Skip to Content

Comment veux-tu trouver le bon si tu restes en couple avec un goujat ?

Comment veux-tu trouver le bon si tu restes en couple avec un goujat ?

Il n’y a rien de mal à sortir avec un homme que vous ne vous voyez pas épouser. En effet, quand vous êtes jeune et que vous n’avez pas du tout l’intention de passer devant monsieur le maire, être en couple avec quelqu’un qui n’est pas vraiment digne de vous n’est pas dramatique.

Le problème se pose lorsque vous commencez à accumuler les relations amoureuses désastreuses. Ainsi, quand vous en êtes à votre quatrième ou cinquième partenaire toxique, qu’êtes-vous censée faire ?

D’ailleurs, que se passerait-il si vous étiez mariée à un homme qui ne vous mérite pas alors que le bon faisait son entrée fracassante dans votre vie ?

Lorsque vous arrivez à un âge, vous avez envie de fonder une famille et d’être heureuse donc il peut être tentant de rester en couple avec un homme, simplement pour avoir une personne à ses côtés.

Malheureusement, même si on aime à dire que la société a beaucoup évolué, ce n’est pas réellement le cas. Avouez-le : combien de fois vous a-t-on demandé quand vous alliez vous marier ?

Combien de fois vous a-t-on demandé quand vous alliez avoir des enfants ? Cette pression peut vous pousser à choisir des partenaires toxiques, simplement parce qu’ils sont présents à ce moment donné.

Mais, en réalité, vous êtes loin d’avoir trouvé votre bonheur. Vous n’avez pas trouvé le bon !

D’ailleurs, je vais vous avouer quelque chose : vous êtes encore plus loin de votre objectif que vous ne le pensez.

Pourquoi ? Tout simplement parce que les années passées dans des relations toxiques ont complètement changé votre façon d’être, vos attentes et vos comportements.

En effet, à force d’être entourée d’hommes qui vous rabaissent, détruisent votre estime de soi ou vous empêchent de poursuivre vos rêves, vous avez complètement oublié qui vous êtes.

Vous ne savez plus quelles sont vos valeurs personnelles, vos objectifs ou vos rêves. D’ailleurs, vous n’avez même plus la force ou le courage de poursuivre votre bonheur car vos partenaires vous ont convaincue que vous ne méritiez pas d’être heureuse.

Finalement, vous êtes devenue la partenaire toxique. Donc trouver le bon est maintenant presque mission impossible !

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous pouvez énumérer tout ce que vous voulez chez un homme sans pour autant tenir compte de cette liste une fois qu’un homme vous accorde la moindre petite attention ?

Vous n’êtes pas la seule ! En fait, ce comportement est bien plus courant que nous ne voudrions l’admettre. Pourquoi nos choix en matière amoureuse ne correspondent-ils pas à nos préférences ? C’est un mystère !

Ce phénomène s’explique notamment par notre aversion pour le rejet de l’autre. Non seulement nous sommes intrinsèquement enclins à éviter de blesser les gens – la plupart d’entre nous en tout cas – mais nous sommes conditionnés à être deux fois plus accommodants.

Non seulement l’idée d’être le “méchant” nous ouvre la porte à des rencontres avec des personnes dont nous savons qu’elles ne sont pas compatibles avec nous mais, en plus, notre empathie pour cette personne augmente au fur et à mesure des rencontres.

Ainsi, ce qui commence par un petit flirt innocent se transforme en liaison passionnelle où la déception est pratiquement garantie.

Mais alors comment pouvez-vous espérer rencontrer le bon ? Comment est-ce que vous êtes censée choisir le meilleur pour vous si vous ne pouvez pas dire “non” aux prétendants qui ne vous plaisent pas ?

Et une fois que vous commencez à rationaliser ces mauvaises décisions relationnelles, cela devient encore plus difficile.

En effet, lorsque votre esprit conscient se bat pour accepter des décisions qui vont à l’encontre de son meilleur jugement, il crée les exemptions nécessaires pour vous aider à contourner ces points de contrôle internes.

Par exemple, vous vous êtes promis de ne jamais sortir avec un homme marié. Mais ce prétendant vit “séparé” de sa femme.

D’ailleurs, il dit qu’elle est folle et qu’il n’existe aucune chance pour eux deux de se réconcilier. Donc tout va bien, n’est-ce pas ? 

Ces petites exceptions montrent à quel point le moindre changement apporté à une situation peut vous faire croire que vous ne perdez pas en relâchant vos valeurs.

Mais ces valeurs ne se remettent pas en place après votre rupture, au contraire… Elles se relâchent un peu à chaque fois que vous passez outre vos propres objections.

Bref, c’est une sorte d’autosabotage. Vous passez du “Je refuse de sortir avec des hommes mariés” à “Techniquement il n’est pas marié, il est séparé” puis à “Eh bien, les hommes mariés sont les seuls qui m’approchent”.

Au fil du temps, ce qui commence comme une simple exemption devient rapidement une habitude. Et lorsque vos normes pour les autres changent, celles que vous vous fixez suivent.

Vous devez comprendre une chose. Les personnes de qualité qui ont des valeurs morales bien établies ne vont pas sortir avec des gens qui ne sont pas dignes d’elles.

Comme vous n’allez pas chercher un emploi de serveur si vous avez un doctorat en médecine. Ainsi, dès que vous abaissez vos valeurs, vous commencez à attirer des hommes qui répondent à ces attentes réduites.

Il ne suffit pas de déclarer verbalement que vous avez fini de perdre votre temps avec les hommes toxiques, vous devez réajuster les normes que vous avez adaptées à leurs comportements.

Parfois, nous ne sommes pas assez bons gardiens de notre propre santé émotionnelle et de notre bien-être. Voilà pourquoi il est beaucoup plus difficile de trouver le bon après des relations amoureuses chaotiques.

En effet, au fil du temps, vous changez complètement votre attitude et vos habitudes pour trouver plus facilement des partenaires, même si ceux-ci ne sont pas bons pour vous.

Donc vous devez faire un gros travail de reconstruction quand vous voulez trouver l’homme idéal. Vous devez tirer un trait sur vos mauvaises valeurs morales et redevenir la personne que vous étiez.

À lire aussi : Voici 25 Questions à poser à ton homme pour enfin savoir si c’est “le bon”

Rêves prémonitoires : que faire quand vos rêves essaient de vous avertir ?
← Previous
"Je suis désolé" est bien loin d'être suffisant car tu as pourri ma vie
Next →
Comments are closed.