Skip to Content

Stop à la pitié ! Je suis célibataire par choix, je ne suis pas une rejetée.

Stop à la pitié ! Je suis célibataire par choix, je ne suis pas une rejetée.

C’est mon choix ! Et, j’en ai marre que les gens me regardent en chiens de faïence comme si j’avais la peste.

Je ne suis pas une personne complètement répulsive. De manière générale, les gens apprécient ma compagnie et aiment passer du temps avec moi.

D’ailleurs, je pense vraiment que je suis quelqu’un d’amusant ! Et non, je ne suis pas triste parce que je suis célibataire.

Je ne suis pas dévastée par le fait que je ne sois pas en couple. D’ailleurs, je ne me sens ni seule ni isolée.

En fait, je ne suis pas célibataire à cause des circonstances mais, plutôt, par choix.

J’ai pris la décision consciente de rester seule. Et, vous devez tous apprendre à respecter mon choix. Ce n’est pas si difficile que ça à comprendre, non ?

Il est tout à fait possible pour quelqu’un d’être heureux et indépendant en étant seul et sans la présence d’un ou une partenaire.

Je sais que les réseaux sociaux et la société moderne essaient de nous faire croire le contraire.

Mais, croyez-moi sur parole : je n’ai pas besoin d’un partenaire pour me sentir accomplie.

Et, je n’ai pas besoin d’être en couple pour avoir l’impression que ma vie a un sens et une signification importante.

Je donne à ma vie un sens ! D’ailleurs, je décide de la signification de mon existence.

Bref, je tiens mon accomplissement, ma réussite et mon bonheur entre mes mains.

Est-ce que vous pouvez en dire autant ? Je ne suis pas sûre…

J’en ai marre des jugements et des personnes qui essaient de “m’aider”.

Je n’ai pas besoin de votre aide ! Je ne suis pas malade et je ne me sens pas rejetée !

En réalité, je déteste quand vous me regardez comme si j’étais un animal blessé qui avait désespérément besoin de soin et d’aide.

En effet, je n’ai pas besoin de votre pitié. D’ailleurs, je veux que vous arrêtiez d’essayer de me trouver quelqu’un.

Comme si j’allais finir ma vie seule, déprimée et isolée simplement parce que je n’ai pas de partenaire.

Vous m’offrez des mots de soutien et vous essayez de me consoler. Mais, je ne vous ai rien demandé !

Je n’ai pas besoin que vous vous comportiez avec moi comme si j’étais une poupée fragile.

D’ailleurs, je ne cherche ni votre validation ni votre approbation. Je suis heureuse et fière de l’être.

De plus, je n’ai pas besoin que vous me disiez que je ne dois pas m’inquiéter. Que je vais trouver l’amour, un jour.

Qui vous a demandé votre avis ? Je ne m’inquiète pas du tout. Donc, pourquoi essayez-vous de me rendre anxieuse ?

En fait, vous devriez plutôt vous occuper de votre propre vie. Arrêtez de vous inquiétez pour moi, mon existence n’a rien avoir avec la vôtre ! 

Je ne cherche pas l’amour.

Pourquoi est-ce que je n’ai pas trouvé l’amour ? Tout simplement, parce que je n’ai pas vraiment cherché.

D’ailleurs, les hommes qui ont essayé d’attirer mon attention ces derniers temps n’étaient pas à la hauteur de mes attentes.

Or, je ne suis pas prête à faire des concessions sur les standards. Je sais ce que je veux et ce que je ne veux pas.

En effet, je suis parfaitement consciente du genre de relation amoureuse que je refuse d’avoir.

Je ne veux pas me contenter de moins que ce que je mérite vraiment. Prenez-en de la graine !

Et, cette situation me convient parfaitement. D’ailleurs, elle devrait également vous convenir.

Au lieu de perdre votre temps avec ce qu’il se passe dans ma vie, occupez-vous plutôt de ce qu’il se passe dans la vôtre.

Après tout, vous n’avez aucune raison de vous inquiétez pour moi car je vais très bien.

Je ne cours pas après les hommes toxiques ou malsains. Comme je n’ai pas peur d’être seule, je ne suis pas angoissée par l’idée d’attendre “le bon”.

Je ne veux pas me précipiter dans les bras du premier venu simplement pour vous faire plaisir.

J’attends l’homme parfait pour moi. Celui qui va me montrer ce qu’est l’amour inconditionnel.

Quelqu’un qui va m’estimer et me respecter et avec qui je vais pouvoir être fidèle à moi-même.

Je sais ce que je mérite donc je refuse de me contenter d’une relation amoureuse médiocre.

Le bonheur et le célibat ne sont pas incompatibles.

Je sais que pour vous cela peut être difficile à comprendre mais je peux tout à fait être seule et heureuse.

Oui… Oui. C’est possible ! Vous devez accepter cette idée. Et, si ce concept est trop compliqué pour vous, ce n’est pas ma faute ni mon problème d’ailleurs.

Je suis heureuse ! Mon bonheur ne dépend de la façon dont vous pensez que je dois vivre ma vie.

Et, il dépend encore moins du fait que je sois en couple ou pas. Amen ! Je crée mon bonheur de mes propres mains.

Chaque jour, je me repose sur moi-même afin de construire la plus belle vie possible.

Et, je n’ai pas encore échoué ! D’ailleurs, je vais vous dire quelque chose. Il y a de nombreuses personnes autour de moi qui sont en couple.

Or, elles ne semblent pas avoir trouvé leur bonheur. Selon vous et votre théorie de l’amour, comme est-ce possible ?

Je vais vous dire comme c’est possible : elles ont accepté de rester en couple (ou de se mettre en couple) avec des gens qui ne sont pas compatibles avec elles.

Donc, votre idée de se mettre en couple pour être heureux est ridicule. L’amour et le couple ne se marient pas automatiquement avec le bonheur.

Bien entendu, l’amour et les relations de couple peuvent mener au bonheur. Je ne suis pas fatalistes.

Mais, ce n’est pas forcément un package deal comme on dit. Bref, tout ceci ne va pas forcément de pair.

L’amour n’est pas toujours la clé du bonheur.

Arrêtez de me vendre du rêve. Je n’ai pas besoin qu’une autre personne m’aime pour être heureuse.

Je m’accepte telle que je suis et je m’aime. Voilà mon bonheur pur ! Et, si un jour je prends la décision de partager cet amour et ce bonheur avec quelqu’un, je le ferai.

Mais, ce sera MA décision. Pour le moment, j’ai choisi d’être heureuse seule. Et, je suis plutôt contente de mon choix.

En effet, j’ai besoin de l’espace et de la liberté qu’offre la vie de femme célibataire.

Ainsi, je peux faire ce que je veux, quand je le veux. Sans demander l’avis de qui que ce soit et encore moins l’approbation.

Je suis une personne qui aime rêver. Donc, j’ai de grandes ambitions. Et, avec cela, j’ai des attentes également élevées.

Or, je ne peux pas devenir la personne que je désire être si je suis continuellement prise par les drames qu’impliquent la romance et les relations de couple.

Bien entendu, je ne dis pas que poursuivre l’amour n’est pas une quête noble. Si c’est votre choix, jetez-vous à l’eau sans attendre !

Pour ma part, c’est loin d’être une priorité. Ce n’est pas ce que je recherche à ce moment précis.

En effet, même si je trouvais l’amour là tout de suite, je me sentirais tout de même incomplète et inaccomplie.

Donc, non… L’amour n’est pas sur ma liste de choses à faire. Mais, cela ne signifie pas que cela ne le sera pas dans un futur proche.

Je ne suis pas une pauvre femme sans but ni perspective.

J’aimerais vraiment que les gens arrêtent de me dorloter et de se comporter avec moi comme si j’étais malade.

Je ne suis pas aveugle. Et, je ne suis ni malade ni handicapée. D’ailleurs, ce n’est pas parce que je suis seule que je suis malheureuse.

J’ai beaucoup d’amour et de bonheur dans ma vie. Simplement, je suis célibataire parce que j’ai choisi de l’être.

D’ailleurs, le jour où je choisirai de me mettre en couple, je n’aurais aucun problème avec cette perspective non plus.

Pourquoi ? Tout simplement, parce qu’une fois que j’aurais suffisamment confiance en moi, une fois que je serais accomplie en tant qu’individu, je brillerais.

En effet, une lumière ardente émanera de tout mon être et personne ne sera capable de résister au genre de passion qui illuminera ma vie.

Mais, ce n’est pas pour tout de suite. J’ai encore besoin de travailler sur mon développement personnel.

Je dois découvrir qui je suis réellement et comment j’ai envie de vivre ma vie. Quelles sont mes passions ? Qu’est-ce qui me rend heureuse ?

Voilà les questions importantes. Donc, s’il vous plaît, pour l’amour de Dieu, laissez-moi être célibataire.

Laissez-moi être heureuse ! Je veux être en mesure d’être moi-même sans avoir peur du jugement de mes proches.

Je ne corresponds peut-être pas à l’image que vous vous êtes faite de moi mais ce n’est pas de ma faute.

Vous avez créé cette illusion, pas moi ! Donc, laissez-moi être honnête avec moi-même.

Je ne vous juge pas et je ne critique pas vos choix de vie. Pourquoi vous autorisez-vous à critiquer les miens ?

Avec ce genre de comportement, vous poussez les femmes à accepter des relations toxiques voire violentes.

Et, vous pouvez rendre les gens qui ont une forte vulnérabilité dépressifs et anxieux. Donc, occupez-vous de vos affaires.

J’en ai marre de me justifier ! Et, il est temps que ce cirque s’arrête.

À lire aussi : Pourquoi les filles qui restent célibataires longtemps finissent par être plus heureuses ?

6 Manières d'accompagner ton couple vers une plus grande affection mutuelle
← Previous
Voici les conséquences psychologiques des violences conjugales
Next →
Comments are closed.