Restez seule jusqu’à rencontrer quelqu’un qui s’intéresse réellement à vous

Être seule n’est ni effrayant, ni terrible, ni une malédiction, ni toute autre chose stupide comme le prétendent certains. Être seule n’a rien avoir avec la solitude non plus, à moins que vous ne le choisissiez.

Être seule est bien mieux que d’enchaîner les rendez-vous merdiques qui vous font vous sentir horrible ou vous obligent à vous réveiller à côté d’un garçon quelconque qui pense que vous vous appelez Julie (alors que votre prénom est Marie). Être seule, c’est le moment de vous retrouver, et c’est un moment extrêmement important.

Les gens développent une telle anxiété et une telle colère à l’idée d’être seuls, alors qu’il n’y a aucune raison parce que c’est vous qui déciderez si être seule est une bonne chose ou non.

Restez seule jusqu’à rencontrer quelqu’un qui ne fasse pas que vous dire qu’il a envie de vous voir, mais qui vienne réellement vous voir et en éprouve de la joie. Restez seule jusqu’à rencontrer quelqu’un qui ne passe pas son temps à trouver des excuses mais qui veuille réellement passer du temps avec vous et faire les choses que vous aimez.

Restez seule jusqu’à rencontrer quelqu’un qui parle de vous et vante vos mérites auprès de ses amis, de sa famille, de ses collègues ou même du sans-abri au coin de votre rue — auprès de tout le monde. Restez seule jusqu’à rencontrer quelqu’un qui soit fier comme un coq d’être à votre bras, parce que moins que ça c’est inacceptable.

Restez seule jusqu’à rencontrer quelqu’un qui soit impatient de vous retrouver, pas par désir de « contrôle », bien-sûr, mais par simple besoin de prendre soin de vous, parce que oui, il y a une grande différence entre les deux. Et non, être avec quelqu’un qui vous contrôle n’est pas cool du tout.

Restez seule jusqu’à rencontrer quelqu’un avec qui vous aurez réellement envie de passer votre temps libre, et non quelqu’un avec qui vous vous convaincrez que vous avez envie de passer du temps. Quelqu’un qu’il vous faut supplier pour obtenir de l’attention ne vaut pas la peine que vous perdiez votre temps. Si quelqu’un vous apprécie, vous vous en rendrez compte, sinon il est temps de vous en débarrasser et de penser à vous.

Restez seule jusqu’à rencontrer quelqu’un à qui vous manquez lorsque vous n’êtes pas là, et non quelqu’un qui oublie que vous existez le week-end, à moins qu’il soit soul ou se sente seul.

Restez seule jusqu’à rencontrer quelqu’un qui s’intéresse vraiment à vos sentiments. Pas quelqu’un qui se dise « Tant pis, tu me pardonneras plus tard » ou s’attend juste à ce que vous passiez à autre chose. Restez seule jusqu’à rencontrer quelqu’un qui ne vous ignore pas ou vous laisse attendre un message plus souvent qu’il ne vous répond.

Restez seule jusqu’à rencontrer quelqu’un qui soit fier de vous, qui vous inspire, que souhaite vous rendre meilleure et qui vous accompagne sur ce chemin. Restez seule jusqu’à rencontrer quelqu’un qui gomme vos angoisses et vous aide à vous sentir mieux dans votre peau. Restez seule jusqu’à rencontrer quelqu’un qui fasse de vous sa priorité et vous fasse clairement sentir que vous n’êtes pas une option.

Restez seule jusqu’à trouver quelqu’un qui s’intéresse réellement à vous. Tellement de gens s’installent dans des relations médiocres avec des minables — ne soyez pas l’un d’entre-eux. L’amour est l’unique chose avec laquelle il ne faut jamais, vraiment jamais, s’accommoder de médiocrité.

Jusqu’alors, restez seule. Un jour vous vous en remercierez.