7 Types de femmes qui font fuir tous les hommes (à chaque fois)

Vous pensez que cette attitude est craquante ? … Elle ne l’est pas !

Dans la relation idéale, nous laisserions notre partenaire ne voir que nos meilleurs côtés. Mais dans une relation RÉELLE, nous les laissons souvent voir tous nos côtés, le meilleur et les pire de ce que nous avons à offrir.

Et c’est compréhensible. Vivre avec quelqu’un, partager un compte en banque et le siège des toilettes, se voir tous les jours et toutes les nuits – peut devenir légèrement stressant.

Il est simplement trop difficile de ne mettre en avant que nos 100 % de meilleur, 100% du temps.

Mais quand bien même, baisser nos gardes face à l’homme avec lequel nous sortons est une chose ; adopter un comportement inconscient d’auto-sabotage en est clairement une autre.

Ce que beaucoup de femmes ne réalisent pas, c’est qu’il très facile d’accidentellement saboter notre relation – pas besoin de hacker la boite mail de votre partenaire ou de cuire son lapin de compagnie pour enclencher tous les signaux d’alerte.

Le simple fait d’adopter l’une des attitudes suivantes suffira :

1. L’emmerdeuse

L’ « emmerdeuse » typique cherche à prendre le contrôle sur sa relation en se mettant à la place de son compagnon … À répétition. Elle se perçoit elle-même comme « résolvant tous les problèmes ».

Bien que ses intentions soient louables (la plupart du temps), dire constamment à son copain que sa manière de faire n’est pas la bonne n’est pas tellement louable mais plutôt exaspérant et agaçant.

En tentant de le contrôler, elle sous-estime ses pensées, ses désirs et surtout … Son sentiment de compétence. Ce faisant, elle le prive d’une chose qui tient à cœur à chaque homme : sa virilité.

2. La mère

« La mère » fait exactement ce que le terme nous indique – elle materne son partenaire.

Elle le choie, elle est aux petits soins et elle s’inquiète pour lui, elle pense qu’il ne peut rien faire de mal. Peut-être lui a-t-elle même acheté un costume marin et des chaussettes hautes pour son premier jour de boulot.

Elle est aussi très préoccupée par la baromètre émotionnel de leur relation.

Ça peut paraître sain mais ça ne l’est vraiment pas.

La « mère » porte toute la relation (ses joies, ses chagrins, ses hauts et ses bas) sur ses épaules. Elle en porte la pression à elle seule ; il est de son devoir de faire en sorte que la relation fonctionne.

Elle n’a de cesse de se demander comment il se sent, où il en est, s’il va bien et ce qu’elle peut faire pour l’aider.

Le problème en adoptant un tel rôle est double. D’abord, une petite amie ou une épouse se comportant comme la mère de son partenaire ne l’amènera qu’à se « rebeller ».

Après tout, c’est ce que font les enfants. Et puis, il est injuste qu’une femme ait à dorloter un homme adulte comme un bébé. Peut-être sera-t-elle à l’aise avec cela au début mais elle finira par développer une forme de ressentiment.

3. La tentatrice

La « tentatrice » est une charmeuse, toujours capable d’attirer les hommes dans ses bras. Ce faisant, elle se définit par sa sexualité.

En d’autres termes, elle contrôle son partenaire grâce au sexe.

La raison expliquant que ce rôle sabote une relation est que la femme se retrouve essentiellement à manipuler et à faire chanter son partenaire – s’il veut une relation sexuelle, il doit faire ce que veut sa « tentatrice ».

Et, je ne pense pas me tromper en disant que : toute relation fondée sur le chantage ne fonctionnera pas bien longtemps.

4. La demoiselle en détresse

Le concept de « demoiselle en détresse » est extrêmement simple : le garçon rencontre une fille, le garçon sauve la fille et la fille vit heureuse pour toujours.

Ça a peut-être l’air romantique, facile et fructueux mais ça ne marche qu’un temps. Sur le long terme, une demoiselle ne peut pas toujours être en détresse (à moins qu’elle ne soit l’actrice phare de Chérie 23) et un homme ne peut pas toujours agir en héros.

C’est beaucoup trop épuisant – et irréaliste – des deux côtés. L’homme finira souvent par développer une forme de ressentiment à l’égard de sa compagne.

5. L’allumeuse

Nous avons tous, à un moment ou à un autre, connu une allumeuse : ce type de personne qui nous allume pour finalement s’en aller juste au moment de conclure. Bien que cela ne participe pas à saboter une relation si c’est fait avec modération, le fait d’en abuser peut conduire à un sentiment de frustration.

Allumer, c’est drôle au début mais ça finit vite par devenir lassant.

Le fait de trop allumer son partenaire revient à ériger un mur séparant les deux membres d’un couple, un obstacle qu’ils sont ensuite incapables de surmonter parce que complètement déconnectés.

Il se sentira insatisfait et insuffisant tandis qu’elle se sentira isolée – tous deux auront l’impression de ne pas pouvoir s’exprimer ouvertement et honnêtement.

6. La comptable

La « comptable » est obsédée par l’égalité au sein de la relation – une égalité TOTALE et complète.

Une femme adoptant ce type de rôle pourra en arriver à surveiller qui paie quoi et quand (certaines comptabiliseront même à l’euro près ou prendront en considération chacun des salaires).

Le problème étant qu’une relation n’est pas une entreprise : il s’agit de plaisir. Lorsque le couple n’est pas perçu comme quelque chose d’agréable, toute vie intime tombe à l’eau et l’amour devient juste un dommage collatéral.

7. La princesse

Quand une femme joue le rôle de la « princesse », l’amour l’intéresse peu puisqu’elle ne se soucie que d’être adorée et mise sur un piédestal.

Pour le dire simplement, la « princesse » souhaite épouser un homme qui la voie comme un trophée.

Les femmes qui adoptent un tel rôle ne privent pas simplement leur partenaire du bonheur (leur relation étant vide et uniquement destinée à être un spectacle) mais s’en privent elles aussi, se coupant de toute forme d’amour et de connexion réelle.

Finalement, toutes les femmes ont déjà joué l’un de ces rôles (et les hommes jouent aussi leurs propres rôles).

Adopter l’un de ces rôles momentanément n’affectera probablement pas votre relation. Cependant, les jouer à répétition détruira votre couple jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien.