S’il te plaît, sois mon dernier amour

S’il te plaît, sois mon dernier amour, car je ne veux pas passer la matinée avec quelqu’un d’autre. Personne d’autre n’appréciera mon besoin de me réveiller à sept heures du matin pour lire les infos.

Personne ne fera mon café aussi bien que toi. Personne ne fera cuire aussi bien mes œufs : à la coque, pas durs. N’importe qui, sauf toi, se retournerait dans son lit et m’encouragerait à emporter mon horrible haleine matinale.

S’il te plaît, sois mon dernier amour, car je ne veux pas passer mes après-midi avec quelqu’un d’autre. Personne d’autre ne comprendra mon emploi du temps chargé. Personne d’autre ne comprendra mon besoin de laisser les oiseaux et les écureuils me parler.

Personne d’autre ne voudra m’expliquer en détail comment était leur journée, comme si je lisais une fiction. N’importe qui, sauf toi, me dirait “Je te verrai quand je te verrai” et s’assurerait de remplir leur ventre avant le mien.

S’il te plaît, sois mon dernier amour, car je ne veux pas passer la nuit avec quelqu’un d’autre. Personne d’autre ne répondra à mon besoin de dormir avec une peluche. Personne d’autre n’acceptera mon corps tel qu’il est, avec toutes ses cicatrices et ses marques noires.

Personne d’autre n’appréciera que je me lève au milieu de la nuit pour aller aux toilettes. Personne d’autre ne prendra soin de ma peau aussi délicatement que toi. Personne d’autre ne me fera un lit sur le sol parce que je préfère le bois froid et dense sur mes os. N’importe qui, sauf toi, me dirait de rentrer chez moi si je dors mieux là-bas.

S’il te plaît, sois mon dernier amour, car je ne veux sortir avec personne d’autre. Personne d’autre ne comprendra mon besoin de café artisanal et de beignets. Personne d’autre n’appréciera mon envie de danser en public pour éviter mon anxiété. N’importe qui, sauf toi, sera absolument prudent en m’approchant.

Personne ne t’aimera comme moi. Personne ne te fera grossir avec tes sucreries préférées puis te fera maigrir le soir comme je le fais. Personne n’acceptera ton passé ou tes problèmes comme je le fais. Personne ne saluera ta famille tous les jours sans jamais les rencontrer. Personne ne sera intrigué par tes petites obsessions. N’importe qui, sauf moi, partirait en un battement de coeur, mais mon battement de coeur s’oublierait à ta vue.

La main de personne n’ira aussi bien que la tienne. Personne ne me rend plus intimidée. Personne ne me regarde comme toi.

S’il te plaît, sois mon dernier amour, car je ne peux plus en supporter un autre.