Skip to Content

Guide complet de l’éveil spirituel : causes, symptômes et étapes

Guide complet de l’éveil spirituel : causes, symptômes et étapes

Le terme « éveil’ signifie que vous vous révélez, que vous manifestez votre moi profond.

L’éveil spirituel qualifie la conscience de l’univers et du lien métaphysique avec la personne que vous êtes. En fait, quand vous êtes en plein éveil spirituel, vous entretenez un lien avec toutes les forces vitales.

Pourtant, il y a bien un problème avec ce concept. Tout cela paraît, en effet, assez subjectif. Il n’y a pas de définition concrète, ni de preuves tangibles.

Alors comment savoir si vous êtes en plein éveil spirituel, si vous n’êtes pas capable de poser des mots clairs sur ce développement personnel de votre être.

En fait, quand vous faites un éveil spirituel, vous décidez (plus ou moins consciemment) de ne plus vivre dans un monde imaginaire de rêves. Vous oubliez votre égo et vous refusez d’être concentré(e) sur le passé ou le futur.

Vous êtes bien ancré(e) dans le présent et vous connectez votre moi individuel avec tout ce qui vous entoure. Prenons l’exemple du vent qui souffle sur les feuilles d’un arbre.

Quand vous êtes en état d’éveil spirituel, vous êtes le vent et l’arbre. Vous faites la corrélation entre la connexion de ces deux éléments et la séparation. En fait, vous n’observez plus ce qu’il se passe.

Vous vous posez la question : qui observe ?

Prenons un autre exemple. Vous êtes au cinéma et vous regardez un film sci-fi comme Avatar. Vos émotions et votre subconscient se comporte comme si vous étiez aux côtés du personnage principal.

Vous ressentez ce qu’il ressent et vous vivez toutes les aventures avec lui. Quand il a peur, votre cœur bat la chamade. Quand il est heureux, vous vous surprenez à sourire.

Puis d’un coup, l’alarme incendie se met à sonner et cela vous ramène à la réalité. Vous êtes entouré(e) de gens qui vivent la même expérience que vous. Mais pas de la même façon.

Qu’est-ce qui cause l’éveil spirituel ?

La notion d’éveil spirituel existe depuis des siècles et peut être observée dans une variété de cultures et de religions à travers le monde.

Qu’on l’appelle « nirvana », « illumination » ou « félicité », l’éveil spirituel commence au moment où une personne peut prendre du recul et « s’éveiller » à sa vie avec un nouveau sentiment d’être dans ce monde.

L’éveil spirituel peut être légèrement déconcertant au début, car il nous amène souvent à nous débattre avec des questions telles que « Qui suis-je et pourquoi suis-je ici ? ». Mais il peut aussi y avoir un certain élément d’émerveillement et d’excitation lorsque nous nous sentons soudainement très vivants.

L’idée de l’éveil spirituel a été popularisée dans le monde occidental par le célèbre psychiatre Carl Jung (qui a décrit le processus comme un retour au Soi originel), mais l’expérience de s’élever à un état de conscience supérieur a toujours été une partie intrinsèque de ce que signifie être humain.

Un éveil spirituel peut être déclenché par n’importe quoi, un événement banal ou une tragédie.

Selon l’auteur spirituel Shannon Kaiser, les causes les plus courantes sont les événements qui changent la vie (perte d’emploi, déménagement, accident de voiture, etc.) et les personnes qui ouvrent une « porte » spirituelle pour vous (comme une flamme jumelle ou une âme sœur).

Même s’il est possible d’avoir un éveil spirituel de manière spontanée, cela reste rare. En effet, la plupart du temps, il est provoqué par des changements de vie majeurs ou des traumatismes tels que des maladies potentiellement mortelles, des accidents de voiture, des divorces, des guerres, des pandémies, des crises de quart de vie ou de la quarantaine, des crises de santé mentale telles que la dépression clinique ou l’anxiété, ou même une expérience de mort imminente.

D’ailleurs, tout ce qui vous pousse, vous encourage ou vous force presque à regarder et vivre votre vie de façon plus spirituelle peut être considéré comme un éveil spirituel.

Comment pouvez-vous savoir si vous êtes en phase d’éveil spirituel ?

Comme je l’ai dit, un éveil spirituel peut être spontané. Vous pouvez tout simplement atteindre une conscience de soi si pure que vous commencez la phase d’éveil spirituel naturellement.

Mais la plupart du temps, un élément précis provoque cette phase. Alors, la première chose à faire pour savoir si vous faites un éveil spirituel est de regarder ce qu’il s’est passé dans votre vie, les derniers mois.

Est-ce que vous avez vécu un changement soudain ? Est-ce que vous avez vécu une tragédie ?

Quel que soit votre cas, il y a des signes bien précis qui prouvent que ce que vous vivez à ce moment précis n’est pas seulement une période de remise en question.

En effet, ces 19 signes prouvent bel et bien que vous êtes en plein éveil spirituel :

1. Vous avez l’impression d’être seul(e)

L’éveil spirituel n’est pas une entreprise facile et même s’il y a un espoir d’illumination de l’autre côté, on peut se sentir très seul.

Il est isolant de voir sa vie entière bouleversée, surtout si les autres personnes dans votre vie ne sont pas sur la même longueur d’onde.

Vous vous sentez déconnecté(e) des autres parce que vous avez l’impression que personne ne vous comprend. D’ailleurs, vous avez même la sensation que les gens vous évitent maintenant.

2. Vous êtes beaucoup plus curieux/curieuse qu’avant

Maintenant que vous vous êtes « éveillé(e) » à votre vie, vous avez probablement un émerveillement et une curiosité d’enfant pour le monde qui vous entoure, même lorsque les choses deviennent difficiles.

Être capable de rester curieux de votre vie et des personnes qui la composent, même lorsque vous ressentez des émotions est un signe d’éveil spirituel.

3. Vous sentez le besoin profond d’aider les autres

Comme vous commencez à « réaliser que chaque être vivant est intrinsèquement digne et égal », vous vous sentez appelé(e) à rendre service, que ce soit aux gens, aux animaux ou à l’environnement.

Il est important pour vous d’avoir une cause à laquelle vous pouvez adhérer pour donner un sens à votre vie. Il ne s’agit peut-être pas de changer vos rôles ou vos emplois actuels, mais simplement d’aborder ce que vous faites déjà avec un sens plus profond du service.

Ou de rejoindre une association qui aide les sans-abris, par exemple.

4. Vous avez constamment des déjà-vu

Si vous faites fréquemment l’expérience de synchronicités époustouflantes, comme penser à quelqu’un et le rencontrer par hasard le jour suivant, ou voir des nombres angéliques tout le temps, c’est un signe que vous êtes sur votre chemin spirituel.

De même, les sentiments de déjà-vu ne sont pas rares non plus. Par exemple, vous avez plus souvent l’impression d’avoir déjà eu une certaine conversation.

Ou vous avez le sentiment que vous avez déjà vécu l’expérience que vous êtes en train de vivre actuellement.

5. Vos sens sont exacerbés

Les sens sont souvent exacerbés lors d’un éveil spirituel, car vous êtes plus à l’écoute du moment présent. Cela inclut la sensibilité aux stimuli physiques, émotionnels et énergétiques.

Comme vous n’êtes plus concentrer sur le passé et le futur, vous êtes plus enclin(e) à comprendre ce que vous ressentez. Vos cinq sens sont à l’affût. Ce que vous mangez à plus de goût, la musique vous calme, etc.

6. Votre intuition est excellente

Avant, vous n’aviez peut-être pas une bonne intuition. Ou alors, vous ne saviez pas comment l’interpréter et agir en conséquence.

Maintenant, vous avez une intuition nouvellement accrue ou de nouvelles capacités intuitives qui se manifestent. Elles ont toujours été là, enfouies sous les couches de votre égo, et maintenant que vous vous êtes réveillé(e), vous vous sentez beaucoup plus en phase avec vous-même.

Par exemple, quand vous rencontrez une personne pour la première fois, vous êtes capable de dire si elle est quelqu’un de bien ou quelqu’un de toxique.

7. Vous faites preuve de plus de compassion

Les personnes qui traversent des périodes d’éveil spirituel sont susceptibles de ressentir plus de compassion envers les autres – tout en voulant les tenir pour responsables.

Oui, vous comprenez le passé difficile de vos proches. Vous jugez beaucoup moins leurs erreurs et offrez toujours une oreille attentive.

Mais vous n’excusez pas les fautes. Vous voulez que vos proches comprennent ce qu’ils ont fait et en tirent des leçons importantes.

8. Vous êtes devenu(e) empathe

Si vous commencez à vous sentir plus connecté(e) au monde qui vous entoure, vous avez également plus d’empathie pour la souffrance des autres.

La prévalence de la souffrance peut sembler impossible à ignorer, d’où le fait que vous vous sentez maintenant plus appelé(e) à rendre service.

Quand la personne avec qui vous parlez est heureuse, vous êtes très positif/positive. Mais quand celle-ci est stressée ou triste, vous avez du mal à contrôler vos larmes.

9. Vos sensations corporelles sont plus intenses

En plus d’une conscience et de sens accrus, vous pouvez aussi avoir d’autres sensations corporelles. Quand vous êtes fatigué(e), vous êtes littéralement épuisé(e). Votre corps souffre.

Quand vous faites l’amour, vos orgasmes sont plus forts et plus longs. Mais cela veut aussi dire que vous pouvez souffrir de troubles du sommeil, car votre corps et votre esprit sont en suractivité. 

10. L’éveil spirituel se manifeste physiquement

Un certain nombre de symptômes physiques peuvent également accompagner l’éveil spirituel, comme la fatigue et le brouillard cérébral (bien sûr, ces symptômes peuvent également être le signe d’un problème de santé, donc ne les prenez pas à la légère).

Si vous avez du mal à vous concentrer ou si vous vous fatiguez facilement, vous êtes sûrement en plein éveil spirituel.

11. Vous êtes capable de repérer le mensonge, la manipulation et les mauvaises intentions

En plus de cette intuition accrue, vous êtes en mesure de sentir tout comportement inauthentique ou manipulateur. Par exemple, si votre partenaire vous trompe, vous le savez.

Ainsi, les personnes qui ne sont pas intègres sont difficiles à côtoyer pour vous. En effet, vous ressentez les énergies négatives et toxiques des autres.

Cela vous touche particulièrement, car votre humeur change.

12. Vous vous rappelez clairement de vos rêves

Non seulement votre vie éveillée est plus vivante à la suite d’un éveil spirituel, mais votre vie onirique peut aussi devenir plus vivante.

La signification de vos rêves et la façon dont ils sont liés à votre voyage peuvent également devenir plus évidents. Vous remarquez par exemple que vous vous rappelez clairement de ce qu’il s’est passé dans le monde des songes.

Et surtout, vous comprenez beaucoup mieux les messages que vos rêves essaient de vous faire passer.

13. La spiritualité devient extrêmement importante

Il est difficile d’ignorer l’appel de votre côté spirituel alors que vous traversez ce processus. Le désir de trouver un sens et un épanouissement dans votre spiritualité devient probablement l’une de vos plus grandes priorités.

Par exemple, vous lisez plus de livres sur la conscience de soi, la raison d’exister et la mission de vie. Ou vous rejoignez des groupes de soutien spirituel afin de trouver des gens qui vous comprennent.

14. Vous remettez en question vos croyances

Que vous ayez grandi dans un environnement religieux strict ou laxiste, pendant la phase de l’éveil spirituel, vous allez découvrir que vous n’êtes plus en phase avec ce que vous croyiez auparavant.

Vous prenez vos distances par rapport à votre éducation religieuse ou athéiste pour adopter de nouvelles croyances beaucoup plus importantes pour vous.

Cela peut signifier se connecter profondément à une nouvelle religion ou croyance ou quitter votre emploi pour poursuivre votre véritable passion, vos priorités sont probablement différentes maintenant.

15. Vous vous sentez déconnecté(e) de votre vie

Au début, le processus d’éveil spirituel peut sembler accablant et déroutant. Vous pouvez avoir l’impression que tout ce que vous pensiez être vrai dans votre vie n’était qu’un mensonge.

En conséquence, vous pouvez avoir l’impression, voire la certitude, que vous n’êtes plus connecté(e) aux gens, aux activités ou aux choses qui vous plaisez il y a encore quelques semaines.

Ainsi, vous pouvez avoir le sentiment que vos goûts, vos envies et vos besoins ont complètement changé. 

16. Vous comprenez parfaitement que chacun doit suivre son propre chemin

En découvrant votre propre chemin spirituel, vous acceptez aussi plus facilement l’idée que tout le monde suit aussi son propre chemin.

Les choses comme gagner des disputes ou convaincre les gens de vos opinions n’ont plus autant d’importance. En effet, vous ne cherchez pas à imposer vos idées aux autres.

Mais vous ne laissez pas non plus les autres vous dicter leurs idées.

17. Vous avez créé une forte connexion avec le monde naturel

Bien que vous puissiez vous sentir moins proche de vos amis et de votre famille au début, vous vous sentirez plus proche de la nature.

Des plantes aux animaux, en passant par le monde dans son ensemble, vous sentez que vous êtes interconnecté(e) à tout cela, et cela peut être très émouvant.

18. Vos relations ne sont plus les mêmes

Il n’y a pas de doute : Les éveils spirituels sont transformateurs et les personnes de votre vie ne seront pas toujours en mesure de l’apprécier.

Vous pouvez ainsi avoir l’impression que vos proches ne vous comprennent plus parce que vous changez. Au départ, vous allez penser qu’il y a un problème chez vous. Que c’est vous qui les faites fuir.

La meilleure chose à faire est donc de demander à vos proches de respecter ce que vous traversez, en leur rappelant qu’ils ne sont pas obligés d’être en résonance avec votre éveil.

19. Il y a un changement soudain dans vos habitudes et dans votre routine

Comme votre vie spirituelle commence à se transformer, il en va de même pour votre vie quotidienne, y compris vos habitudes et vos routines.

Peut-être que maintenant vous faites une priorité de passer du temps dans la nature ou de méditer, ou vous avez abandonné de vieilles habitudes qui ne vous servaient plus.

Comment se passe la phase de l’éveil spirituel ?

Quelles sont les étapes de l’éveil spirituel ?

Pour faire simple, l’éveil spirituel n’est qu’une étape qui vous mène à l’illumination.

L’illumination, c’est faire passer vos pensées à une octave supérieure en illuminant votre esprit et en ne faisant qu’un avec l’esprit de l’Univers.

Ainsi, vous vous débarrassez peu à peu de la discorde, du manque, de la limitation ou de la douleur dans tous les domaines de votre vie.

Lorsque vous réalisez votre unité avec l’esprit universel de vérité, de beauté et de perfection, vous pouvez connaître une abondance, une joie, une harmonie, une bonne santé et une paix illimitées dans tous les domaines de votre vie.

Ainsi, l’éveil initial peut se produire en un instant seulement, mais le processus comporte de nombreuses étapes, qui sont les suivantes :

1. L’éveil spirituel

L’éveil spirituel n’est, en fait, que le début de votre voyage spirituel, car vous commencez à remettre en question tout ce que vous saviez auparavant.

Vous commencez à éliminer certaines choses de votre vie (habitudes, relations, anciens systèmes de croyance) et à y inviter des choses nouvelles et plus enrichissantes.

Vous pouvez avoir l’impression qu’il vous manque quelque chose, mais vous ne l’avez pas encore trouvé. Pendant cette phase, il est courant de se sentir perdu(e), confus(e) et abattu(e).

2. La nuit noire de l’âme

La deuxième étape de l’éveil spirituel est un peu ce qu’elle semble être : une période très difficile – la période la plus sombre, en fait.

À bien des égards, c’est le moment où votre âme se recalibre, se débarrassant de tous les aspects de l’égo. C’est très difficile, mais une fois que vous avez touché le fond, vous ne pouvez que remonter, ce qui vous oblige à opérer un véritable changement.

3. L’éponge

Une fois que vous avez traversé votre nuit noire de l’âme, vous êtes prêt(e) à commencer à créer votre nouvelle vie améliorée, « éveillée ».

Dans la troisième phase, il s’agit d’essayer les choses et de les explorer. Vous commencez à vous diversifier, à essayer différents passe-temps, religions, relations, etc. pour trouver ce qui correspond à votre esprit.

4. Le soi satoru

Satori est un terme bouddhiste japonais pour l’éveil ou la compréhension, dérivé du verbe japonais satoru. Dans la tradition bouddhiste zen, il fait référence à kenshō, ou « voir dans sa vraie nature ».

Dans cette phase, vous commencez non seulement à reconnaître, mais aussi à honorer et à incarner votre vraie nature à travers vos dons, vos compétences et vos talents.

5. Les sessions de l’âme

Vous pensez avoir atteint l’illumination ? Pas tout à fait. La cinquième étape appelée les « sessions de l’âme ». Et elle peut prendre un certain temps.

Vous construisez la structure réelle de votre vie grâce à laquelle votre véritable esprit peut s’épanouir. Cela peut nécessiter quelques essais et erreurs, ainsi que de nombreuses stratégies différentes.

Pendant cette période (qui peut prendre des années, voire des décennies), votre âme grandit et guérit à mesure que vous découvrez les routines et les rituels qui fonctionnent pour vous.

6. L’abandon

L’avant-dernière étape du processus d’éveil spirituel est l’abandon et elle consiste à libérer toutes les structures, croyances ou facettes de l’égo qui vous empêchent d’accéder à votre vérité.

À ce stade, vous avez appris à connaître votre âme, vous avez trouvé un style de vie qui vous convient, mais il y a peut-être encore des personnes ou des habitudes qui vous retiennent.

C’est ici que vous allez les libérer pour pouvoir entrer pleinement dans votre pouvoir.

7. La conscience et le service

Et enfin, nous avons la conscience et le service. En fait, c’est la pleine conscience de votre propre divinité à chaque instant, alors que vous traversez la vie avec grâce et clarté.

Vous vivez au service des autres, ce qui vous apporte un grand bonheur et un grand contentement.

L’éveil spirituel est la première étape du voyage spirituel

Soyons honnêtes, beaucoup d’entre nous, dans le monde moderne, se sont résignés à une existence clichée, se livrant à des distractions sans fin.

Nous traversons la vie avec une foi minimale ou une pseudo-foi et évitons de saisir le vide de nos vies. Nous sommes sans cesse hantés par le manque de profondeur de nos relations, par des problèmes névrotiques et par une solitude inéluctable.

Et pourtant, il y a tellement plus en nous en tant qu’espèce que ce que nous savons vraiment. Vous et moi portons en nous les qualités les plus mystérieuses et les plus magnifiques que l’on puisse imaginer.

Pourtant, sans le savoir, nous gardons et protégeons du monde le plus grand cadeau qu’est notre âme. Il est si facile pour nous de nous sentir insignifiants lorsque nous nous percevons comme de simples rouages dans la machine de la société.

La vérité est que nous sommes bien plus que des esclaves d’un travail rébarbatif. Nous sommes capables de créer des vies profondément significatives, mystiques et épanouissantes. Nous sommes capables de trouver notre véritable vocation et notre destinée personnelle.

Depuis des siècles, les peuples indigènes du monde entier savent que pour explorer pleinement les profondeurs de l’âme, nous devons entreprendre un voyage spirituel vers les terres inconnues qui sont en nous.

Pour faire simple, le voyage spirituel est une mission de recherche personnelle, une quête.

Nous nous lançons sur cette voie afin de trouver notre objectif primaire et de nous connecter purement avec notre âme.

Finalement, le voyage spirituel a pour but de nous permettre de nous concentrer sur ce qui compte le plus pour nous : notre être.

Ce voyage se fait en cinq étapes. Si l’éveil spirituel est la première étape active, il y a une phase primaire que vous devez absolument faire.

1. L’examen de conscience

Cette phase est divisée en deux parties : l’appel spirituel et la résistance.

La première phase du voyage spirituel commence par un profond désir et une aspiration à quelque chose de plus que la vie quotidienne banale.

On peut avoir le sentiment que la vie est devenue une terre aride, désolée, dénuée de sens et stérile, sans aucune dimension spirituelle.

Ce type de crise existentielle peut survenir spontanément, à la suite d’une situation traumatisante, de problèmes de santé mentale ou physique, ou simplement en raison d’un tempérament sensible.

Il en résulte une recherche de sens, de but et d’une plus grande connexion spirituelle – ou ce que l’on appelle communément la quête de l’âme.

2. L’éveil spirituel

Cette phase est aussi divisée en deux parties : trouver des conseils et commencer le voyage spirituel.

L’éveil spirituel et l’apprentissage constituent la phase suivante du voyage spirituel. Une fois qu’on a écouté « l’appel à l’aventure » et qu’on a commencé à chercher des réponses, le sentiment de mort intérieure et de stagnation se dissipe.

Le voile se retire de nos yeux. Nous nous éveillons à de nouvelles possibilités, de nouveaux horizons et de profondes intuitions.

3. La mort et les démons

Cette phase est également divisée en deux parties : se tourner vers l’intérieur et faire face à l’obscurité.

Au fur et à mesure que votre voyage spirituel progresse, vous êtes confronté(e) à un carrefour. Pour continuer à grandir, vous devez franchir les portes de votre monde souterrain personnel et affronter vos démons.

Vous apprenez que le voyage spirituel est beau, oui. Mais il est aussi exigeant. Si vous êtes sincère dans votre désir de croissance spirituelle authentique, vous devez éclairer votre obscurité intérieure, explorer vos ombres et guérir vos traumatismes enfouis. 

4. La renaissance et la récompense

Encore une fois, il y deux parties : l’illumination et les embûches.

Vous finissez par émerger de l’autre côté de la nuit noire de l’âme. En effet, vous êtes allé(e) en enfer et vous en êtes revenu(e).

Mais vous en êtes sorti(e) victorieux/victorieuse avec une âme brillante et une force intérieure retrouvée. Cette renaissance et cette récompense se traduisent souvent par une clarté nouvelle, des expériences mystiques, des moments de Satori (conscience éclairée) et le développement ou la redécouverte de divers dons spirituels.

5. L’illumination et le partage

Cette phase est divisée en deux parties : la renaissance et l’intégration.

Après que le corps, le cœur et l’esprit aient subi ce voyage de nettoyage et de purification, un niveau plus profond d’illumination est expérimenté.

En effet, vous commencez à intégrer toutes les leçons que vous avez apprises et les dons que vous avez développés, en les apportant dans votre vie quotidienne.

C’est le moment où vous commencez vraiment à joindre le geste à la parole. En tant que tel, vous ressentez un fort désir de partager votre « élixir » personnel et votre sagesse durement acquise avec ceux qui ont besoin de soutien. 

À lire aussi : Vie heureuse & épanouie : top 150 Des choses à faire avant de mourir