Please assign a menu to the primary menu location under menu

Aller de l'avantAmourConfiance en soiCoupleMotivation / InspirationRelation

S’il ne fait pas de vous une priorité, peut-être devriez-vous renoncer à lui

Peut-être devriez-vous renoncer à lui.

Il est votre drogue, je le sais. J’ai vécu la même chose. Il est une addiction. Vous êtes attirée vers lui comme vers un aimant et vous êtes incapable d’expliquer ou de comprendre pourquoi.

Dans vos moments solitaires, vous réalisez qu’il est néfaste. Vous réalisez aussi qu’il vous fait du mal. Mais dès qu’il est là … Plus rien de tout cela ne compte. Sa présence vous transporte au paradis, jusqu’à ce que les enfers se déchaînent …

Jusqu’à ce que tout s’effondre et que vous finissiez complètement brisée, encore.

Vous vous questionnez : pourquoi est-il ainsi ? Vous vous demandez pourquoi votre amour (pourquoi vous) ne suffisez pas à le faire rester.

Pourquoi est-ce que vous ne suffisez pas à l’apaiser ?

Vous vous êtes offerte tout entière, vous avez remis chaque partie de vous entre ses mains … Et pourtant, il n’a de cesse de tourner les talons et de vous tourner le dos.

Il vous dit qu’il n’est pas ou plus heureux. Il vous dit qu’il a besoin de se trouver et de se retrouver. Qu’il a besoin de combler ce vide en lui. Qu’il a besoin de se consacrer à ses rêves.

Il ne sait pas vraiment ce qu’il veut ou ce qu’il doit faire. Mais, il est certain d’une chose : vous ne faites pas et ne ferez jamais partie de cet avenir dans lequel il se projette. 

Mais la porte doit toujours rester ouverte … Parce qu’il sait que vous ne lui refuseriez jamais l’entrée. La clé de chez vous est accrochée autour de son cou, aux côtés de toutes ses autres options.

Parce que si jamais il vivait un moment difficile, si jamais sa chance tournait, il pourrait dire : “ça a toujours été toi, depuis le début. Donne-moi une autre chance.”

Et vous le laissez revenir dans votre vie. Et tout se passe merveilleusement bien. Jusqu’à ce que ce ne soit plus le cas.

Je sais que vous avez une histoire. Je sais que vous avez été très amoureux, que vous avez connu un de ces amours qui nous remplissent d’euphorie. Je sais que vous étiez tous les deux au septième ciel, avec l’impression que jamais vous n’en redescendriez.

Vous étiez intouchables et sublimes et il était tout pour vous. De même que fut un temps, vous étiez tout pour lui.

Je sais aussi que vous le connaissez mieux que personne. Je sais que vous l’avez vu dans ses pires moments et avez traversé à ses côtés les périodes les plus sombres. Il est resté à vos côtés alors que vous affrontiez vos démons et partagiez vos secrets.

Mais permettez-moi de vous dire une chose :

Malheureusement, on ne finit pas forcément sa vie avec ceux qui nous connaissent le mieux. 

Parce que vous avez aussi vécu tellement de choses sans lui. Vous êtes forte, déterminée et capable d’avancer. Vous avez évolué. Vous avez votre propre vie et de quoi être fière de vous.

Vous savez très bien que, quoi qu’il arrive, vous parviendrez à trouver la paix et le bonheur.

Vous avez grandi et vous êtes endurcie. Vous avez appris à protéger votre cœur et à faire de chacune de vos erreurs une force. Vous êtes loin d’être bête et tout le monde le sait. Vous le savez également. Vous n’êtes plus la même qu’il y a quelques années.

Et pourtant, dès qu’il réapparaît, c’est comme s’il vous faisait remonter le temps. À l’époque où tout était plus simple, où vous vous aimiez et où vous ne saviez même pas ce que vous pourriez ressentir s’il vous faisait du mal.

D’une manière ou d’une autre, il arrive toujours à vous convaincre de lui redonner une chance. Juste une de plus. Et une autre. Et une autre et ainsi de suite …

Mais vous ne pouvez pas continuer à être sa roue de secours. Vous ne pouvez plus le laisser s’enfuir, le laisser courir après ses rêves, courir après les femmes, courir après des produits capables de combler le vide en lui ; pour ensuite le laisser revenir auprès de vous à la minute où il se sent seul.

Parce que jamais, il ne fera le choix définitif de rester. 

Aussi longtemps que notre univers débordera d’options, de choix, d’expériences et de gens, il trouvera une bonne raison de s’en aller et de vous laisser. Et il n’hésitera jamais, pas une seule seconde.

Mais vous en valez la peine et bien plus encore. Mais lui est trop occupé à courir après tout et n’importe quoi, après tous et n’importe qui pour le remarquer.

Vous devriez peut-être renoncer à lui. 

C’est-à-dire qu’à chaque fois qu’il vous envoie un message en essayant de vous raconter ses problèmes, vous ne devez plus répondre.

C’est-à-dire que dès qu’il bombarde votre téléphone d’appels afin d’attirer votre attention, vous ne devez pas réagir.

C’est-à-dire que vous devez le bloquer de tous les réseaux sociaux sur lesquels vous êtes inscrite, de manière à ne plus savoir quand il traverse une “mauvaise passe” ou passe un “excellent moment” sans vous.

C’est-à-dire que vous devez enterrer les liens qui vous unissent. Il est hors de question qu’il revienne encore une fois vers vous.

Parce qu’à chaque fois qu’il s’en va, c’est comme s’il s’en allait avec une part de vous. Et viendra un moment où vous serez incapable de vous reconstruire.

Il est en train de vous priver de tout espoir et de vous détruire à petit feu.

Je vous en prie, ne lui ouvrez plus la porte. Changez de ville. Changez de région. Partez loin. Éloignez-vous de cette maison où son fantôme vous hante et dont chaque recoin le rappelle à vous.

Ne le laissez plus vous priver de la lumière qui rayonne en vous.

Parce que je vous connais. Je sais que vous êtes réellement incroyable. Je sais que tant que vous vous accrocherez à lui, vous ne parviendrez pas à devenir celle que vous êtes censée être et celle que vous aspirez à être.

Il n’en vaut tout simplement pas la peine.