que ceux-là ne passent pas leurs soirées à draguer et à baratiner les autres !

Non, la peur de s’engager n’est souvent qu’une excuse. Une manière de s’esquiver et de justifier des comportements douteux, voire plus bas que terre.

Tu n’as pas peur de t’impliquer avec quelqu’un, tu n’en as simplement pas envie ! Et c’est ton droit. Il n’y a rien de mal à ça. Par contre, mener les autres en bateau n’est pas un droit. Et un peu d’honnêteté serait la bienvenue.

L’amour est effrayant et je le comprends. Il en est de même pour moi. Mais quand on aime vraiment, on n’y peut rien ! En fait, quand on aime vraiment, on est capable de surmonter n’importe quelle peur ! Alors, si tu n’arrives pas à t’engager avec moi, c’est simplement que je ne suis pas faite pour toi et que tu n’es pas fait pour moi.

Soit on s’intéresse à quelqu’un, soit on n’en a rien à faire

C’est une histoire d’entre deux. C’est surtout faire compliqué quand on peut faire très simple : soit quelqu’un nous plait, soit il ne nous plait pas. Soit, on a envie d’entamer quelque chose avec ce quelqu’un, soit on ne veut pas.

Et je pars du principe que quand on commence à développer des sentiments pour quelqu’un, on a aussi envie d’essayer de construire quelque chose de sérieux. Quand bien même, on a envie d’y aller doucement et de prendre son temps.

Se lancer dans quelque chose sans être sûr de soi signifie généralement que la personne en face de nous n’est pas la bonne. J’aime à croire que quand on rencontre l’homme ou la femme de sa vie, on le sait assez rapidement. Du moins, on ressent rapidement le besoin de se mettre en couple avec elle ou lui (véritablement).

Et dans tout ça, ce qui est important, c’est surtout de communiquer. Il s’agit d’exprimer ce que l’on ressent et de faire preuve d’honnêteté. Rien de bien compliqué donc.

Je suis fatiguée des pseudos “relations”

Je ne veux plus d’entre deux. Je ne veux plus être un plan de secours. Une copine avec bénéfices en extra. Je ne veux plus me réveiller un matin et réaliser que l’homme duquel je suis en train de tomber amoureuse entretient en fait 3 relations en même temps.

Je ne veux plus m’entendre dire des phrases du type : “je tiens à toi, mais je ne suis pas encore prêt à mettre une étiquette sur notre relation”. Je crois d’ailleurs que si j’entendais ça une fois de plus, je pourrais devenir folle !

Non, toutes ces “presque relations” m’angoissent et me rendent malheureuses. Encore une fois, je ne juge personne et chacun est libre de faire ce qu’il veut, mais ce n’est clairement pas fait pour moi. J’ai besoin d’autres chose. À ce stade de ma vie, je veux plus.

C’est pourtant simple : célibataire, je suis heureuse. En couple, je suis heureuse. Mais tout ce qui est entre deux me rend malheureuse. Alors, je ne m’infligerai plus jamais ce genre de situation. J’ai besoin d’une relation claire et limpide. Je veux quelqu’un qui partage ma vie et pas juste quelques soirées par-ci par-là.

Je ne veux plus de drames

Parce que ce qu’on ne nous dit pas quand on a 16 ans, c’est que “pseudo relation” est synonyme de drames ! Non, ce n’est que rarement léger parce que l’un des deux finit toujours par s’attacher.

Et là, c’est la jalousie, la méfiance, la défiance et la colère qui s’installent. Bref, que des sentiments négatifs et qui nous rendent très vite malheureux.

Je ne veux plus avoir à décrypter des signaux contradictoires pendant des heures. Je ne veux plus passer des nuits entières à m’interroger sur la signification d’un simple texto plein de mystère.

Et si les relations de couple exigent du travail et des efforts, elles amènent généralement moins de mélodrames que les liaisons passagères ou les “trucs” pas clairs et non définis. Parce que quand on est en couple, on sait toujours à quoi s’en tenir. On sait pourquoi on est là et pourquoi notre partenaire est là, malgré les difficultés : pour l’amour…

Les presque relations sont perturbantes et on ne sait jamais ce que l’on représente. On est dans le doute et on a aucune certitude. Je trouve que la vie est bien assez compliquée pour que l’on s’inflige ça en plus.

J’ai tellement d’amour à donner…

C’est peut-être la principale raison pour laquelle je ne veux plus de relations bancales ou de relations d’un soir… Parce que j’ai tellement à donner que je n’ai pas envie de me gâcher avec quelqu’un qui se fiche de moi. Désormais, j’ai envie de me réserver pour celui qui en vaudra vraiment la peine.

En d’autres termes, je suis prête pour le grand amour et j’ai juste envie de rencontrer quelqu’un qui en soit au même stade que moi.

J’ai expérimenté beaucoup de choses. J’ai testé Tinder et les sites de rencontres. Les relations d’un soir, les amitiés améliorées et les liaisons secrètes. Mais j’en ai marre. J’ai besoin d’autre chose.

Je suis bien dans ma peau. Je suis heureuse de ma vie. Je suis en paix avec moi-même et je me connais relativement bien. Je suis adulte et sereine. Je suis prête à me donner tout entière. Je suis prête pour la grande aventure !

J’ai envie d’une vraie histoire amour

J’ai envie de démarrer une relation, tout en sachant qu’elle a un avenir. Parce que se mettre avec quelqu’un pour quelques semaines ou quelques mois et voir les choses se terminer juste quand ça devient sérieux, c’est relativement épuisant…

C’est épuisant physiquement, moralement et émotionnellement. J’ai envie de quelqu’un avec qui je puisse commencer à construire. Attention, je ne parle pas mariage, enfants et pavillon en banlieue. Simplement d’une relation sérieuse et épanouissante. Une relation où l’on soit véritablement deux.

Je suis prête à me poser. Je suis prête à m’engager et à me donner et je crois que celui qui partagera ma vie sera un homme chanceux. De même que j’espère être un jour la femme chanceuse qui partagera la vie d’une homme merveilleux.

Le célibat, c’est très sympa mais j’ai envie d’autres chose maintenant. J’aime mon indépendance, mais je suis prête à faire de la place à quelqu’un d’autre. Je veux quelque chose de réel et de fort. Quelque chose d’intense et de passionné. Je veux grandir et m’améliorer aux côtés de celui qui m’aimera et que j’aimerai.

Je suis prête pour la grand amour et toi ?