Skip to Content

Plus tu m’ignores, plus j’apprends que je peux vivre sans toi !

Plus tu m’ignores, plus j’apprends que je peux vivre sans toi !

Je pense que beaucoup de femmes vont se reconnaître dans mon histoire. Alors, voilà comme mon conte de fée s’est transformé en histoire d’amour catastrophique.

Malgré tout, j’ai appris beaucoup sur les hommes. Et, surtout, sur moi-même…

Comme beaucoup d’histoires sentimentales, la nôtre a commencé sur les chapeaux de roue.

En effet, j’ai rencontré celui que je pensais être l’homme de ma vie pendant une soirée chez un ami commun.

Tout de suite, on a été attirés l’un par l’autre. Les étincelles pouvaient se voir dans nos yeux (d’après nos amis).

On a beaucoup parlé. D’ailleurs, on a passé la nuit assis sur un banc du parc qui se trouvait en bas de mon immeuble.

On a discuté de nos histoires d’amour passées, de nos blessures, de nos rêves et de nos objectifs.

Alors, on a compris qu’on avait à peu près un parcours similaire et que nos buts pour l’avenir étaient compatibles.

J’étais aux anges. J’avais enfin rencontré quelqu’un qui me comprenait et qui avait la même vision de la vie que moi.

On a passé les semaines suivantes a enchaîné les RDV galants. Il me traitait comme une reine.

Je me disais que j’avais eu raison de ne pas désespérer. J’avais eu raison de continuer à croire au prince charmant.

Bref, cet homme m’a vendu du rêve. Il m’a fait croire qu’il était amoureux de moi et qu’on avait un futur brillant devant nous.

J’ai cru à tous ces mots. Je lui ai fait confiance les yeux fermés. Après tout, mon instinct me disait que cet homme était « le bon ».

Puis, un changement brusque de personnalité s’est produit.

Du moins, c’est comme ça que j’ai expliqué sa nouvelle attitude. En effet, je refusais d’admettre que j’avais été dupée.

Je ne voulais pas avouer qu’il m’avait menti pendant tout ce temps. Et, que sa personnalité n’avait pas changé.

Il avait simplement révélé sa véritable nature. Cet homme ne voulait pas s’engager sérieusement.

Il n’était même pas amoureux de moi. Il ne voulait qu’une chose : coucher avec moi.

Et, une fois qu’il avait obtenu sa « récompense », il a compris qu’il n’avait plus à faire semblant.

Du coup, du jour au lendemain, il a arrêté de répondre à mes appels et à mes messages.

Bref, il a disparu de la surface de la terre. Maintenant, je peux le dire sans aucune honte mais à ce moment-là, je n’osais même pas penser à cela.

Il m’a ghostée ! Un jour, on sortait ensemble, on riait et on passait des moments merveilleux.

Puis, le lendemain, plus rien ! Il ne répondait plus à mes textos et son activité sur les réseaux sociaux est devenue complètement silencieuse.

Alors, je n’avais qu’une question en tête : « Mais, qu’a-t-il bien pu se passer ? ».

Au départ, je me suis même inquiétée. En effet, ce comportement ne lui correspondait pas du tout.

Donc, j’étais confuse par tout ce qu’il se passait. Après tout, je connaissais parfaitement bien cet homme.

J’avais l’impression qu’il était le seul à vraiment me connaître, le seul avec qui je pouvais parler de tous mes démons.

Honnêtement, je pensais même qu’on était bien plus que des partenaires amoureux. Pour moi, on était également des amis.

Et, je croyais fermement qu’il faisait partie du groupe très fermé des hommes bien.

Puis, j’ai dû me rendre à l’évidence. J’avais été manipulée, bernée. Cet homme ne s’intéressait pas vraiment à moi.

J’ai décidé que c’était lui le perdant dans toute cette histoire.

Et, le pire dans toute cette histoire ce n’est pas qu’on ait arrêté de sortir ensemble aussi brutalement.

Le pire était le fait qu’il ait totalement arrêté de communiquer avec moi. Comme je l’ai déjà dit, je pensais vraiment que nous étions des amis et des amants.

Donc, dans mon esprit, son attitude ne faisait aucun sens. Alors, j’ai continué, encore et encore, à essayer d’entrer en contact avec lui.

Mais, clairement il m’ignorait. Et, honnêtement, ce comportement a été la plus grande baffe de ma vie.

Jamais personne ne s’était conduit de cette façon avec moi. Jamais personne n’avait fait preuve d’autant d’irrespect.

Pendant longtemps, j’ai pris son comportement très personnellement. En effet, je suis restée assise chez moi pendant des journées à pleurer en mangeant un gros pot de glace.

Je me demandais ce que j’avais fait de travers. Mais, je ne me posais pas des questions sur ce que j’avais fait de travers AVEC LUI.

Car, je savais parfaitement que je n’étais coupable de rien. Après tout, ce n’était pas de ma faute s’il avait soudainement perdu tout intérêt.

Alors, j’ai fini par rassembler mon courage et sortir de chez moi. Chaque jour, je me répétais :

« Ce n’est pas de ta faute. Ce qui s’est passé est bien dommage mais c’est lui le perdant dans cette histoire. Après tout, tu es une femme géniale ! »

J’ai coupé tous contacts…

Puis, d’un coup, ça a été comme un électrochoc. Qui veut d’un petit ami qui se comporte de cette façon ?

Qui veut un homme qui te tend la main puis la retire à sa guise ? Je ne voulais pas sortir avec quelqu’un qui me traitait comme une option.

Hé, je suis un premier choix ! Je refuse de me rabaisser à ce genre de relation amoureuse malsaine.

En réalité, je veux un homme qui me traite avec du respect car je mérite le meilleur des partenaires.

Alors, j’ai décidé d’agir. Après un certain temps, j’ai enfin réussi à récupérer ma dignité.

Donc, j’ai arrêté de lui demander des explications. J’ai arrêté de lui envoyer des messages !

Au lieu de lui écrire, j’ai choisi de bloquer son numéro de téléphone et j’ai effacé tous nos liens sur les réseaux sociaux. 

Je refusais de continuer à gaspiller mon temps avec quelqu’un qui ne me méritait clairement pas.

Puis, j’ai commencé à me concentrer sur moi. Tout le temps et toute l’énergie que je consacrais à cet homme, notre relation amoureuse et nos messages ont été dirigés vers quelque chose de plus productif.

J’ai travaillé sur mon développement personnel et sur mon propre bien-être.

J’ai voyagé et découvert de nombreux lieux magiques. Et, j’ai appris à me respecter et à m’aimer.

Cela n’a pas été facile car j’avais du mal à avoir de nouveau confiance en moi. Mais, je me suis battue !

Honnêtement, je ne me suis jamais senti aussi bien !

Finalement, j’étais reconnaissante !

Je sais que ça va paraître bizarre mais je ressentais beaucoup de gratitude. Plus le temps passait, plus je me disais que j’étais reconnaissante d’avoir évité les disputes.

Après tout, qui a envie d’une confrontation qui le pousse à se sentir mal ? Personne ne veut douter de soi ou de ses choix de vie.

Bien entendu, j’aimerais savoir pourquoi il a disparu tout d’un coup. J’aimerais comprendre pourquoi il a menti et choisi de fuir comme un lâche.

Mais, finalement, est-ce que c’est vraiment important ? Ce qui est fait est fait ! Je ne peux pas retourner en arrière et changer le passé.

Alors, il vaut mieux que j’accepte ce qu’il s’est passé. Donc, j’ai décidé d’accepter le fait que j’étais célibataire.

Tout d’un coup, un sentiment de bien-être m’a envahie. En effet, je me sentais apaisée car je ne passais plus mon temps à attendre de ses nouvelles.

Je ne stressais plus à l’idée de savoir s’il allait revenir et comprendre qu’il avait fait une erreur.

Je me suis ouverte à de nouvelles opportunités où l’amour pourrait fleurir. En effet, j’ai commencé à sortir de nouveau.

Et, surtout, j’ai arrêté de le considérer comme une option ! Alors, j’ai décidé de complètement tirer un trait sur lui.

Ainsi, même s’il revient un jour et me supplie de lui pardonner, je refuserai.

Il a raté sa chance et c’est complètement de sa faute. Pour ma part, j’ai décidé de ne plus vivre dans le passé.

J’ai choisi de le laisser dans le passé.

Je ne sais toujours pas pourquoi il a disparu de cette façon ou s’il pense à moi de temps en temps.

Et, honnêtement, je ne me soucie même plus de ça ! Il n’était pas digne de moi. Il ne méritait pas mon amour.

Car, s’il avait été un homme digne de ce nom, il serait encore présent à mes côtés.

Voilà la seule chose que je dois garder à l’esprit. Un homme amoureux ne fuit pas. Un homme qui te respecte ne te ment pas.

J’ai dû apprendre à réévaluer mes priorités. Dorénavant, je suis en haut de la liste des choses importantes pour moi.

D’un côté, je suis reconnaissante pour cette expérience car, grâce à lui, j’ai appris ce que je voulais vraiment.

Et, maintenant, je sais comment distinguer les intentions des hommes. Alors, merci !

Merci parce que, en m’ignorant, tu m’as appris que je n’avais absolument pas besoin de toi pour être heureuse !

À lire aussi : Comprends-le bien : un homme qui veut faire partie de ta vie ne fuit pas !