Relation toxique

Comment ignorer un collègue toxique ? Voici 10 Stratégies qui marchent

Comment ignorer un collègue de travail toxique ? Malheureusement, nous nous sommes tous posés cette question au moins une fois.

Si quelqu’un sur votre lieu de travail vous donne l’impression que vous êtes constamment épuisé(e), stressé(e) ou démotivé(e), vous avez sûrement un collègue toxique.

En effet, cette personne vous bouffe votre énergie et vous empêche de réfléchir logiquement. Elle est pleine de négativité, ce qui vous plombe le moral.

Mais, si vous avez toujours le sentiment d’être sur les nerfs ou à bout de patience, vous avez sûrement affaire à un collègue de travail irritant voire chiant.

Cette personne est peut-être arrogante, fainéante ou extravertie. Et, même si vous pensez être quelqu’un de tolérant, vous avez la sensation que votre patience va bientôt atteindre sa limite.

Ignorer un collègue de travail qui est toxique ou tout simplement insupportable n’est pas une chose facile.

En effet, vous avez besoin d’être en contact avec lui pour vos projets professionnels et vous partagez le même bureau (ou du moins, vous travaillez souvent avec lui).

Cette personne vous énerve parce qu’elle vous donne des conseils que vous n’avez pas sollicités, elle parle constamment et a un comportement vraiment irritant.

Bref, vous devez agir avant que votre santé mentale ne soit en danger. Mais, comment ignorer un collègue toxique sans être grossier/grossière et sans manquer de professionnalisme ?

10 façons d’ignorer un collègue de travail toxique tout en restant aimable

Vous ne voulez pas passer pour le méchant/la méchante de servir qui insulte ou attaque un collègue sur son lieu de travail.

Donc, vous devez mettre en place des stratégies efficaces pour ignorer un collègue toxique sans pour autant devenir la risée de votre entreprise.

Bien entendu, vous ne pouvez pas complètement ignorer un collègue de travail mais vous pouvez ignorer son comportement.

Et, apprendre à entretenir un contact simplement professionnel. Après tout, vous n’avez aucune envie de faire ami-ami avec lui donc vous ne lui devez rien.

En revanche, vous ne voulez pas perdre votre travail ou mettre votre carrière en danger à cause d’une personne toxique.

Donc, vous devez faire preuve de patience et, surtout, vous devez apprendre à refouler cette personne sans être agressif/agressive.

Voici les 10 techniques qui vont vous permettre d’atteindre votre objectif.

1. Ne prenez rien de ce qu’il vous dit personnellement.

Parfois, il n’y a pas grand-chose que vous puissiez faire. Donc, si vous optez pour une approche plus détachée, vous allez plus facilement accepter le comportement toxique de votre collègue.

“Le problème ne vient pas de moi.” ou “Cela n’a aucune importance.” sont des phrases que vous pouvez vous répéter pour apprendre à ignorer un collègue de travail.

Cette personne cherche simplement votre attention ou peut-être une dispute ridicule, donc agissez en adulte et, surtout, ne vous rabaissez pas à son niveau.

D’ailleurs, vous ne devez pas prendre ce qu’il vous dit personnellement. En effet, en réalité, cela n’est même pas dirigé contre vous.

Cette personne est tout simplement irritante et elle cherche quelqu’un qui va l’écouter. Donc, pour ignorer un collègue de travail chiant, imaginez qu’il y a un mur entre vous et lui.

2. Saviez-vous que trop de gentillesse peut tuer ?

En tout cas, tuer la volonté de poursuivre une relation. Quoi qu’il arrive, vous devez rester calme ! Votre collègue de travail est une personne négative, quelqu’un qui aime les potins ?

Pas de souci ! Répondez à sa négativité par de la gentillesse. En effet, même s’il fait son possible pour vous rabaisser, ne le laissez pas avoir raison de votre positivité.

Donc, évitez les disputes car cela va avoir un impact négatif sur votre travail. Continuez à sourire et à lui dire “Bonjour” comme si de rien n’était.

Pour ignorer un collègue toxique, le mieux c’est de ne pas tenir compte de sa négativité.

3. Donnez-lui des réponses courtes et sèches.

Comme vous êtes dans un environnement professionnel, vous ne pouvez pas complètement ignorer un collègue de travail.

Par contre, vous pouvez éviter les conversations à rallonge. Donc, la prochaine fois que votre collègue irritant s’approche avec un conseil non demandé, dites-lui simplement, “Merci, je vais y réfléchir.”.

Puis, changez de sujet. Vous devez avoir des réponses toutes faites pour ce genre de personne. Si vous vous lassiez embarquer dans une discussion ou une dispute, vous ne pourrez jamais y mettre un point final.

Donc, tout ce que vous devez faire c’est donner des réponses courtes ainsi vous allez ignorer un collègue toxique sans pour autant complètement l’éviter (puisque c’est impossible).

4. La technique de la cassette enrayée.

Ignorer un collègue de travail est parfois difficile car cette personne refuse d’admettre que vous ne souhaitez pas lui parler.

Donc, pour éviter de devenir la victime de votre collègue toxique ou irritant, utilisez la technique de la cassette enrayée.

Ainsi, à chaque fois qu’il s’approche de vous pour vous parler de son dernier RDV romantique ou de ce qu’il a fait pour le week-end, répondez simplement, “Je dois finir ce projet”.

S’il insiste, répétez, “Je dois arrêter de parler et finir ce projet”. De cette façon, vous restez poli(e) mais direct(e).

Tôt ou tard, votre collègue de travail recevra le message.

5. Rejetez-le poliment.

Votre collègue de travail vous propose constamment de déjeuner ensemble ? Ou, il veut absolument vous montrer sa nouvelle acquisition ?

Refusez poliment ! N’entrez surtout pas dans son jeu. Même si vous pensez que vous êtes une personne extravertie qui aime les conversations, cette personne va vous rendre folle.

En effet, si vous acceptez une seule fois de déjeuner avec votre collègue irritant, vous ne pourrez plus jamais vous en débarrasser.

Donc, si votre collègue vous empêche de faire votre travail correctement, demandez-lui poliment de respecter votre espace personnel.

Et, dites-lui qu’il peut vous déranger uniquement en cas de problème professionnel. Ignorer un collègue toxique ne signifie pas que vous devez être grossier/grossière.

6. Essayez d’ignorer ses défauts.

Ignorer un collègue de travail qui a une liste de défauts longue comme le bras peut être extrêmement difficile.

Donc, si vous avez vraiment du mal à accepter cette personne, le mieux c’est d’essayer d’ignorer ses défauts.

Il est super arrogant ? Il ne finit jamais son travail dans les délais ? Ok ! Mais, est-ce vraiment votre problème ?

Pas vraiment ! C’est celui de votre patron. Donc, si celui-ci ne dit rien pourquoi vous énervez-vous ?

Si vous continuez à être obsédé(e) par ses défauts, votre frustration va grandir avec le temps.

7. Quoi qu’il arrive, restez positif/positive.

Quoi que vous fassiez, cet individu ne va pas changer de personnalité en 24 heures. Donc, ce qui vous reste à faire c’est de ne pas l’écouter.

Bloquez les mots qui sortent de sa bouche et ne les laissez pas vous atteindre. Parfois, lorsque vous laissez trop de négativité dans votre vie, cela vous empêche d’être productif/productive au travail.

La meilleure solution pour ignorer un collègue toxique c’est de faire la sourde oreille et de rester positif/positive.

D’ailleurs, votre attitude ne dépend que de vous. Vous devez faire le choix de rester concentré(e) sur votre travail et vos projets professionnels plutôt que sur le comportement négatif de votre collègue.

Bien entendu, si celui-ci se montre agressif ou s’il vous empêche vraiment de travailler alors vous devez en parler à vos supérieurs.

8. Pouvez-vous trouver des points communs ?

Ignorer un collègue de travail irritant peut être difficile. Donc, parfois, au lieu de chercher à le repousser, vous devez essayer de trouver des points communs.

Ainsi, travailler avec cette personne sera un peu plus tolérable. Bien entendu, vous ne deviendrez pas les meilleurs amis du monde parce que vous détestez tous les deux le café de votre cafétéria mais, au moins, vous arrêterez de vous prendre la tête.

Donc, d’un qu’il commence à parler d’un sujet chiant ou dès qu’il essaye d’attirer votre attention d’une façon ou d’une autre, vous pouvez ressortir le sujet du café.

Tout de suite, sa concentration va se tourner vers ce point commun que vous avez.

9. Prenez vos distances !

Pour ignorer un collègue de travail, vous devez connaître ses habitudes. Pourquoi ? Pour pouvoir mettre de la distance entre vous.

Par exemple, si vous savez qu’il s’assoit toujours près de la fenêtre pendant les réunions de travail, installez-vous de l’autre côté de la pièce.

Au lieu de déjeuner dans la cafétéria, installez-vous plutôt sur le banc dans le parc en face de votre bureau.

Bref, ne laissez pas cette personne contrôler vos interactions. Et, si vous ne pouvez plus éviter vos rencontres et si celles-ci vous empêchent de travailler, signalez le problème à votre patron.

10. Soyez assertif/assertive.

Parfois, la situation devient complètement ingérable. Donc, si vous voyez que le problème persiste, vous devez réagir.

Si vous avez fait tout votre possible pour trouver une solution polie et respectueuse pour ignorer votre collègue toxique, vous devez passer aux choses sérieuses.

Ainsi, vous devez clairement dire à votre collègue qu’il vous empêche de travailler et que son comportement impacte votre productivité.

La politesse, oui ! Mais, l’assertivité aussi ! Et, s’il ne comprend pas ce que vous dites, il ne vous reste plus qu’à régler ce problème avec votre supérieur.

Conclusion

Un lieu de travail devrait avoir un environnement sain où la productivité est stimulée par les relations créées par les collègues.

Donc, si l’un d’eux a un comportement irritable ou gênant, cela met en danger la dynamique de l’équipe. Alors, vous devez apprendre à ignorer un collègue de travail toxique pour ne pas prendre du retard sur vos projets professionnels.

Et, surtout, pour ne pas perdre la tête. Ces techniques vont vous aider à accomplir cela. Mais si vous voyez que rien ne marche, vous devez parler à votre supérieur.

Faites-lui part de votre problème et essayez de trouver une solution ensemble.

À lire aussi : Pourquoi les amitiés créées sur le lieu de travail sont les plus solides ?