Découvrez pourquoi vous avez peur d’aimer (Décryptage en fonction de votre signe astrologique)

BÉLIER

Bélier, vous êtes une pionnière et aimez vivre à cent à l’heure. Vous chérissez votre indépendance et votre espace plus que tout autre chose. Vous n’avez pas peur d’avancer seule. En fait, vous êtes même plus efficace de cette manière.

Vous êtes égoïste, égocentrique et obnubilée par vos propres besoins. Vous avez l’impression de n’avoir ni le temps, ni l’énergie de vous occuper de quelqu’un d’autre. En matière d’amour, votre plus grande peur est qu’un partenaire vous ralentisse, qu’il vous vole cette liberté à laquelle vous tenez tant. Vous avez peur de perdre ce sens de l’autonomie qui brûle d’un feu féroce en vous.

En vérité, vous rêvez d’une relation, d’un amour à deux. Vous êtes passionnée et vous aimez aimer de toutes vos forces, mais vous avez peur de perdre cet espace dont vous avez besoin. Vous avez envie d’une relation sécurisante, sans qu’elle ne mette à mal votre liberté et d’après votre expérience, les choses se passent souvent différemment. Vous avez déjà quitté quelqu’un ou cessé de l’aimer parce que vous n’aviez plus de temps pour vous. Vous avez peur de perdre à nouveau votre identité.

Ouvrir votre vie à quelqu’un est également difficile pour vous. Vous êtes impulsive et vous êtes déjà tombé amoureuse rapidement, vous investissant avec quelqu’un avant de véritablement le connaître.

Vous avez connu la passion brûlante, mais finissant par se consumer en un instant et c’est pourquoi aujourd’hui, vous avez du mal à vous attacher. En fait, vous avez du mal à vous engager de peur de vous engager aux côtés de la mauvaise personne.

Vous ouvrir n’est pas quelque chose que vous faites naturellement. L’amour vous terrifie parce que cela suppose de révéler votre véritable identité et vous avez peur d’être rejetée ou jugée. Vous êtes rigide en apparence, mais douce en réalité. Certains vous reprochent d’être d’égoïste et vous pouvez l’être mais vous êtes surtout angoissée comme nous tous. Vous avez peur de révéler votre personnalité.

Faire entrer quelqu’un dans votre univers est difficile et si vous y arrivez, c’est uniquement parce que ce quelqu’un est spécial. Une fois que vous développez des sentiments pour quelqu’un, vous aimez d’une passion furieuse. Vous avez peur que cette intensité se retourne contre vous, nous ne portons pas tous la même passion en nous et vous ne voudriez pas effrayer quelqu’un à cause de cela. Et vous pourriez vite souffrir, dans le cas où vous sentiments ne seraient pas réciproques.

Vous avez peur de laisser quelqu’un pénétrer votre univers, changer votre routine et votre mode de vie, de l’autoriser à repousser vos limites et de terminer le cœur brisé.

TAUREAU

Vous êtes têtue et routinière. Vous détestez le changement, il vous terrorise même. Votre zone de confort délimite votre sphère intime et vous ne laissez que peu de gens entrer dans votre espace privé. Vous avez érigé de véritable mur et les gens vous trouvent souvent distante, voire froide. Vous avez aussi construit une forteresse, empêchant l’amour d’entrer.

Vous avez terriblement peur de perdre en indépendance. Vous n’avez compté sur personne à part vous pendant si longtemps, peut-être même appris que peu de gens seraient là pour vous que vous n’avez aucune envie d’avoir l’impression de dépendre de quelqu’un. Vous avez peur de vous appuyer sur quelqu’un puis d’être abandonnée.

Vous donnez l’impression d’être calme mais au fond, vous êtes une vraie romantique, dans l’attente d’une histoire d’amour qui dure pour l’éternité et donc de stabilité. Vous êtes dragueuse mais vous avez du mal à trouver quelqu’un qui vous corresponde puisque vous espérez, au fond une relation durable.

Vous ne voulez pas réorganiser votre vie et l’adapter à quelqu’un qui finira par s’en aller et vous forcer à tout recommencer. En tombant amoureuse et en vous mettant en couple, vous pourriez enfin sentir ce sentiment de sécurité dont vous rêvez. Mais l’idée de trouver cette sécurité et de finir par la perdre vous terrifie. Vous ne voulez pas connaître sécurité et stabilité pour finalement qu’elles vous échappent.

Vous avez peut-être déjà cru avoir trouvé le bon, mais vous avez fini par souffrir. Vous avez peur que l’on finisse par ne plus avoir besoin de vous alors, vous avez tendance à vous oublier au profit de l’autre. Ainsi, nombreux sont ceux à avoir pris votre gentille pour acquise et pour de la faiblesse.

Vous êtes si généreuse que vous avez peut-être déjà été avec des partenaires qui ne respectaient pas vos limites. Désormais, vous avez beaucoup de mal à laisser un homme vous approcher et à vous donner la chance de vivre quelque chose de nouveau. Il vous est donc difficile de savoir si oui ou non, vous arriverez à trouver cet amour éternel dont vous avez toujours rêvé.

GÉMEAUX

Vous êtes imprévisible. La seule chose qui soit prévisible avec vous, c’est le fait que vous ne cesserez jamais de changer d’avis. Votre curiosité de la vie, des autres et de tout ce qui vous entoure est sans limites.

Vous avez peur de l’amour parce que vous avez peur d’être limitée d’une manière ou d’une autre.

Vous appartenez à un signe de l’air, aérien et ayant tendance à papillonner, sans jamais rester en place. Vous aimez avoir le choix et une relation vous effraie, dans le sens où vous vous demanderiez toujours si cette personne est la bonne ou non. Une part de vous a peur de constamment se questionner sur vos autres possibilités. Vous vivez aussi avec la peur de perdre votre intérêt pour votre partenaire.

Vous voulez aimer, aussi dragueuse que vous soyez et même si vous êtes attirée par la nouveauté. Vous rêvez de rencontrer quelqu’un qui soit plein de ressources, qui vous corresponde et qui élargisse votre horizon. Vous avez peur de tomber amoureuse et que ça ne suffise pas, vous avez peur qu’il ne soit pas aussi important que votre désir de liberté et votre curiosité.

Ce qui vous effraie le plus, c’est le calme qu’apporte l’amour. Vous avez soif d’expériences et de changements et vous avez peur qu’une relation stable ne vous apporte que de l’ennui. Vous avez constamment besoin d’avoir cette impression de découvrir et d’évoluer au fil de la vie. Vous avez peur que l’amour ne soit un frein à tout cela.

Rien ne vous effraie plus qu’une vie prévisible et ordonnée. Si vous vous retrouvez dans une vie organisée ou si vous n’êtes pas stimulée intellectuellement ou sexuellement, vous êtes vouée à vous en aller. Vous ne voulez pas aimer quelqu’un puis réaliser que vous ne l’aimez plus.

Vous avez aussi peur de vous perdre. Une part de vous pense qu’aimer suppose de perdre votre nature aventureuse, votre vie sociale et même votre esprit libre. Vous avez tendance à passer d’une relation sans lendemain à une autre et à ne pas trop vous investir.

Mais une fois que vous vous autorisez à vous investir, vous vous sacrifiez et vous donnez, peut-être même un peu trop. Vous êtes trop généreuse et y avez certainement perdu quelques plumes. Gardez peut-être vos distances, de manière à ne plus perdre votre identité.

CANCER

Cancer, vous appartenez au signe le plus doux et attentionné du zodiaque. Vous vous souciez profondément des autres et n’avez pas peur de faire montre de votre sensibilité. Vous aimez les gens et vous investissez à 100% dans vos relations, sans même penser que vous pourriez en souffrir.

Vous êtes loyale et dévouée, même lorsque vous êtes en contact avec des partenaires égoïstes ou toxiques. Il vous est peut-être déjà arrivé de faire des compromis malsains pour le bien d’une relation ou de sacrifier votre bien-être par amour et vous avez peut-être souffert à cause d’une personne qui ne vous montrait aucune reconnaissance. Vous ne voulez pas revivre ce type de déception et la douleur qui l’accompagne.

Vous avez peur de l’amour parce que vous ne voulez pas vous sentir dépréciée. Quand vous aimez, vous offrez votre cœur et votre âme et vous avez peur de ne recevoir que de l’indifférence en retour. Comme votre homologue, le Scorpion, vous avez peur de ne pas être aimée aussi intensément que vous aimez.

En matière d’amour, vos attentes sont élevées et c’est ce qui fait que vous êtes un peu sur la touche, parce que vous ne voulez pas vous contenter d’un amour médiocre ou n’être qu’une option. Si ce n’est pas un conte de fées, vous avez l’impression que ce n’est pas pour vous.

Vous ne voulez pas perdre votre temps avec quelqu’un qui n’est pas le bon. L’amour est une affaire sérieuse pour vous, quelque chose que l’on ne prend pas à la légère. Choisir d’aimer quelqu’un, c’est choisir le long terme. Vous avez envie de proximité et avez besoin de sécurité émotionnelle plus que de tout autre chose.

Vos déceptions et blessures passées vous ont traumatisée. Vous avez peur de vous faire de fausses idées, d’une relation qui finisse par voler en éclats. Vous avez peur de tomber amoureuse de quelqu’un qui ne soit pas fiable.

Votre naturel sensible fait que vous avez peur de vous ouvrir. Au fond, vous êtes angoissée et vous vous demandez constamment si vous êtes assez bien. Et vous avez peur de laisser entrer quelqu’un qui ressente la même chose.

Vous avez terriblement peur du rejet et de fait d’être « vue ». Vous vous battez afin d’être capable de vous ouvrir, aussi parce que vous avez peur de dévoiler votre douceur. Vous avez peur de dévoiler votre sensibilité et votre gentillesse et d’être ainsi à la merci d’un autre. C’est pourquoi, il vous semble plus facile de prendre soin des autres, puisque cela suppose que vous ne serez pas vulnérable… Et s’ouvrir à l’amour, c’est être au comble de la vulnérabilité.

LION

La maison cinq, maison des amants, de l’amour et de l’expressivité est celle des Lion. Vous aimez tout ce qui à trait à l’amour. C’est parmi les choses que vous préférez. Vous aimez tomber amoureuse, vous aimez parler d’amour, vous aimez l’amour.

Tomber amoureuse est facile ; le rester et trouver la bonne personne est bien plus difficile. En un sens, vous avez peur de l’amour parce que vous avez peur d’être déçue. Dès qu’il s’agit de choisir un partenaire, vous êtes extrêmement difficile et exigeante, de peur de vous contenter de la mauvaise personne. Et c’est bien normal, mais dans votre cas, c’est un peu excessif et ça devient une excuse afin de repousser des partenaires potentiels.

Lion, vous appartenez au signe le plus généreux du zodiaque et vous préférez donner que recevoir, mais vous avez besoin de quelqu’un qui soit aussi généreux que vous. Les cadeaux ne vous intéressent pas autant que l’affection et l’alchimie émotionnelle. Vous avez peur que vos besoins affectifs ne soient pas satisfaits et vous savez que dans ce cas là, vous vous lasseriez très vite de votre partenaire.

Vous avez besoin d’admiration, de respect et de dévouement. Il est possible que ce soient des choses que vous ayez données auparavant, sans les recevoir en retour. Vous avez peut-être aimé plus que d’autres et avez aussi peut-être connu plus de chagrins d’amour que la moyenne.

Vous ne voulez plus connaître cette tristesse. Vous êtes terrifiée à l’idée de revivre la douleur d’une séparation et encore plus terrifiée à l’idée que l’on puisse vous mentir. Soyons honnêtes, votre passé vous a laissé quelques problèmes de confiance.

L’une de vos plus grandes peurs en amour est que votre partenaire en arrive à ne plus vous aimer. Et c’est en partie en raison de vos angoisses. Vous avez tellement peur du rejet que vous avez tendance à repousser les autres, avant qu’ils ne le fassent eux-mêmes. Vous laissez l’amour vous glisser entre les doigts en vous convainquant que laisser partir quelqu’un est le mieux à faire.

Votre fierté et votre pragmatisme sont très importants à vos yeux et vous avez peur que l’amour ne compromettent ces qualités puisque dès qu’il s’agit d’amour, vous vous laissez guider par vos sentiments et votre instinct.

Vous avez besoin d’avoir le contrôle et ainsi, l’amour vous effraie puisque vous ne voulez absolument pas renoncer à cela. Vous n’aimez pas perdre le pouvoir et éprouver des sentiments tels que l’amour, la jalousie ou le chagrin. Votre besoin d’indépendance est fondamental et la perdre vous terrifie.

VIERGE

Les gens ne verront en vous que ce que vous leur permettrez de voir. Vous vivez entourée de murs protecteurs et excellez dans l’art de dissimuler vos soi-disant défauts. Vous luttez pour vous sentir belle et digne. Ce complexe d’infériorité découle de votre nature analytique et critique. Oui, vous êtes dure avec les autres mais vous l’êtes encore plus avec vous-même. Vous avez une conscience exacerbée de vos défauts et de vos points faibles.

Vous rêvez de perfectionnisme et vos exigences vous empêchent de réaliser que vous êtes digne d’être aimée. Alors vous vous embarquez dans un cercle vicieux et n’attirez que les gens affectivement instables, détruits et perdus, comme si vous ne vous sentiez digne que de ceux-là. Vous avez peur d’être avec quelqu’un qui vous mérite, parce que vous auriez constamment peur de ne pas le mériter.

Vous avez une peur profonde de l’amour en raison de ce que suppose une alchimie véritable. L’idée de vous ouvrir et de vous exposer vous terrifie. Non seulement vous avez peur que l’on découvre votre cœur sensible et vulnérable, mais en plus vous avez peur de découvrir des choses sur vous qui ne vous plaisent pas et pourraient donc ne pas plaire à l’autre.

Vos attentes envers vous-même sont tellement élevées que vous avez peur de ne pas satisfaire celles d’un partenaire potentiel. Voilà un autre pan de votre vie où vous laissez votre pensée analytique prendre le dessus sur vos sentiments.

Peut-être avez-vous pris conscience de ce rêve que vous nourrissiez sans le savoir – être découverte par quelqu’un. L’intimité vous effraie mais au fond, vous en rêvez plus que de tout autre chose. Peut-être qu’en laissant quelqu’un entrer, vous avez eu le cœur brisé et avez fini seule ou mal-aimée. Vous transportez désormais avec vous une peur constante d’être trahie et repoussez inconsciemment tous les partenaires potentiels.

Vous balancez sans cesse entre une paranoïa extrême et une confiance excessive. Vous avez besoin de quelqu’un à qui faire confiance mais vous avez peur de tomber amoureuse de quelqu’un qui sera plus important à vos yeux que vous ne le serez aux siens. Une autre conséquence de votre complexe d’infériorité.

BALANCE

Balance, bien que votre indécision maladive et votre peur de la solitude puissent vous pousser à avoir plus d’aventures sans lendemain que nécessaire, vous avez une profonde envie d’aimer à en avoir la tête qui tourne.

Vous appartenez à l’un de ces signes qui rêvent d’un amour véritable. En fait, trouver un partenaire qui vous corresponde est l’une de vos priorités dans la vie. Vous avez envie d’une relation profonde, qui ait du sens et vous ne vous satisferez de rien de moins en amour.

Vous rêvez d’un amour qui vous poussent à donner votre corps, votre esprit et votre âme à l’autre. Mais votre désir d’un amour tel que celui-ci est en constante lutte avec votre peur de la réalité.

Un peu à l’image des Vierge, vous avez une conscience exacerbée de vos propres défauts. Certainement parce que le fait de renvoyer une image de vous idéale vous préoccupe un peu trop et parce que vous vous intéressez trop à ce que pensent les autres.

Vous êtes charmante, excellez dans l’art de la conversation légère, êtes souriante et affable mais vous avez peur d’aller au-delà des apparences. L’intimité vous effraie parce que vous ne voulez pas vous plonger dans le royaume fou des sentiments. Vous êtes profonde mais ne savez pas comment gérer vos sentiments. Alors, vous parlez beaucoup, mais sans en dire trop.

Vous avez peur de dévoiler vos points faibles parce que vous n’aimez pas être une source de déception. Vous vous inquiétez plus de faire du mal aux autres que d’avoir mal vous-même. Que tout soit toujours paisible et harmonieux est tellement important à vos yeux que vous avez tendance à ignorer les problèmes et à museler votre propre douleur.

Tout cela vous a valu des chagrins et vous a poussée à vous sentir seule. C’est quelque chose que vous évitez désormais en partant la première, évitant ainsi d’être abandonnée.

Vous avez tellement peur de la solitude que vous repoussez l’amour plutôt que de l’accueillir à bras ouverts. Votre manière de fonctionner est étrange : vous fuyez l’amour pour ne pas être abandonnée.

SCORPION

Il est clair que votre franche peur de l’amour naît de votre peur profonde de la trahison. Vous avez naturellement du mal à faire confiance aux autres, particulièrement à ceux qui vous sont proches. Et cette peur est encore plus profonde qu’on ne pourrait le croire, elle s’accompagne d’une peur du rejet et de l’abandon.

Mais la chose dont vous avez encore plus peur, plus peur que d’être trahie ou que de faire confiance à la mauvaise personne, c’est d’être « découverte ». Vous attendez des autres qu’ils soient à 100% honnêtes et ouverts avec vous, mais vous ne leur montrez que ce que vous voulez bien qu’ils voient. Vous avez l’air amicale et chaleureuse mais vous êtes en réalité si réservée et si peu encline à parler de vous que les gens ne s’en rendent même pas compte.

Certains vous disent mystérieuse et vous êtes effectivement secrète. Vous avez peut-être l’air calme et tranquille, mais vous cachez un tas d’émotions en vous. Et vos partenaires réalisent tous rapidement qu’ils ne vous connaîtront jamais vraiment. Vous avez peur d’aimer parce que vous avez peur de révéler votre identité véritable à la mauvaise personne. Si vous vous ouvrez, vous voulez que ce soit pour la vie. Vous ne confierez vos secrets, vos pensées, vos sentiments, vos hontes, votre passé et ce que vous êtes qu’à une seule personne.

Ce sera la personne que vous aimerez d’une passion brûlante et féroce. Et vous avez peur de ne faire ça que pour finir par être trahie, votre cœur écrasé et presque irréparable comme il l’a peut-être déjà été par le passé, parce que vous avez fait quelque chose que vous n’aviez jamais fait : vous exposer, témoigner d’un amour grandiose pour ne faire face qu’à de la déloyauté.

Si l’on ne devait choisir qu’un seul mot pour vous décrire, ce serait ; intense. Votre intensité est débordante, surtout lorsqu’il est question d’amour et vous ne faites jamais rien à moitié, surtout en amour. Quand vous aimez, vous aimez profondément, complètement et jusqu’à un certain point, inconditionnellement.

Vous aimez l’amour et la passion et même vos disputes sont enflammées. Vous êtes d’une honnêteté franche. On vous a déjà dit que vous en « faisiez trop » pour ceux que vous aimiez. Depuis vous avez peur de donner cette impression à nouveau alors, vous essayez de garder le contrôle, refusant d’être rejetée une fois de plus.

Vous avez peur d’être dépendante de quelqu’un. Vous avez déjà aimé profondément, autorisant cette personne à devenir votre univers. À un point ou votre partenaire était votre seule et unique source de bonheur et de confort.

Après cette relation avortée, vous avez fait un lourd travail sur vous-même pour retrouver de la joie et cela vous a pris beaucoup de temps. Vous avez peur d’aimer parce que vous avez peur de vous perdre à nouveau pour quelqu’un.

Mais votre peur sécrète, peut-être la plus enfouie est la peur du bonheur. Vous prenez tout tellement à cœur dans la vie que tout devient presque une question de vie ou de mort. La vie est telle des montagnes russes et vous ne savez tout simplement pas comment embrasser le bonheur lorsqu’il est en face de vous.

L’amour véritable peut être en face de vous et tout ce que vous pourrez faire est vous dire que c’est trop beau pour être vrai et puis faire ce que vous faites toujours : être prise par la paranoïa, entrer dans une logique d’autodestruction et de sabotage.

SAGITTAIRE

Sagittaire, vous êtes énergique et curieuse et avez une incroyable soif de vie. Vous rêvez d’amour, mais encore plus d’expériences intenses et d’aventures. Pour vous, une vie ennuyeuse revient à ne pas vivre du tout.

Vous avez peur de l’amour parce que vous avez peur de vous ennuyer ou d’être ennuyeuse. Vous voulez de la passion et de l’excitation chaque jour et vous avez peur de ne pas vivre cela si vous vous contentez d’un amour et de sa routine.

Votre célibat endurci ne découle pas uniquement de votre peur de la monotonie mais aussi de votre impression qu’il vous faut fièrement protéger votre liberté. Vous êtes naturellement agitée et nomade, effrayée de rester à un même endroit trop longtemps.

Vous ne tenez pas en place et vous vous enfuyez avant de trop vous rapprocher de quelqu’un. Votre peur de l’engagement n’en est pas vraiment une, mais vient plutôt de votre peur de la monotonie.

Vous avez peur que l’amour soit uniquement un synonyme de ralentissement et vous ne voulez pas sacrifier les choses qui vous sont les plus chères. Ne plus voyager, ne plus rencontrer de nouvelles personnes, vivre de nouvelles expériences reviendraient à abandonner la vie que vous aimez.

Vous avez peur de l’amour parce que vous ne voulez pas donner l’impression à quelqu’un d’être un boulet à votre pied. En vérité, vous savez très bien que si quelqu’un doit avoir peur, c’est plutôt votre moitié et non l’inverse.

Votre partenaire devra s’accommoder de votre personnalité et non le contraire. La seule manière de faire, c’est la vôtre. Vous avez besoin de quelqu’un qui vous laisse vous épanouir et briller, vous laisse faire tout ce que vous voulez et vous accompagne tout au long du chemin. Vous avez déjà eu l’impression d’être freinée par l’amour et vous avez donc peur aujourd’hui de ne jamais trouver la bonne personne.

Bien que vous ayez la réputation d’être dragueuse, vous êtes extrêmement dévouée en amour. Vous êtes une idéaliste, particulièrement en amour et vous avez peur de vous poser avec la mauvaise personne et de vous contenter de médiocrité. Vous ne voulez pas vous attacher à quelqu’un et finir par découvrir qu’il ne « vous comprend tout simplement pas ».

Vous ne détestez rien de plus que d’être manipulée affectivement et vous l’avez été par le passé. Vous ne le supporterez plus et vous n’avez plus la patience de pleurer. Si les choses ne se passent pas bien, vous partez. Votre logique simple et votre honnêteté sans bornes vous sauvent à chaque fois. Honnêtement vous ne voulez pas devoir faire face à une situation qui s’envenime ou se délite.

CAPRICORNE

Vous avez une maîtrise de vous-même impressionnante, vous êtes responsable, motivée et disciplinée. Vous avez peur de l’amour parce qu’il est, de manière inhérente dangereux et imprévisible. Vous avez besoin de réfléchir, d’analyser et d’avoir un plan. L’amour peut être incertain alors vous faites preuve d’une grande prudence. Vous ne voulez pas vous ouvrir, simplement pour qu’il ravage votre vie ou vous pousse à perdre le contrôle.

Vous détestez l’échec et l’amour n’est pas un domaine dans lequel vous souhaitez échouer. Vous êtes réaliste et ne voyez pas la vie en rose, ni l’amour. Vous savez qu’une fois que vous céderez, ce sera pour la vie. Vous n’aimez pas les compromis et vous portez beaucoup sur vos épaules. De fait, l’amour est un investissement à vos yeux. Vous investissez vos efforts, votre temps, votre argent et vous-même. Échouer en ce domaine serait un choc immense et vous donnerait l’impression d’avoir été utilisée et appauvrie.

Il est difficile de vous conquérir mais une fois que vos murs ont cédé, vous êtes investie et loyale à l’excès, obstinément presque. Et ceci vous fait peur parce que vous savez que vous ne partirez pas, même si vous le deviez.

Il est difficile pour vous de faire demi-tour, quand vous avez pénétré la vie de quelqu’un et l’avez laissé pénétrer la vôtre. Il n’est pas aisé de vous connaître et vous êtes prudente quant au choix de ceux que vous laissez aller plus en profondeur. Vous n’avez pas envie d’abandonner ce que vous avez mis tant de temps à gagner. Ceci est aussi lié à votre peur de l’échec. Vous ne voulez pas faire cela et vous retrouver seule.

Votre fierté et la vision que le monde a de vous sont primordiales. Vous êtes terrifiée à l’idée que l’amour vous fasse passer pour une idiote. Vous avez peur que la douleur suivant cela devienne publique et se transforme en une humiliation. Vous ne voulez pas donner l’impression d’être faible.

Vous voulez donner l’impression d’être forte. Vous ne voulez pas que vos vulnérabilités et vos angoissent transparaissent et vous avez donc tendance à vous détourner de vos sentiments et à construire des défenses. Vous n’avez aucun problème avec le fait de laisser les autres se reposer sur vous, mais aimer signifierait de vous reposer sur quelqu’un d’autre et c’est ce qui vous fait peur. Parce que vous n’auriez plus le contrôle, ni la main.

VERSEAU

Vous avez un besoin profond de solitude et de liberté. Vous envisagez le monde comme un endroit plein de possibilités. Vous avez peur de l’amour parce que vous ne voulez pas vous sentir limitée ou entravée.

Quand vous êtes amoureuse, vous êtes loyale et dévouée. Vous offrez à votre partenaire l’indépendance que vous souhaitez recevoir en retour, le considérant comme un égal et vous êtes tout sauf possessive mais vous avez peur de ne pas recevoir la même chose en retour.

Vous avez déjà vécu des histoires qui ont périclité parce que votre partenaire souhaitait que vous le choisissiez au détriment de votre indépendance. C’était étouffant. Vous êtes une idéaliste et rêvez d’un amour véritable mais vous avez cette grande capacité à vous distancer de vous-même et vous en usez afin de conserver votre indépendance, vivant ainsi de nombreuses histoires sans lendemain.

Mais cela ne signifie aucunement que vous ne voulez pas trouver un partenaire. Vous avez simplement peur de ne pas trouver le partenaire idéal, quelqu’un qui soit capable de comprendre l’importance que revêt votre individualité à vos yeux.

Vous ne voulez pas être dans une relation au sein de laquelle chacun d’entre vous perdrait de vue ce qu’il est vraiment. Vous savez d’expérience qu’il est difficile de trouver quelqu’un qui comprenne votre vision peu conventionnelle de la vie et votre liberté d’esprit, quelqu’un désireux de réécrire les règles de l’amour à vos côtés.

Vous ne voulez pas être normale et quelconque. Vous avez peur que vos relations perdent en authenticité à mesure que vous essaierez de cocher les éléments de la liste et de faire ce qui est attendu de vous. Vous ne voulez pas d’un amour comme tous les autres.

Vous avez aussi terriblement peur de ne pas être acceptée, de ne pas recevoir la validation des autres. Et cela est dû aux exigences élevées que vous avez envers vous-même ainsi qu’à votre fierté. Vous avez peur de l’amour parce qu’il suppose d’être transparente 24/24 heures et 7/7 jours. Vous avez peur d’être honnête quant à votre personnalité.

Vous êtes intuitive mais vous faites confiance à tout le monde. Certains pourraient même dire de vous que vous êtes naïve et crédule. Votre gentillesse a déjà été abusée. Votre raison prime sur vos sentiments et vous ne voulez plus perdre la tête. Vous avez peur que l’amour vous rende stupide. Vous avez trop dépendu des autres par le passé et avez fini seule. Vous avez peur de revivre la même chose.

POISSONS

Poissons, vous avez peur que l’on profite de vous. Vous êtes altruiste et faites tout ce que vous pouvez pour aider les autres, sans jamais rien attendre en retour. Vous acceptez beaucoup de choses et plus que de trouver l’amour, vous avez envie d’aider les autres.

Vous êtes souvent attirée par des âmes torturées et votre besoin de secourir les autres vous pousse souvent à n’établir aucune limite. Vous avez souvent eu l’impression d’être utilisée. Vous avez peur de l’amour parce que vous ne voulez plus éprouver une telle sensation et vous savez que vous ne pouvez faire autrement que de vous donner entièrement aux autres.

Vous avez cru être amoureuse de nombreuses fois. Les gens n’ont qu’une chose à faire : vous dire ce que vous voulez entendre, pour que vous ayez l’impression d’être amoureuse. Ce n’est pas de votre faute, vous êtes une incorrigible romantique, à la recherche de sa moitié. Mais ça ne dure jamais et vous n’avez connu, encore et encore, que des déceptions. Vous avez peur de l’amour parce que vous savez que vous vous attachez trop vite.

Vous voulez à tout prix éviter d’avoir le cœur brisé, c’est déjà arrivé de trop nombreuses fois. Votre nature loyale et prévenante est la seule responsable. Vous êtes une généreuse inconditionnelle et vous n’avez connu que de trop nombreux partenaires qui ne faisaient que prendre, jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien.

Vous ne voulez plus expérimenter ce vide. Vous avez peur qu’un autre chagrin, un autre abandon, un autre coup vous brisent définitivement et vous empêchent à jamais d’avoir foi en l’amour à nouveau.