BonheurDéveloppement personnelMotivation / Inspiration

Aller de l’avant en laissant sa rancune de côté : nos 6 Astuces

Nous avons tous été lésés, abusés, à un moment ou à un autre.

Une personne en qui vous aviez particulièrement confiance ou auprès de qui vous vous confiez peut vous avoir trahi(e) par exemple.

Beaucoup de gens vivent avec de la rancune, parfois profondément plantée dans le coeur, pendant des mois, des années.

Et beaucoup sont incapables d’abandonner la douleur et ressentent de la colère envers la personne qui a causé cette douleur.

Le problème derrière cette attitude très répandue

La rancune est un comportement humain courant.

Cependant, lorsqu’elle n’est pas reconnue ou traitée, elle peut persister et s’aggraver pendant des années. Parfois, cela dure si longtemps que vous oubliez ce qui vous a bouleversé(e) en premier lieu.

Le problème quand on est rancunier(e), c’est que cela ne profite à personne et, pire encore, c’est vous-même que vous heurtez le plus.

Vous continuez à rejouer la situation dans votre esprit quand vous n’en avez pas besoin et cela peut même devenir un frein à certains de vos projets.

Pourquoi nous restons rancunier(e)

Mais alors, pourquoi gardons-nous de la rancune alors qu’elle est si douloureuse et qu’elle nous empêche réellement de réaliser nos objectifs ?

Les rancunes persistent pour de nombreuses raisons.

Elles sont souvent le résultat d’attentes non satisfaites.

À la base, elles valident ce sentiment que nous avons été lésés. Elles signalent à votre cerveau que vous avez été blessé(e) et que vous avez le droit de ressentir de la peine.

Vous créez alors sans le vouloir une nouvelle identité, celle de quelqu’un qui a été lésé, et cela vous fournit une raison solide de conserver cette émotion.

Au fur et à mesure que les semaines et les mois passeront, cela deviendra de plus en plus pesant et cela vous entraînera lentement vers le bas.

Parfait ! Cela ne fera que confirmer dans votre esprit que la rancune que vous ressentez est justifiée.

Vous commencez à comprendre le souci ?

De plus, les rancunes remplacent bien souvent des émotions plus douloureuses.

Avec ce sentiment de fierté blessée auquel nous nous accrochons, il peut être plus facile de ne pas creuser le vrai problème ; ça plutôt que d’affronter ce qui nous a fait nous sentir vulnérable.

Demandez-vous d’où vient vraiment cette rancune, pourquoi vous êtes en colère contre une personne ou la situation.

Rappelez-vous, les rancunes ne changent pas le monde extérieur mais elles font des ravages dans votre monde intérieur.

À lire aussi : Selon ton signe du zodiaque, quel est ton meilleur côté ? Quel est le pire ?

Lâcher prise nous fait grandir

Ensuite seulement nous pouvons guérir.

Nos cœurs redeviennent ouverts aux autres si nous laissons s’en aller la rancune.

Nous cessons de nous considérer comme des victimes mais plutôt comme des vainqueurs.

Cela ne diminue pas la responsabilité que vous pouvez donner à une autre personne, cela garantit simplement que vous ne les maltraitez pas, ni vous-même, ni personne d’autre d’ailleurs.

Les gens peuvent nous blesser, mais ils n’ont pas à avoir de pouvoir sur nous.

Le pardon nous libère de la douleur et de l’emprise du passé.

Il peut y avoir une raison à la colère et la rancune peut être justifiée.

Mais cela peut aussi vous permettre de vivre une vie plus heureuse.

Le pardon est quelque chose que nous faisons pour nous-mêmes, pas pour les autres

C’est la façon la plus saine et la plus forte d’être. Et si vous n’essayez pas, vous ne saurez pas s’il est possible que cette personne puisse se racheter.

Mais pensez-y un instant : ne voudriez-vous pas que quelqu’un vous donne une chance d’être meilleur(e) ?

Attention, cela ne signifie pas que cette personne doit rester dans votre vie mais cela peut valoir la peine de réellement creuser les raisons qui font que vous n’arrivez pas à passer à autre chose.

Si vous vivez dans les problème plutôt que dans les solutions, vous diminuez également votre qualité de vie.

Garder rancune peut souvent conduire à se concentrer sur le négatif, ce qui peut vous empêcher de vivre une vie gratifiante et joyeuse.

De plus, si vous développez l’habitude de garder rancune, ne vous attendez pas à vivre des relations épanouies.

Vous risquez de finir par refuser d’être vulnérable ou authentique dans votre vie de tous les jours, parce que vous craignez d’éventuelles conséquences négatives.

Bref, cela vous rend misérable, tout simplement.

Mais comment passer à autre chose ?

1. Prenez vos responsabilités

Si vous avez de la rancune contre quelqu’un d’autre, reconnaissez votre rôle dans la situation.

Dans la plupart des cas, nous jouons effectivement un rôle dans le conflit. Peut-être que l’autre a réagit de manière bien pire mais nous sommes rarement totalement irréprochables.

C’est un premier pas important vers l’abandon de la colère.

Même si votre rôle dans la situation était minime, cela vous donne un certain contrôle pour démarrer le processus de guérison.

À lire aussi : Le jeu du blâme du narcissique, pourquoi est-ce toujours ta faute ?

2. Faites preuve d’empathie

Nous avons tous eu des mauvais jours et, parfois, nous faisons des mauvais choix.

Avec le stress et toute notre palette émotionnelle, nous sommes particulièrement sujets à cela.

Pour mieux comprendre l’autre personne, changez de place.

Changer de perspective est une pratique courante que j’emploie, surtout lorsque je lutte avec mes émotions et que je cherche des solutions ou souhaite clarifier une situation particulière.

Plus vous comprenez l’autre personne (et la situation qui l’entoure), plus il peut être plus facile de laisser tomber cette rancune.

Comprenez que cela ne justifie pas leurs actions envers vous mais que cela vous fournit une base de compréhension.

3. Acceptez les déceptions comme faisant partie de la vie

Est-ce agréable d’avoir ce sentiment ? Non, bien sûr que non, mais cela fait partie de la vie.

L’acceptation vous amènera à mi-chemin de la guérison.

C’est quelque chose que vous pouvez faire avec ou sans pardonner à ceux qui vous ont fait du mal.

Mais attendre que cette personne revienne et vous demande pardon n’est pas sain.

Peut-être ont-ils leur propre raison de ne pas s’excuser et de rester à l’écart, peut-être que c’est pour vous éviter de vous blesser davantage.

Ils ont laissé leurs remords enfouis plutôt que d’avoir le courage de vous le dire et de vous faire face à nouveau.

Rappelez-vous, c’est votre vie et vos sentiments, vous choisissez la direction.

En permettant aux actions ou aux paroles de quelqu’un d’autre de dicter vos émotions, vous risquez de passer à côté de votre vie.

Ne laissez pas la colère des sentiments de quelqu’un d’autre empoisonner votre vie quotidienne.

4. Ouvrez-vous et ne réfléchissez pas de trop

Partager et exprimer tout ce que vous ressentez n’est pas un signe de faiblesse.

Cela libère directement du fardeau et de la culpabilité que vous assumez probablement seul(e) depuis longtemps.

Concentrez-vous plus sur les intentions de la personne qui vous a blessée que sur l’envie de l’accabler.

La vie n’est pas toujours toute noire ou toute blanche.

Vos sentiments ont été blessés mais ce n’était peut-être pas l’intention de la personne.

Essayez de communiquer avec elle pour comprendre ce qui s’est passé de son côté et comprendre pourquoi les choses se sont déroulées comme ça.

Vous devrez peut-être prendre du recul et réaliser que tout ce que tout le monde fait n’est pas à cause de vous.

Peut-être que vous comprendrez que cela a un rapport avec quelque chose dans sa propre vie.

Essayez de donner le bénéfice du doute avant de faire de lui/elle le méchant(e) de votre histoire.

Aussi, évitez de trop réfléchir.

La réflexion excessive aggrave les choses et elle ne fournira aucune preuve logique contre tout ce que votre pensée émotionnelle produit.

À lire aussi : À vous qui luttez contre les incertitudes de la vie, lâchez du lest

5. Si rien ne peut changer, éloignez-vous de la situation

Il ne s’agit pas de savoir si vous pensez que les gens peuvent changer ou non.

C’est juste une occasion pour eux de vous montrer qu’ils sont plus que la somme de leurs erreurs.

Même s’ils étaient en faute, cela ne veut pas dire que vous devez les voir uniquement sous ce mauvais moment. Vous n’aimeriez pas que l’on vous juge de cette manière non plus.

Mais si quelqu’un a fait quelque chose de vraiment blessant, avec une réelle intention de vous faire du mal, alors il est normal de le laisser partir.

Une vie joyeuse se crée en s’entourant de relations positives avec les autres.

Une fois que vous avez abandonné la rancune que vous aviez avec cette personne, vous constaterez que vous aurez plus d’énergie à consacrer à de nouvelles relations.

6. Pardonner

C’est difficile pour beaucoup (moi y compris).

Pardonner à quelqu’un ne veut pas dire que vous oubliez le mal, cela signifie que vous reconnaissez et acceptez que cette personne a pu vous avoir fait ressentir cela.

Le pardon peut vous apporter une paix incroyable dans votre vie.

Une fois que vous pardonnez, vous avancerez prodigieusement dans votre processus de guérison.

Vous verrez tout de suite le résultat par des améliorations de votre santé mentale et physique.

Vos relations seront aussi plus agréables et plus profondes.

Le pardon vous permet d’écrire VOTRE histoire et vous invite à changer la trajectoire de VOTRE vie.

La vie est trop précieuse et trop courte pour passer notre temps à garder de la rancune

Ressentir de la rancune peut nous donner l’impression d’être en position de force, de nous protéger mais en réalité, cela nous fait juste mal.

Le pardon, en revanche, nous permet d’adopter une perspective plus large.

Il valide notre sentiment d’être une personne gentille et résiliente, il nous protège des émotions qui ne font que nous blesser.

Le pardon améliore notre santé mentale, physique, notre sommeil et nos relations.

En termes simples, il nous fait nous sentir mieux.

Mais il demande de la pratique, tout comme l’empathie, l’acceptation et la gratitude.

Il n’est pas facile de trouver le bon dans le mauvais mais plus vous le faites, mieux vous y arriverez.

La vérité pure et simple, c’est que vous êtes responsable de votre vie.

Vous êtes responsable de la façon dont vous réagissez aux événements.

Suivez les 6 mesures ci-dessus et reprenez le contrôle de la vie que vous voulez, de la vie que vous méritez !

À lire aussi : Comment oublier quelqu’un pour être capable d’avancer dans la vie ?