Peine d'amourRelation

Voici pourquoi tu dois le laisser partir, même si ça te brise le cœur

Il n’est pas celui qu’il te faut, ma douce. Il ne l’est pas. Parce que s’il l’était, tu n’aurais pas à dire au revoir. Tu n’aurais pas à prendre cette décision. Et tu n’aurais pas à le laisser partir.

Il n’est pas ton éternité ou ta destinée. Il n’est pas ton destin. Il n’est qu’un passant sur la route. Un paragraphe dans l’histoire de ta vie. Juste une phrase ou peut-être un fragment de quatre lettres.

Il n’est qu’une vague dans l’océan. Tu n’as pas à t’en préoccuper. Il n’y a rien dans lequel tu dois te laisser prendre. Rien dans lequel tu pourrais te noyer.

Il ne mérite pas d’avoir un rôle dans ton histoire. Il ne mérite pas d’avoir une place. Il ne mérite pas d’avoir un morceau de ton cœur, parce qu’il n’a jamais eu le courage de t’aimer vraiment.

Tu lui as tout donné et il avait trop peur de s’ouvrir à toi. Tu lui as dit que ça t’inquiétait, et tout ce qu’il a fait, c’est rire de ta beauté. Tu voulais tellement qu’il te veuille, tellement que pendant un moment, tu l’as cru.

Tu croyais qu’il pourrait être celui qui changerait le monde. Tu croyais qu’il pourrait être celui qui te guiderait sur la bonne voie. Tu croyais qu’il pourrait être celui qui ferait de toi un foyer.

Mais le truc avec lui, c’est qu’il n’allait jamais être comme ça pour toi. Il n’allait jamais garder un morceau de ton cœur. Il n’allait jamais te donner le meilleur de lui-même. Il n’allait jamais t’embrasser ouvertement, dans les rues de la ville. Il n’allait jamais te demander d’être seulement à lui. Il n’allait jamais t’aimer, comme tu voulais qu’il le fasse.

Pour l’instant, tu penses que c’est une défaite. Tu penses que tu es en train de te briser et de t’effondrer et que tu ne pourras jamais te relever. Tu penses que tu ne seras plus jamais la même. Et tu penses qu’il a pris des parties de toi que tu ne retrouveras jamais.

Mais s’il te plaît, sache qu’il ne sera jamais ce type pour toi. Le type qui t’apportera de la soupe quand tu seras malade. Le gars pour te faire des câlins quand tu n’as pas envie de faire autre chose. Le type qui t’embrasse le front et te fait un clin d’œil de l’autre côté de la pièce. Le gars qui t’entend chanter et rayonner avec fierté et qui est stupéfait de ta beauté. Il n’allait jamais être l’homme qui allait tomber amoureux de toi.

Il n’allait jamais être ta personne.

Tu vois, c’est toi qui es la plus courageuse. Tu es la plus belle dans cette équation. Tu n’avais pas peur d’aimer quelqu’un. Tu n’avais pas peur d’ouvrir ton cœur quand il était fermé depuis si longtemps. Tu n’avais pas peur d’avoir le cœur brisé. Tu n’avais pas peur de tomber.

Et ça te rend puissante. Ça te rend forte. Ça te rend courageuse. Ça te rend meilleure qu’il ne le sera jamais et plus belle qu’il ne le sera jamais.

Tu mérites que quelqu’un t’aime avec la même quantité d’amour que tu as à l’intérieur de ton cœur. Alors laisse partir cet amour. Laisse cet homme partir. Et ne cesse jamais de te rappeler que tu mérites le grand amour. Un amour inconditionnel.

Tu n’as plus besoin de lui. Et en fait, tu n’en as jamais eu besoin.