Skip to Content

Tu dois arrêter d’aimer les hommes que tu penses pouvoir sauver !

Tu dois arrêter d’aimer les hommes que tu penses pouvoir sauver !

Je vais te raconter l’histoire de ma vie. Et tu comprendras alors pourquoi il est impératif pour toi d’arrêter de confondre l’amour avec l’empathie.

Toute ma vie, j’ai été attirée par les hommes qui avaient des blessures émotionnelles ou psychologiques. Bref, tu peux dire que je ne pouvais pas m’empêcher de sauver mes ex.

Ou essayer de sauver mes ex…

Honnêtement, je ne suis pas sûre de savoir pourquoi je suis toujours tombée amoureuse d’hommes qui ont fini par gâcher ma vie. Cela a sûrement quelque chose à voir avec mon enfance traumatisante…

Je croyais fermement que je pouvais les changer si je les aimais suffisamment et s’il suivait mon exemple. Bref, je voulais transformer ces goujats (pour utiliser un mot décent) en meilleure version d’eux-mêmes.

C’était comme des projets. Des chefs-d’œuvre personnels dont je voulais être fière. 

Pour t’expliquer un peu… J’ai ouvert les bras à des hommes qui avaient clairement la phobie de l’engagement. J’ai permis à des personnes qui étaient émotionnellement indisponibles de trouver une place dans mon cœur.

Bref, j’avais l’art de dénicher des hommes qui avaient été brisés et qui ne savaient pas comment se reconstruire.

Je me demande si je ne voulais pas jouer au maître marionnettiste.

Ces hommes ne savaient pas comment aimer, comment lâcher prise sur leur passé, comment s’ouvrir à moi ou comment être la personne qu’ils étaient censés être.

Je pensais que si je fermais les yeux sur toutes les fois où ils m’ont laissée tomber, où ils sont partis sans prévenir ou où ils ont dit des choses blessantes, ils comprendraient ce qu’est l’amour.

Alors je leur pardonnais leur départ dès qu’ils pointaient de nouveau le bout de leur nez. Et je croyais à chaque fois qu’ils allaient changer.

Tu vois, je voulais vraiment être avec chacun de ces hommes. J’ai vu quelque chose en chacun d’eux… des bouts d’âme que peu de personnes ont eu l’opportunité de voir.  

Honnêtement, je pensais connaître ces hommes à un niveau qui était plus profond que les regards extérieurs et les personnalités de façade.

Leurs âmes, leurs peurs, leurs histoires… C’est à cela que je me suis accrochée. Mais au fil du temps, et en réfléchissant à tous les projets que j’ai lancés, je me rends compte que je n’ai aucun chef-d’œuvre à montrer à qui que ce soit.

J’ai beaucoup de projets qui ont été commencés mais qui n’ont jamais été terminés.

Chaque personne que j’ai essayé de sauver et que j’ai aimée sans poser de questions, m’a finalement prouvé qu’elle n’était pas capable d’être la personne que je pensais qu’elle pouvait être, la personne qu’elle avait juré vouloir être.

D’une certaine manière, j’ai toujours eu l’impression de les décevoir. Si j’avais fait quelque chose de différent, peut-être auraient-ils réalisé qu’il est possible de lâcher prise, de recommencer à zéro, de s’embarquer dans un nouveau voyage avec quelqu’un qui voulait la meilleure vie possible pour eux.

Ils auraient voulu de moi. Ils nous auraient voulus.

Mais tout ce qui me reste, ce sont des années de nuits blanches passées à m’inquiéter de faire attention aux sentiments de quelqu’un d’autre et mettre les miens en veilleuse.

J’étais la béquille, l’épaule pour pleurer… Et pourtant, quand j’ai eu besoin de leur soutien, ils étaient introuvables.

Bref, j’ai toujours essayé de sauver ces hommes pour finalement me perdre dans le processus… 

Ma vision de l’amour a enfin changé.

Désormais, j’essaie encore d’apprendre et d’accepter que l’amour ne devrait pas être aussi complexe et compliqué. L’amour ce n’est pas essayer de sauver quelqu’un.

Je m’en rends compte maintenant… 

Chacun a ses problèmes, son propre bagage émotionnel. Cependant, tu ne devrais pas suer et t’investir à 100 % pour que ton partenaire devienne une meilleure version de lui-même.

Tu ne devrais pas essayer de le changer pour qu’il s’intègre mieux dans ta vie. D’ailleurs, voilà une chose importante : tu ne peux pas sauver quelqu’un qui ne désire pas être sauvé !

J’ai dû apprendre cette leçon de la pire des manières alors je te l’offre sur un plateau d’argent pour que tu ne commettes pas les mêmes erreurs que moi.

À un moment donné, nous devons prendre conscience que les gens sont ce qu’ils sont et rien de ce que tu diras ou feras ne changera jamais cela.

Me voilà donc 10 ans plus tard, après toutes ces années perdues à aimer des hommes que je voulais sauver, te donnant un conseil important.

Examine la situation dans laquelle tu te trouves en ce moment et analyse si elle est saine ou pas. On peut aimer quelqu’un à tel point qu’on ne veut pas accepter qu’il n’apporte pas de valeur ajoutée à notre vie.

Tu mérites tellement mieux…

Crois-moi quand je te dis que tant que tu n’auras pas abandonné l’idée que tu ne peux pas sauver cette personne, que tu ne peux pas rester avec quelqu’un qui n’est pas facile à garder, tu passeras à côté de l’amour.

Tu passeras à côté de quelqu’un qui se présente seul. Qui t’appelle sans que tu sois obligée de le lui demander.

Si tu n’abandonnes pas cette mauvaise habitude, tu ne pourras jamais rencontrer un homme prêt à s’engager par désir et non par culpabilité.

Quelqu’un qui te soutient, t’encourage et t’aime telle que tu es parce qu’il est conscient de la femme merveilleuse que tu es.

Donc désormais, si tu rencontres quelqu’un que tu ne peux pas sauver, montre-lui de l’amour mais montre-lui aussi la porte de sortie.

Car la seule personne que vous pouvez sauver, c’est vous-même.

À lire aussi : Voici les 10 Signes qui prouvent que cet homme ne te mérite pas