AmourCouple

Contre vents et marées, toujours je t’aimerai, toujours je te choisirai

Même si la vie avec toi me semble être la plus grande des aventures, moi qui déteste prendre des risques, je continuerai à te choisir, à t’aimer.

Je te choisirai quand tu es heureux et je t’aimerai quand tu seras triste ; je te choisirai pour tes joies et je t’aimerai pour tes luttes.

Tu mérites d’être aimé pour toujours, quelle que soit la gravité de la situation.
Je ne sais pas pourquoi mais c’est ainsi, tu mérites tout l’amour du monde, même si tu as tendance à penser l’inverse, même si ne prends pas soin de toi d’abord.

Je te respecte et t’estime énormément, tu sais ; j’ai conscience de ce que tu peux apporter au monde.
Au plus profond de mes tripes, je sais ce que tu peux faire et je crois que tu pourrais d’ailleurs en faire cent fois, mille fois plus si tu le voulais.

Je te choisirai les jours où tu essaieras de cuisiner mon plat préféré ; quand tu chanteras ma chanson préférée, même si tu la chanteras mal, pour m’énerver exprès.

Je t’aime et te choisirai toujours, même si ça fait mal, même quand ça fait mal

Parce que je sais que c’est dans ces moments-là que je devrais t’aimer davantage. C’est dans ces moments-là que je devrais te comprendre le plus.

Pendant les jours les plus lumineux et les nuits les plus sombres, tu pourras compter sur moi car je te choisirai toujours, que tu sois entier ou cassé.

Car je t’aimerai, quoi qu’il advienne, quand tu te sentiras entier et plein, et encore plus quand tu penseras que tu es cassé, à moitié vide.

Je t’aimerai encore et encore, même si tu penses que tu ne le mérites pas.

Je te choisirai ; même si tu penses que nous avons besoin de temps à part pour arranger les choses et pour nous retrouver. Je continuerai à t’aimer même si tu prends la décision de comprendre les choses seul, même si ça me détruit.

Parce que je sais que c’est nécessaire et parce que je comprends que trouver le courage de le faire a dû te coûter énormément.

Je te choisirai car tu mérites qu’on se batte pour toi comme tu te bats pour les autres

Je t’aime, tu sais, tellement.

Je n’ai jamais voulu renoncer à notre histoire.

Au fond de mon cœur, j’ai toujours su à quel point tu m’aimais vraiment ; c’est juste que tu n’as jamais vraiment su comment bien le montrer. 

Nous pensons si peu à la personne quand nous lui faisons du mal. La seule fois où nous nous rendons compte de cette douleur, c’est quand cette personne nous fait du mal à son tour.

Ainsi, quand c’est toi qui as commencé à te fâcher, j’ai compris le mal que je t’avais fait.

C’est pourquoi je t’aime et te choisirai tous les jours un peu plus, parce que tu t’es battu pour moi alors que je ne pouvais pas me battre pour moi-même et pour ce que je voulais. Parce que je me battais parfois contre toi alors que tu essayais simplement de m’aider.

Je te choisirai car tu m’aides à grandir

Tu m’as un jour dit que c’était ma responsabilité de me faire plaisir, pas la tienne. Au début, j’ai grincé des dents mais petit à petit, j’ai compris, j’ai appris.

Tu m’as aidée à améliorer ma vie en m’apprenant à gérer ses complexités : les adultes doivent se comporter comme des adultes, les excuses ne peuvent pas nous mener très loin.

J’avais du mal à gérer ma colère et tu m’as aidée à la dompter. Personne ne veut être avec une personne en colère et je ne réalisais pas à quel point je l’étais. J’avais cette perception fausse et stupide que je pouvais changer le cours des événements en utilisant ma colère.

La seule chose qu’a changée la colère dans ma vie, c’est que j’ai perdu des gens qui comptaient beaucoup pour moi.

Sauf toi. Toi tu es resté stoïque et plus que jamais, je suis contente d’être à tes côtés.

C’est pourquoi je te choisirai toujours.

Je te choisirai même quand tu baisseras les bras

Même les matins, lorsque tu maudiras le miroir de la salle de bain, lorsque tu gesticuleras pour enfiler tes vêtements dans l’obscurité, lorsque tu prépareras le café du matin et le sirotera lentement avec les lumières éteintes.

Je me lèverai du lit et traverserai l’appartement pour te rejoindre dans la cuisine. J’enroulerai mes bras autour de ton corps fatigué et appuierai mon front contre ta poitrine.

Je respirerai profondément et lentement, priant pour toi, souhaitant que tout mon amour te suive où que tu ailles.

Je te choisirai, même quand les sourires seront absents, même quand tu seras en colère et amer. Tu verras, je sourirai pour deux et t’embrasserai tendrement, te dirai que je t’aime.

Je te choisirai, même les jours où tu seras fatigué, crevé, lorsque tu pourras à peine lever la tête de l’oreiller, lorsque tu te retourneras, un gémissement s’échappant de tes lèvres.

Même les jours où tu ne te choisiras pas, je le ferai. Les nuits où tes cheveux seront en désordre et où tu seras tout raplapla, même lorsque tu sentiras un peu la bière, ou que tu te plaindras beaucoup trop. Quand tu crieras contre la télévision, ou me diras que tu veux juste être seul. Malgré tout ça, je te choisirai.

Je te laisserai ton espace

Et je prendrai volontiers le mien.

Je prendrai soin de toi, de près et de loin, et je te soutiendrai de toutes les manières possibles. J’utiliserai mes mots, mon cœur pour t’apporter un peu de joie lorsque tu seras brisé.

Je ne te laisserai jamais te battre seul.

Je te choisirai, même si tu ne penses pas être capable d’être l’homme que je sais que tu es. Lorsque tu douteras, je resterai à tes côtés, encourageante, combattante et pleine d’espoir.

Je t’aimerai et choisirai même les jours les plus sombres

Même lorsque nous ne serons pas d’accord, même lorsque nos voix s’élèveront, même lorsque nous nous disputerons, je te choisirai.

Parfois j’aurai envie de m’enfuir, désespérément. Parfois la nuit, je m’éloignerai de toi, me recroquevillerai de l’autre côté du lit, croiserai les bras et refuserai de pardonner, même si je sais que ce n’est pas raisonnable.

Mais même dans ces moments-là, je continuerai à te choisir. Malgré les jours où nous nous battrons, comme une tempête qui ne cesse de faire rage. Malgré les jours où le silence commencera à occuper notre chambre.

Je t’aimerai.

Peu importe la colère que je ressens. Je me soucierai de toi, de nous, même si mon cœur semble loin. Bien que cela puisse prendre du temps pour pardonner ou comprendre.

Tu verras, je finirai par revenir de ton côté de l’oreiller, j’essaierai de me coincer entre tes bras.

Je te choisirai même quand tu me rendras folle

Mon amour pour toi ne s’estompera pas simplement parce que nous sommes en colère. Je sais que nous nous battrons, nous serons frustrés, nous serons humains. Pourtant, je vais me battre pour toi. Pourtant, je te choisirai.

Les meilleurs jours, les pires nuits.

Dans les cas où nous oublierons presque à quel point notre connexion est belle. Même quand il y aura d’autres options, même lorsque des opportunités se présenteront à ma porte, même quand j’aurai l’envie de partir et de me retrouver avec quelqu’un d’autre. Malgré tout ça, je te choisirai.

Je te choisis même quand tu me briseras le cœur et fera mine d’oublier les souvenirs que nous avons en commun.

Car je sais que les relations ne sont pas faciles et qu’il est au contraire facile de mettre fin aux choses lorsque nous sommes fous de douleur. En colère.

C’est facile d’abandonner quand on est blessé et facile de lâcher prise lorsque les choses se compliquent.

Mais les relations durent, non pas parce que les choses étaient faciles mais parce que les difficultés ont été acceptées comme faisant partie du processus.

Je garderai nos liens, nos promesses

Je me souviendrai du bien, même si nous nous perdons dans le mal.

Je reviendrai vers toi lorsque tu te sentiras loin. Je parlerai et je ne laisserai pas mes émotions devenir muettes.

Je te choisirai, même dans le doute. Même dans les moments où nous hésiterons tous les deux, où nous nous demanderons si c’est de l’amour.

J’accepterai que nous soyons imparfaits et je t’aimerai quand même. Peu importe ce que ce monde nous lance à la face, tu seras toujours l’amour de ma vie, tu seras toujours ma priorité.

Je vais vous choisir même lorsque nous sommes à des kilomètres l’un de l’autre et que la communication commence à s’estomper.

Tu n’auras pas besoin de demander pourquoi je suis toujours là

Tu n’auras pas besoin d’avoir honte juste parce que tu penses que mon amour pour toi est plus grand que ton amour pour moi.

Je serai toujours là car je ne suis pas compétitive. Je n’ai pas besoin de comparer notre manière d’aimer.

Je resterai toujours près de toi, même quand tu penseras que je n’ai pas besoin de t’avoir auprès près de moi.

Je t’encouragerai toujours, même si je ne peux le faire que de loin. Je serai toujours la plus grande fan de ta vie et je veillerai toujours sur toi parce que c’est tout ce qui m’importe. Tout ce que je veux, c’est que ton cœur soit heureux et en paix.

Je t’accepterai avec tes défauts, je t’aimerai au pire, je t’aimerai au plus laid, je t’aimerai au plus sombre de nos vies parce que c’est là que tu mérites d’être le plus aimé et choisi. Je le sais.

Alors la prochaine fois que tu te demanderas si je te quitterai, souviens-toi que je resterai quoi qu’il arrive.

Je resterai à tes côtés, peu importe la complexité de nos vies ; je resterai même quand ce n’est pas facile.

Et je resterai même quand il y aura cent raisons d’abandonner et de te laisser partir : tu peux me repousser mille fois mais je resterai auprès de toi mille et une.

Si tu te demandes pourquoi, c’est simple :

Je suis tombée amoureuse de ton âme

Lorsque je suis tombée amoureuse de ton âme, je suis tombée dans la profondeur de celle-ci.

Certaines personnes sont composées de galaxies et de constellations. Certaines personnes ont tout l’univers à l’intérieur et c’est ce qui m’a attirée vers toi.

Tout le monde n’a pas en lui ce genre de beauté universelle distinctive. Tout le monde n’a pas autant de profondeur et de substance en soi.

Alors je me sens chanceuse de pouvoir te choisir.

Je veux demeurer dans le son de ton rire car il contient de la lumière. Je veux plonger dans ton cœur juste pour comprendre sa tristesse et la transformer en quelque chose de plus fort et d’invincible.

Lorsque je suis tombée amoureuse de ton âme, j’ai compris que j’allais t’aimer exactement tel que tu es et tel que tu seras, que j’allais te choisir chaque jour, sans jamais regarder en arrière.