Please assign a menu to the primary menu location under menu

FamilleVie

J’en attends beaucoup des hommes et c’est la faute de mon père

Papa, tout est de ta faute.

J’ai toujours dit à mon père que, quelque soit l’homme avec qui je sors, il sera le plus important pour moi. Parfois, je le dis plus par habitude qu’autre chose mais cela ne veut pas dire que je ne le pense pas réellement. Aussi loin que je puisse me rappeler, mon père a toujours été mon plus grand amour, et il va m’être difficile de trouver quelqu’un qui puisse prendre sa place.

Mon père m’aime même lorsque je suis difficile. Il sait garder ses distances quand je suis de mauvais poil, me réconforter lorsque je suis triste et rester à mes côtés quand tout va bien.

Il m’écoute me plaindre des autres pendant des heures, il sait tout ce qu’il se passe à mon école et connaît tous les drames survenus dans le dernier épisode de Grey’s Anatomy. Et, il ne me montre jamais qu’il en a marre ou que je l’embête.

Il me taquine à cause de mes cheveux, mes tenues, mes chaussures ou n’importe quelle autre chose sur laquelle j’ai passé des heures. Je prends un certain temps à me préparer et lui me dit tout simplement : „ça te va bien, tu es belle.“. Et je sais que c’est vraiment ce qu’il pense.

Il me tient la porte, se charge de mes sacs et m’achète toujours ma nourriture. Dès qu’il voit que je suis triste ou énervée, il fait tout son possible pour me redonner le sourire. Il m’appelle, sans raison apparente, durant la journée, juste pour savoir ce que je fais et comment je vais. Et, quand je l’appelle, il laisse tout tomber pour me répondre.

Mon père a un coeur en or, surtout lorsqu’il s’agit de faire confiance aux autres ou de les aider. Il fera tout ce qu’il peut pour donner un coup de pouce, même à son pire ennemi. Il sourit aux étrangers et donne des compliments à des gens qu’il connaît à peine. Il peut commencer une conversation avec le premier venu, même si cela peut le mettre mal à l’aise : il met ses émotions et ses attentes en dernier.

Mon père sait également quand il doit être franc. Il sait se faire respecter sans pour autant taper du poing sur la table et sans le forcer. Il sait comment me donner la volonté d’être une personne meilleure qui puisse le rendre fier. Il a fait de moi ce que je suis aujourd’hui, sans jamais me pousser ou m’obliger à faire quoi que ce soit. Il sait quand j’ai besoin d’une piqûre de rappel : quand j’oublie qui je suis, il est toujours là pour m’aider à me retrouver.

Papa, tu as tout mon respect, ma confiance et, surtout, tout mon amour. Tu as eu un impact énorme sur ma vie et, pour cela, je t’en serai toujours reconnaissante. Sans toi, je ne saurais pas ce que je cherche chez un homme. Pour être honnête, cela risque de me prendre du temps pour trouver la personne qui puisse se mesurer à toi !
À mon futur mari : je suis désolée ! Tu dois être une sacrée pointure et… j’espère que tu sais cuisiner !