Skip to Content

Ces 50 choses qu’il faut faire pour une relation amoureuse qui dure

Ces 50 choses qu’il faut faire pour une relation amoureuse qui dure

Les relations de couple sont difficiles. Le mariage est une affaire coriace. Et ce n’est certainement pas pour tout le monde. Mais si vous avez un penchant pour la maladie ou la santé, la richesse ou la pauvreté — et même si vous n’avez pas encore rencontré cette personne avec laquelle vous envisagez une relation sur le long-terme — ayez la mémoire courte et armez-vous d’un réel sens de l’humour. Vous allez en avoir besoin.

1. Oubliez les plans sur la comète.

Débarrassez-vous de tous fantasmes que vous auriez pu avoir concernant les délices de la vie conjugale. Ils ne vous seront d’aucune aide. Il n’existe aucun scénario à suivre, alors ne soyez pas déçu lorsque vos contes de fées partiront en fumée.

2. Pardonnez.

Jésus ne nous a-t-il pas dit quelque chose concernant le fait de pardonner non pas 7 fois, mais 7 x 7 fois. Ce qui fait 490 fois au total… Ce qui devrait suffire à vos 6 premiers mois. Jésus a sans doute sous-estimé le nombre parce que, souvenez-vous, il n’était pas marié.

3. Et oubliez.

Si vous pardonnez sans oublier, pardonnez-vous réellement ? J’en connais certains qui clament haut et fort avoir pardonné mais continuent de profiter de chaque opportunité de remettre le sujet sur le tapis. Et si vous ne souhaitez pas pardonner, l’oubli fera très bien l’affaire.

4. Soyez un coéquipier de choix.

La vie peut être difficile. L’une des choses agréables avec le mariage et les relations de couple, c’est qu’il est possible d’être à deux dans ce bunker dans lequel vous vous êtes réfugié.

5. Grandissez.

Si à 50 ans, vous avez les mêmes désirs, opinions et croyances qu’à 25 ans, c’est bien de votre faute ! Vous ne serez pas et ne devez pas être la même personne que vous étiez alors.

6. Et adaptez-vous.

Même si vous stagnez, la personne avec qui vous êtes en couple changera. Ne combattez pas ce changement. Embrassez-le, tirez-en des leçons et soyez-en reconnaissant.

7. Ayez la foi.

Le fait de croire en quelque chose ou en quelqu’un au delà de notre simple condition humaine est d’un grand réconfort. Explorez cette croyance. Entreprenez ce voyage ensemble.

8. Voyagez ensemble.

Le voyage force les membres d’un couple à se reposer l’un sur l’autre de multiples manières inattendues. Cela vous permettra aussi d’élargir votre vision du monde tout comme la façon dont vous percevez votre relation.

9. Voyagez séparément.

Je veux aller en Australie et toi dans le Maine. Super ! Prends tout un tas de photos. On se retrouve dans une semaine.

10. Développez vos propres centres d’intérêt.

Bien que cela ait l’air paradoxal, développer vos propres centres d’intérêt vous permet d’améliorer votre relation.

11. Cultivez une vie sociale vaste et diversifiée.

Rencontrer de nouvelles personnes est une des grandes joies de la vie. Et la plupart des personnes que vous rencontrerez vous permettront probablement d’apprécier davantage votre conjoint.

12. Ne comptez pas les points.

Je connais des couples qui tiennent les comptes du nombre de fois ou chacun fait le ménage. Ne faites pas cela ! C’est épuisant. C’est puéril.

13. Faites du sport.

Vous vous devez mutuellement d’être dans la meilleure forme possible. Qui plus est, les bénéfices psychologiques liés à l’exercice sont non négligeables !

14. Approfondissez votre connaissance de vous.

Regardez-vous régulièrement dans le miroir. Réfléchissez à qui vous êtes et à ce que vous avez à apporter à votre couple. Êtes-vous dans le jugement ? Injuste ? Dur ? Excessivement critique ? Sur la défensive ?

15. Admettez vos torts (parfois même lorsque vous n’êtes pas en tort).

C’est à la fois la résolution la plus facile et la plus difficile à tenir de cette liste. Mais ce geste simple vous apportera des bénéfices immenses ; il vous aidera à grandir et il s’agit sans aucun doute de la bonne chose à faire.

16. Célébrez les réussites, petites et grandes.

Que ce soit la promotion reçue au travail ou cet officier de police qui vous a laissé partir avec un simple avertissement, profitez de chaque occasion pour porter un toast à votre bonne fortune.

17. Surprenez-vous mutuellement.

Faites le plein de sa voiture. Laissez-lui le lit pour lui tout seul de temps en temps. Achetez-lui du bacon.

18. Ce sont toutes ces petites choses agréables.

Lui tenir la porte, proposer une soirée films, lui donner de l’attention. La récompense n’en sera que plus grande.

19. Et toutes ces petites choses désagréables.

Faire craquer vos doigts, cracher, vous racler la gorge, vous curer le nez, etc. Voici mille tue-l’amour.

20. Cultivez vos qualités les plus précieuses.

Quand avez-vous l’opportunité de réellement travailler sur ces qualités qui font de vous une personne meilleure ? Dans une relation solide, vous pouvez le faire tous les jours. Les qualités telles que la patience, la loyauté, la compassion, la confiance.

21. La salle de bain est un lieu privé.

Si vous trouviez un certain charme au fait de vous brosser les dents pendant qu’il utilise les toilettes, vous finirez par changer d’avis. Faites-moi confiance.

22. Parlez de sexualité (pas seulement juste avant, pendant ou juste après).

Le sexe est une part importante de toute relation. Mais pour une raison quelconque, les couples ne veulent pas en discuter si ce n’est dans le feu de l’action. Ne faites pas de la sexualité un sujet tabou.

23. Encouragez-vous mutuellement.

Nous avons tous des inquiétudes. Votre relation doit être cet endroit au sein duquel vous êtes libre d’en parler et votre époux/épouse doit vous aider à les surmonter.

24. Il n’ y a rien de mal dans le fait d’avoir des secrets.

Même George Bailey passe à Violet Bick une facture sous silence de temps en temps.

25. Évitez les sous-entendus.

Il s’agit d’une manière de communiquer relativement lâche. Si vous avez quelque chose à dire, dites-le. Évitez les messages subliminaux.

26. Laissez-les tomber.

La lunette des toilettes. Son téléphone portable. Les choses qui blessent.

27. Ramassez-les.

Vos chaussettes sales. Votre mouchoir usagé. Maintenez la paix.

28. N’idéalisez pas vos relations passées (ou futures).

Vous n’étiez pas si génial et votre ex n’était pas si sexy.

29. N’utilisez jamais le mot en « I ».

Ne vous traitez pas d’ « idiot ». Ce n’est juste pas judicieux.

30. Offrez des solutions et non des reproches.

Tout le monde peut être critique et faire des reproches. Un bon coéquipier (voir la Règle n°4) vous offrira une issue à la place.

31. Lisez.

Pour vous échapper ou élargir vos horizons. Dans tous les cas, ça aide.

32. Vous êtes égaux.

Peu importe lequel d’entre vous deux gagne le plus d’argent. Peu importe lequel d’entre vous deux a la plus belle collection de vinyles de rock. Peu importe lequel d’entre vous deux a le surnom le plus mignon. Et peu importe lequel d’entre vous deux à l’allergie alimentaire la plus cool !

33. Complimentez-vous mutuellement.

Régulièrement et avec sincérité.

34. Respectez vos amis mutuels.

Vous savez, Cathy, cette amie de votre femme, insensée et qui a une grande bouche ; qui pense que vous êtes un con et ne comprend pas que vous ayez épousé sa meilleure amie ? Voyez ci-dessous.

35. Apprenez à vous taire au bon moment.

Aucune liste ne pourrait être complète sans la fameuse leçon du « est-ce que ce jean me grossit ? ».

36. Soyez indulgent vis-à-vis des passions de l’autre.

Le scrapbooking ne compte pas.

37. Débarrassez-vous de vos codes moraux arbitraires.

Cette liste à elle-seule prouve que je suis le roi du « deux poids, deux mesures ». Quand j’ai envie de dépenser de l’argent dans de nouveaux clubs de golf, c’est un bon investissement. Quand ma femme veux dépenser de l’argent dans un nouveau plan de travail pour la cuisine, c’est du gaspillage. Et ce n’est pas tout à fait juste.

38. Respectez l’espace et le temps.

Ne sommes-nous pas issus d’une espèce assez évoluée, n’avons-nous pas assez regardé le Dr. Phil pour comprendre que notre conjoint ne désire pas répondre à la question « comment était ta journée ? » à peine le seuil de la maison franchi ?

39. Soyez fier de votre apparence.

Votre contrat de mariage ne vous donne pas le droit de toujours vous balader en jogging et tee-shirt.

40. Soignez votre hygiène.

Votre gros orteil peut-il percer un pneu neige ? Est-ce que votre haleine peut servir à décoller du papier peint ? Je vous prie de faire attention à cela. Je ne veux pas avoir à vous le redire.

41. Demandez avant de jeter.

Ne touchez pas ce vase cassé, ce support à shots de téquila en forme de cactus. Je suis sérieuse.

42. Invitez sa famille aux réunions spéciales.

Au moins une fois. Et avec un peu de chance, vous n’aurez pas à en faire davantage.

43. En parlant de la famille, sachez que tous doivent recevoir leur carte postale de vacances ou leur faire-part de naissance.

Même l’oncle Steeve qui est un peu bizarre et la cousine Lisa légèrement névrosée.

44. Ne soyez pas mesquin.

J’ai oublié de m’arrêter à la pharmacie pour te ramener tes médicaments. Avais-tu vraiment besoin de jeter mon support à shots de téquila en forme de cactus ?

45. Soyez indépendant.

Apprenez à faire votre propre lessive. Apprenez à cuisiner un repas, à vous repérer au supermarché, à effectuer un achat en ligne, à fermer le robinet, à poser un panier de basket, à déboucher les toilettes.

46. Toute occasion est bonne pour plaisanter.

Ceci doit être votre leitmotiv. J’ai beau y avoir réfléchi, absolument tout dans la vie peut prêter à rire. Si vous prenez conscience de cela dès le début, les choses seront beaucoup plus amusantes.

47. Soyez bien élevé.

Ne hurlez pas. Tenez la porte. Aidez à porter les courses. Mettez la main devant votre bouche quand vous toussez. Retenez vos gaz.

48. Gérez l’argent de façon responsable.

Personne ne vit d’amour et d’eau fraiche. Vous avez besoin d’argent. Si vous le gagnez par vous-même, vous respecterez cette règle aisément. Si ce n’est pas le cas, vous devez la respecter encore plus.

49. Rappelez-vous de dire merci.

Même et surtout lorsque les choses pour lesquelles vous devez dire merci ne correspondent pas à ce que vous attendiez au départ.

50. Ne soyez pas démissionnaire.

Il n’y aura des moments où vous aurez envie de démissionner, de vous en aller, d’abandonner. Vous pouvez faire ce choix. Mais vous le ferez probablement sans vraiment penser à la vie nouvelle qui vous attendra après. Serez-vous mieux dans 6 mois ? Dans 10 ans ?