Votre amie ne sera pas véritablement votre meilleure amie avant que vous n’ayez franchi ces 12 étapes

Les amitiés commencent dans la douceur et le respect. On commence à faire preuve de gentillesse l’une envers l’autre puis, avant que l’on s’en aperçoive, on se retrouve à se taquiner à propos de tout et n’importe quoi … Nos conversations passent de « regarde comme ces chaussures sont belles ! » à « tu aimes réellement la sodomie ? » en cinq minutes. Lorsqu’une amie devient une meilleure amie, les barrières tombent assez rapidement.

Étape 1 : la phase douce.

Cette phase suppose de parler à tout votre entourage de cette fille que vous venez de rencontrer et qui est parfaite. C’est votre phase lune de miel et elle ne durera pas bien longtemps.

Étape 2 : mon Dieu, on vient juste de se quitter … Est-ce que j’aurais l’air trop collante si je lui demande de me rejoindre deux jours d’affilé ?

Cette phase suppose de tester les limites de la bizarrerie dont vous pouvez faire preuve l’une avec l’autre. Elle suppose aussi une prise de conscience du nombre de messages que vous pouvez vous envoyer sans avoir l’air désespérées.

Étape 3 : je peux enfin être moi-même. Dieu merci. Je n’aurais pas pu faire semblant d’être normale plus longtemps.

Vous enverrez 37 messages d’affilé à votre amie, sans aucune honte.

Étape 4 : La phase « soyons honnêtes ».

Cette phase implique ce moment gênant où vous et votre amie vous comporterez davantage comme un couple que comme des copines. Comme lorsque votre petit ami viendra vous récupérer et que vous vous direz : « mince, il a 10 minutes d’avance. On se régalait, pourquoi n’est-il pas venu plus tard ? ».

Étape 5 : la phase « tes sourcils sont bizarres ».

Les jours où vous disiez à l’autre ce qu’elle voulait entendre sont révolus depuis longtemps. C’est l’étape où vous êtes suffisamment proches pour dire à l’autre ce qu’elle a besoin d’entendre.

Étape 6 : être suffisamment à l’aise pour dévoiler son « mode hystérique ».

Comme lorsque votre amoureux ne répond pas à vos messages et que votre échelle « hystérique qui sur-analyse tout » passe de 0 à 100 en une seconde, « ça m’énerve qu’il puisse potentiellement être en train de faire x ou y chose ! »

Étape 7 : être suffisamment à l’aise pour user de son « mode hystérique » l’une envers l’autre.

C’est l’étape où vous vous battez comme des sœurs et où vous testez les limites de l’autre. Votre côté garce est à son apogée.

Étape 8 : être suffisamment à l’aise pour dévoiler son mode ‘bitch’.

Ce moment où vous observez votre meilleure amie agir comme une bitch mais où, puisqu’elle est votre meilleure amie, vous lui dites : « vas-y, n’hésite pas ! »

Étape 9 : la phase détective privé.

Vous espionnerez pour le compte de l’autre et découvrirez tout ce qu’il y a à découvrir. Votre amie : « c’est qui ? » ; vous « regarde sur Insta ! » ; votre amie : « je l’ai trouvée, la garce. C’est bon. »

Étape 10 : la phase « plus aucune gêne ».

Nous pouvons littéralement dire, qu’il n’y a plus aucune limite. Vous péterez l’une devant l’autre et mangerez des pizzas comme des sauvages, tout en parlant des choses les plus étranges.

Étape 11 : la phase où vous laissez votre amie lire les messages échangés avec votre petit ami lors de vos disputes.

Vous venez peut-être de lui envoyer 50 captures d’écran. Elle saura quoi faire.

Étape 12 : la phase où l’on écrit les messages de l’autre à sa place

Vous rencontrerez ensuite le petit ami de votre amie et vous direz intérieurement, « salut, je sais tout de toi. C’est moi qui t’ai envoyé tous ces messages. Et oui, j’ai vu tes photos coquines. Ahahah. » Il n’y a décidément plus de barrières qui tiennent. Vous serez amies pour la vie.