Please assign a menu to the primary menu location under menu

Aller de l'avantPeine d'amourRupture

À toi que je ne veux pas laisser partir…

Je t’écris une lettre de rupture car j’ai du mal à me détacher de toi.

Cela fait déjà un certain temps que j’ai pris ma décision. Pourtant, je n’arrivais pas à trouver la manière idéale pour te dire ce que je souhaitais. Je ne comprenais pas comment faire passer le message sans créer de drame. J’ai longuement réfléchi à la situation et je pense enfin avoir trouvé la solution.

Toute ma vie, j’ai été une femme forte et courageuse. Pourtant, quand il s’agit de l’amour, pour une raison ou une autre, je perds complètement le pouvoir. Je me transforme alors en une fille qui ne veut que se cacher au fond d’un trou pour laisser quelqu’un d’autre faire tout le travail.

Je ne me comporte pas comme ça parce que je suis une froussarde. J’adopte cette attitude car je ne peux pas supporter de regarder les gens dans les yeux quand je leur dis quelque chose qu’ils ne souhaitent pas entendre. D’ailleurs, c’est pour cette raison que je t’écris. Je ne suis pas capable de te regarder dans les yeux pour te dire que je pars !

Je savais que tu allais être déçu et brisé. J’avais parfaitement conscience que ta vie allait tomber en lambeaux. D’ailleurs, je sais aussi que tu vas me supplier de rester. Tu vas me promettre de changer et tu vas me servir les mêmes mensonges que d’habitude. Le pire, c’est que je te croirai et j’accepterai de rester avec toi.

J’ai donc choisi d’écrire cette lettre de rupture, loin de ton influence. Je veux être en mesure de réfléchir calmement et de penser librement. Je ne souhaite pas te faire du mal car on a vécu beaucoup de choses ensemble. Malgré tout, je ne veux plus que tu fasses partie de ma vie. Je ne supporte plus l’idée de te mettre en première position alors que toi, tu n’as jamais fait de moi une priorité.

J’en ai marre de me battre pour obtenir ton attention alors que tu la donnes sans aucun problème à la première fille qui croise ton chemin. Je n’ai jamais réussi à te convaincre de m’écouter. M’écouter vraiment. Pourquoi ? Parce que tu n’as jamais été capable de comprendre que, parfois, je savais ce qui était le mieux pour toi.

Je ne veux plus que tu prennes des décisions à ma place ou que tu penses que je ne suis pas en mesure d’accomplir de grandes choses sans toi. Je ne souhaite pas t’écouter me dire ce que je devrais ou ne devrais pas faire. Je suis assez grande pour savoir ce qui est bien pour moi et ce qui ne l’est pas.

Pendant toute notre relation, tu as essayé de me contrôler car tu ne me voyais pas comme ton égal. Tu me voyais comme une femme collante et immature parce que tu avais le besoin incompréhensible de dominer. Tu voulais toujours être le seul à prendre les décisions et tu devais absolument avoir le dernier mot. Mais, tu sais quoi ?

J’en ai marre ! Je ne veux plus être avec un homme qui ne pense pas que je suis digne de lui. Tu as essayé de me transformer en une personne différente, quelqu’un dont tu pourrais tomber amoureux. Mais, je suis une femme forte et indépendante et, grâce à toi, je sais ce que je mérite maintenant.

Je veux apprendre à m’accepter et à m’aimer telle que je suis car je sais que je mérite beaucoup plus que ce que tu m’offres. Tu n’es pas capable d’aimer la personne que je suis réellement car tu cherches sans cesse à changer quelque chose dans ma personnalité, ma façon d’être ou mon physique. Trop c’est trop !

Parfois, je me demande si j’en attends trop de toi ou si trouver un homme qui reconnaît mes valeurs et qui m’accepte comme je suis est impossible. Puis, en y réfléchissant un peu plus, je me dis que non. J’ai fait beaucoup de choses pour toi et je ne pense pas en demander trop. Si ça avait été le véritable amour, tu aurais été capable de comprendre mes souhaits les plus chers, simplement en me regardant.

Pourtant, tu n’as jamais pu faire ça. Tu n’as pas essayé de voir autre chose en moi à part mon physique. Tu as choisi de vivre une relation superficielle sans engagement profond. Tu ne voulais qu’une femme qui soit un boost pour ton égo, quelqu’un qui écoute tes désirs et avec qui tu peux passer du bon temps. Au final, je suis devenue tout ce que tu souhaitais.

Pour te rendre heureux, je me suis perdue. Et, j’en suis arrivée au point où je ne me reconnaissais plus. J’ai tellement changé pour que tu m’aimes davantage que j’ai oublié le fait que je devais également être heureuse de la personne que j’étais devenue. La femme que je vois dans le miroir n’est plus aussi positive et heureuse qu’avant.

Je n’écoute plus mon coeur car je suis trop occupée à écouter ce que tu souhaites. Je ne suis plus heureuse car je croyais pouvoir te faire confiance. Je pensais que tu étais l’homme de ma vie. Mais, tu ne l’as jamais été et tu ne le seras jamais. Et, c’est pour ça qu’écrire cette lettre de rupture est aussi douloureux pour moi.

Mais, je sais que ce serait beaucoup plus difficile à dire en personne car je n’aurais pas été assez forte pour résister à tes mensonges. Je ne veux pas rester avec toi donc je devais te quitter par écrit, comme ça tu ne peux pas me convaincre de rester. Aujourd’hui, je te laisse partir que tu le veuilles ou non !

Cela fait bien trop longtemps que j’écoute tes désirs et, maintenant, j’ai besoin que tu respectes mon seul et unique souhait. S’il te plaît, respecte ma décision, tout comme j’ai toujours respecté les tiennes. Laisse-moi partir car notre relation n’est qu’un mauvais compromis. Il n’y a pas d’amour et je ne peux pas continuer à vivre comme ça.

Si tu te demandes si un homme se cache derrière cette décision, sache que non. Je suis encore folle amoureuse de toi mais tu es en train de détruire ma vie, comme personne avant toi. Tu me blesses même si je t’aime et tu refuses de changer. Tu ne tiens pas tes promesses car, pour toi, elles n’ont aucune signification.

Tu répètes encore et toujours les mêmes choses mais, maintenant, je suis bien consciente que tout cela n’est pas une preuve d’amour. Tu aimes seulement l’idée que tu te fais de moi. Tu aimes le fait d’avoir avec qui boire le premier café du matin. Tu es avec moi parce que je te tiens chaud pendant les longues nuits froides de l’hiver et car tu peux me pavaner devant tes amis comme un objet.

Malheureusement, à un moment j’ai été cette personne. Mais, aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Donc, s’il te plaît, ne m’appelle pas et ne me supplie pas de revenir. Je t’ai donné beaucoup d’opportunités pour changer et tu ne l’as jamais fait. Même si c’est moi qui met un terme à notre relation, sache que ce n’est pas facile.

J’ai passé beaucoup trop de temps avec toi pour pouvoir t’effacer aussi aisément et guérir aussi rapidement. Donc, encore une fois : ne me contacte pas ! Ne rends pas les choses plus difficiles pour nous deux. Tu savais qu’un jour ou l’autre cette séparation se produirait. Et, il vaut mieux que cela arrive maintenant car on a encore le temps de trouver nos âmes soeurs respectives.

Je veux tout de même que tu saches que je ne te déteste pas. Notre relation avait sûrement une raison pour exister. Peut-être que l’univers t’a envoyé à moi pour me rendre plus forte. Je devais apprendre que l’amour ne se trouve pas à tous les coins de rues et que l’adage “il vaut mieux être seul que mal accompagné”est vrai.

Maintenant, je souhaite me libérer de ton influence. Je veux me concentrer sur moi-même et enfin devenir la personne que je rêve être depuis si longtemps. En te perdant, je vais finalement trouver ce que j’ai toujours cherché : moi-même !

À lire aussi : Bien choisir un message de rupture pour épargner ses sentiments