Un homme, un vrai protège sa femme, il ne la violente pas

Je ne sais pas du tout ce que vous avez appris en grandissant, mais laissez-moi vous dire une chose dès maintenant – la violence n’est pas de l’amour.

Réfléchissez un instant, combien de femmes se verraient épargnées la torture si l’on cessait de présenter la violence sous un jour romantique ?

Non, l’amour n’est pas supposé être difficile. Il exige beaucoup d’efforts, mais ne devrait jamais exiger que vous vous penchiez en avant pour le recevoir.

Non, l’amour ne doit pas faire mal. Le fait que l’on se languisse de quelqu’un, qu’il nous manque lorsqu’il est loin, que l’on rêve de ses bras et de ses caresses sont des choses normales, mais ce sont de douces souffrances. L’amour véritable ne remet jamais votre valeur en question, ne vous pousse jamais à vous demander si vous êtes assez bien et ne vous donne jamais l’impression d’être brisée en un million de pièces jour après jour.

Voyez-vous, il y a une chose que nous devons toutes nous faire entrer dans notre tête – un homme, un vrai ne nous donne pas l’impression que l’amour est difficile, mais qu’il s’agit de la chose la plus facile au monde. Un homme, un vrai ne fait pas du mal à sa femme, il la protège. Le reste n’est que mensonges que nous nous racontons, par peur de nous séparer de notre partenaire toxique.

La vérité, c’est qu’un homme, un vrai ne ferait jamais rien afin de faire délibérément du mal à la femme qu’il aime. Il ne ferait jamais rien qui puisse être angoissant, menaçant ou susceptible de lui briser le cœur. Il existe une liste reprenant les choses qu’un homme, un vrai ferait et violenter sa femme n’en fait pas partie.

Les hommes qui violentent les femmes ne sont rien d’autre que des lâches se cachant derrière leur virilité. Mais ce ne sont pas de vrais hommes. Ils ont la forme d’un homme, mais celle-ci ne renferme qu’une âme viciée.

Si vous demandez à un enfant de dessiner quelqu’un qui violente une femme (que ce soit psychologiquement ou physiquement), savez-vous ce qu’il dessinera ? Un monstre, et c’est exactement ce qu’il est.

Un homme, un vrai se respecte assez pour ne jamais mentir, ne jamais jouer et ne jamais détruire quelqu’un qui lui a donné son cœur. C’est aussi simple que ça.

Un homme, un vrai chérit sa femme. Il sait que quoi qu’il donne à une femme, elle le lui rendra deux fois. Si vous lui donnez votre cœur, elle vous offrira tout son amour. Si vous lui donnez une maison, elle vous offrira un foyer. Si vous lui donnez votre amour, elle vous donnera l’impression d’être le seul homme sur terre. Que pourrait-on alors vouloir de plus ?

Les hommes, les vrais protègent leur femme. Ils ne font pas simplement semblant en public, pour ensuite les violenter à la maison, lorsque plus personne ne regarde. Ils protègent leur femme, même d’elle-même. Ils lui donnent l’impression d’être en sécurité et ne permettraient jamais que quelque chose de mal lui arrive. Le truc, c’est que les hommes, les vrais sont conscients de la force des femmes. Ils ne les considèrent pas comme appartenant au sexe faible, mais sont présents lorsque la vie les met à terre.

Les hommes, les vrais détestent voir une femme brisée et à genoux, suppliant pour de l’amour ou de la pitié. Ça leur retourne l’estomac. Ce n’est un plaisir que pour les sadiques. Pour un homme, un vrai, c’est le fait de voir sa femme la tête haute, heureuse et pleine d’assurance qui le renforce. Rien n’est plus plaisant que cela aux yeux d’un homme, un vrai.

Pour un homme un vrai, sa plus grande force est une femme heureuse. Seuls les lâches aiment violenter et rabaisser la femme qui a choisi de lui donner son cœur.

Les circonstances font que l’on peut se retrouver dans ce genre de situation et à cause de la pression sociale, s’en contenter. Et se contenter de peu fait la part belle à la violence. On se laisse faire. On commence à ignorer ses propres souhaits et désirs. On oublie sa valeur et on pense que l’on mérite toute la douleur qui nous est infligée. Mais c’est faux. Alors, s’il vous plaît, ne vous contentez jamais de cela. Non, aimez-vous jusqu’à ce que la solitude devienne une meilleure option qu’être en couple avec quelqu’un qui ne vous traite avec aucun respect.

L’amour de soi est la clé lorsqu’il s’agit d’éloigner la violence. Lorsque l’on y pense, c’est d’ailleurs logique. Parce que quand on s’aime, on sait ce que l’on mérite. On connaît sa valeur et on sait comment est-ce que l’on mérite d’être traité. C’est lorsque l’on s’aime que l’on peut autoriser les autres à nous aimer.

Alors qui que vous soyez, quoi que ce soit qui vous anime, quoi que ce soit que vous ayez vécu et quel que soit l’amour que vous portez à un homme, gardez toujours en tête que les hommes, les vrais protègent leur femme, ils ne la violentent pas. Je vous en prie, ne vous contentez jamais d’un homme violent.

Sachez qu’avec un homme qui en vaut la peine, son amour sera comme un foyer. Un homme, un vrai sera là dans les moments difficiles, il sera une épaule sur laquelle vous appuyer et il fera tout son possible pour vous protéger, pour que vous vous sentiez en sécurité. Alors je vous en prie, ne laissez jamais quelqu’un vous menacer et appeler cela de l’amour.