Amitiés

Lettre à ma meilleure amie : merci pour tout ce que tu m’as appris

On prend rarement le temps d’écrire. Les lettres et les courriers se font de plus en plus rares. Nous n’avons plus ni secrétaire, ni nécessaire d’écriture. Je trouve ça dommage. Quelque chose s’est perdu et personnellement, je regrette de n’avoir presque jamais envoyé de lettre. Surtout, je regrette de ne jamais t’en avoir écrit une à toi.

Alors aujourd’hui, à défaut d’écrire une vraie lettre et de laisser une véritable trace, j’ai décidé d’écrire ici. D’écrire à ma meilleure amie. Ça fait longtemps que j’en avais envie. J’ai beaucoup de choses à te dire. Des choses qui méritent d’être écrites et non uniquement dites, au cours d’une banale conversation.

C’est une lettre à cœur ouvert que je t’écris, une déclaration d’amour ou plutôt d’amitié.

Merci à toi

Je voudrais d’abord te remercier. Merci de m’avoir montré, de m’avoir enseigné ce qu’était vraiment l’amitié. Merci aussi de m’aimer inconditionnellement, avec bienveillance et avec compréhension. Merci de m’avoir accordé ta confiance et de m’avoir donné la tienne.

Ça fait déjà de nombreuses années que tu es dans ma vie. Que tu fais partie intégrante de celle-ci.

Tu sais tout de moi. Tu as tout vu. À chaque moment, tu étais là. Tu as vu mes bons et mes mauvais côtés. Tu as appris à connaître mes défauts et mes qualités. À les accepter, à composer avec toute cette personnalité encombrante qui est la mienne et à l’aimer.

Et honnêtement, je ne sais même pas si je pourrai trouver des mots capables d’exprimer ma gratitude. Je ne sais pas vraiment quoi dire qui soit à la mesure de ma reconnaissance. Mais je te remercie. Merci de m’avoir offert ton amitié. 

Malgré les obstacles que la vie a mis sur mon chemin et sur le tien, tu es toujours restée à mes côtés. Fidèle au poste et redéfinissant petit à petit l’idée de loyauté.

Merci de me donner des conseils, sans jamais me juger

Merci de ta spontanéité, de tes réflexions, de tes opinions et de ton objectivité. Merci de toujours me donner ton avis, sans filtre et sans retenue.

Parce qu’il faut le dire, depuis que nous nous connaissons, je n’ai pas pris que de bonnes décisions. Bien au contraire. J’ai essuyé beaucoup d’échecs et je suis la seule responsable de certains.

Mais tu as été une vraie amie. Parce que tu ne m’as jamais jugée, mais tu as toujours su me faire comprendre (avec la grande diplomatie qui te caractérise) mes torts. Tu as toujours su me remettre à ma place, en douceur et me donner le coup d’électrochocs dont j’avais besoin.

Je crois qu’on a tous besoin d’une meilleure amie comme toi. De quelqu’un qui nous oblige à nous confronter à la vérité, sans jamais l’édulcorer, mais en tentant malgré tout de rendre sa réception plus douce. Tu ne m’as jamais ménagée, mais tu m’as toujours réconfortée.

Et c’est ce que tu as su faire : me dire la vérité et m’aider à l’accepter, même quand je ne voulais pas voir les choses en face. Aujourd’hui, je sais que je pourrai toujours compter sur ta sincérité.

Nous avons appris à partager les silences et le simple quotidien

Les silences et les moments à ne rien faire sont de vrais tabous sociaux ! La peur du blanc est omniprésente dans notre société actuelle.

Mais tu es la seule personne avec laquelle les moments de silence ne sont pas gênants. La seule avec qui je pourrais passer des heures à ne rien faire. La seule que je peux appeler pour ne rien faire. Et j’aime faire toutes ces choses avec toi, partager tous ces riens avec toi. Ta seule présence les rend belles et intéressantes !

J’aime nos soirées passées à regarder la télé. J’aime nos après-midis à jouer au rami ou à la bataille ! J’aime nos diners autour de simples sushis. J’aime danser avec toi sur la première musique débile que nous pouvons entendre à la radio.

Je sais que quoi que l’on fasse ensemble, même si ce n’est “rien”, ce sera bien. Quoi que l’on fasse ensemble, ta présence rendra le moment amusant et même parfois inoubliable.

J’aime aussi toutes nos folles expériences !

On peut dire que toutes les deux, on a fait les 400 coups ! Je me souviens qu’un jour, on a vu deux vielles dames attablées dans un bar et en train de boire des shots de vodka. Je ne sais pas si tu t’en rappelles, mais on s’étaient jurées qu’un jour, ce serait nous !

J’ai presque hâte de voir ces moments arriver. J’ai hâte que l’on soient deux quarantenaires, en train de se raconter nos problèmes de couple et les bêtises de nos enfants autour d’un verre !

Bon, on n’en est pas encore là ! Mais je suis certaine d’une chose, c’est que tu réponds toujours présente ! Si j’ai besoin de toi, si j’ai besoin d’une soirée pour me remonter le moral et oublier, tu es toujours là. Tu es toujours partante et l’objectif est toujours atteint ! Quelques heures avec toi me suffisent pour tout oublier (au moins un court instant).

Même quand tout va mal, tu arrives toujours à me faire rire. Tu es la seule à pouvoir le faire et je t’en remercie mille fois.

Je repense à toutes ces premières fois que l’on a vécues ensemble. À toutes les folies que l’on a partagées. À toutes les nouvelles expériences que l’on a faites ensemble. À toutes ces découvertes, agréables ou douloureuses que l’on a vécues ensemble. Et de toutes ces choses, je te remercie.

Dans ma vie, tu représentes l’éternité.

Depuis toutes ces années, tu es la seule constante dans ma vie. Les gens vont et viennent. Les choses changent et évoluent. On déménage. On change d’emploi. On reprend nos études, etc. Mais toi, tu es toujours là. Tu es ma stabilité. La seule chose qui ne change jamais.

J’ai perdu beaucoup d’amis au cours de ma vie. Qu’ils aient décidé de partir ou que j’ai décidé de ne plus les voir. Qu’ils m’aient volontairement tourné le dos ou que la vie s’en soit chargée. Toi, tu es encore là. Tu es restée, contre vents et marées.

Nous avons tout traversé ensemble. Nous avons bravé les tempêtes à deux. Et j’ai du mal à me souvenir d’une seule dispute que nous aurions pu avoir. Bien-sûr, nous nous sommes déjà écharpées. Mais jamais rien de grave. Rien dont je ne puisse vraiment me rappeler. Parce que même si nous nous sommes déjà fâchées, nous n’avons jamais été capables de le rester plus de deux minutes !

Nous ne nous sommes jamais battues, à propos de rien. Nous avons toujours été soudée, quoi qu’il arrive. Quoi que la vie nous réserve.

Et je sais que ce sera ainsi pour le reste de notre vie. Tu es mon éternité. Tu es mon âme sœur. Mon amie prodigieuse.

Je veux te dire ma fierté

Et je crois que c’est la partie la plus importante de cette lettre. Je te l’ai déjà dit. Tu sais à quel point je suis fière de toi. Mais j’aimerais te le dire à nouveau, te l’écrire même pour que jamais tu ne l’oublies.

Tu es la personne la plus forte que je connaisse. Tu es une battante. Tu as survécu à tout. Tu as affronté toutes les difficultés que la vie t’a imposées avec tant de dignité que ça me laisse sans mots. À toi seule, tu as déjà vécu la vie d’au moins 10 personnes et tu es toujours là, avec le sourire et une envie de vivre qui m’éblouit tant elle est grande.

Tu es un soleil. Un exemple pour tous ceux qui nous entourent et tous ceux qui auraient déjà pensé à baisser les bras. Tu as su faire preuve d’une maturité étonnante. Tu as traversé les épreuve avec tant de grâce…

Pour moi, tu es une véritable source d’inspiration et je te remercie d’occuper ce rôle dans ma vie. Personne ne t’arrive à la cheville et j’aimerais le crier sur tous les toits. Tu es une survivante et tes réussites ne cessent de m’émerveiller… De même que la manière avec laquelle tu gères les échecs et les revers.

Je suis fière de toi. De ce que tu es et de tout ce que tu représentes. Tu as vécu beaucoup de choses et tu les as acceptées avec beaucoup d’humilité. Tu es un exemple pour nous tous.

Tu mérites toutes les merveilles du monde

Crois-moi, je sais bien qu’il est aisé de se laisser abattre au fil des moments difficiles. Aisé de se dire que toutes les mauvaises choses qui nous arrivent sont méritées. Mais il n’en est rien ! Et si je t’écris, c’est aussi pour te rappeler que tu mérites le meilleur.

Je veux te rappeler que tu mérites d’être heureuse, au même titre que n’importe qui. Surtout, ne te contente de rien d’autre. Continue de te battre et de persévérer. Je sais que de meilleurs jours viendront et quand ils arriveront, je serai là. Parce que je serai toujours là, quoi qu’il arrive.

Tu es quelqu’un de merveilleux et je ne te souhaite que le meilleur. Mais je ne fais pas que te le souhaiter, je ferai aussi tout ce que je peux pour t’aider à réaliser tes rêves et à avancer. Parce que tant que nous sommes ensemble, tout ira bien. Et je te promets que tu peux compter sur moi, comme j’ai toujours pu compter sur toi.

J’aimerais dire, dès maintenant, à l’homme qui partagera un jour ta vie de ne surtout pas te briser le cœur. Parce qu’il le regretterait. Il regretterait toute sa vie d’avoir fait du mal à quelqu’un comme toi et surtout, d’avoir laissé passer sa chance avec toi.

Tu ne mérites que le meilleur : quelqu’un qui saura t’aimer inconditionnellement et t’apprécier à ta juste valeur. Quelqu’un qui saura faire montre des mêmes valeurs que les tiennes : compréhension, tolérance, ouverture, gentillesse, etc. Il me faudrait des pages entières pour lister toutes tes qualités !

Tu es tout pour moi

Tu es ma meilleure amie. Tu as été ma colocataire. Tu seras la marraine de mes enfants. Si un jour je devais me retrouver en garde à vue, tu serais celle qui viendrait me chercher. La seule chez qui je puisse venir sonner à n’importe quelle heure du jour et de la nuit en cas d’ennui.

Je t’aime. Je t’aimerai toujours. Et notre amitié tiendra toujours une place primordiale dans ma vie. Je serai toujours reconnaissante de ce que tu m’offres. Reconnaissance surtout de la chance que j’ai de t’avoir dans ma vie.

Tu es tout pour moi. Mon sauveur. Mon bonheur. Et tant d’autres choses encore. Je serais incapable d’imaginer ma vie sans toi. Incapable d’imaginer une vie où nous ne nous serions pas rencontrées.

On dit souvent que les amies se comptent sur les doigts d’une main… Mais les ami(e)s comme toi sont encore plus rares… Je suis chanceuse de t’avoir et sache que je ne l’oublierai jamais.

Bref, il y a des choses qu’il faut absolument prendre le temps de dire. Comme toutes celles que je t’écris ici. Je veux juste que tu saches que je t’aime et que tu es ma fierté. Que je serai toujours là.