AmourPeine d'amourRelation toxique

Les amours impossibles : apprenez à libérer votre coeur

Parfois, Cupidon vole là où il n’est pas attendu, tire sa flèche sans regarder et, par conséquent, rate et frappe la mauvaise personne.

Ainsi, un amour non partagé débute…

L’amour non partagé, c’est le nom donné à ce sentiment d’affection unilatérale que l’on peut ressentir plus souvent qu’on ne le pense.

Il se dit que vous êtes quatre fois plus susceptibles de vivre un amour non partagé qu’une relation égale et complète.

Pensez au nombre de chansons, de films et de livres basés sur ce sentiment angoissant…

Ce sentiment de rejet et les questions qui vont avec

Si vous aimez quelqu’un qui ne vous aime pas en retour, vous pouvez avoir l’impression que la douleur est auto-infligée.

Vous savez que cette personne ne vous doit rien, qu’elle n’a rien fait de mal et pourtant, vous ressentez une douleur dans votre poitrine qui ne veut pas disparaître.

Vous vous brisez le cœur et ne savez pas comment arrêter ça.

Peut-être que vous pourriez commencer à vous demander ce qui ne va pas chez vous.

Il est tentant de se scruter à la loupe, à la recherche du moindre défaut qui nous rend apparemment peu désirable.

Et il est difficile d’accepter que parfois, l’alchimie n’est tout simplement pas de notre côté.

Les fantasmes romantiques que nous avons entretenus finissent ensuite par se briser.

Personne n’envisage de tomber amoureux sans qu’il n’y ait un partage. Le désespoir peut dès lors vous saisir à la gorge quand les choses ne se passent pas comme vous l’attendiez ou l’espériez.

Le rejet romantique laisse non seulement des cicatrices émotionnelles mais il peut aussi causer des douleurs physiques et même des maladies.

Ce chagrin est en fait si stressant que ceux qui ont récemment souffert d’un deuil, d’une rupture ou d’un autre traumatisme psychologique courent un risque plus élevé de crise cardiaque et de douleur physique.

Nos corps et nos émotions sont étroitement liés.

À lire aussi : On dit que l’amour rend aveugle… mais la peur aussi

L’amour non partagé peut cependant vous rendre plus forts

Obsession, harcèlement et violence : les bienfaits de l’amour non partagé sont difficiles à croire. Mais il y a, de fait, des avantages.

L’amour non partagé peut être une partie utile, voire critique, du “voyage de vie” des gens.

La voie du développement personnel est un processus qui nécessite d’apprendre qui vous êtes et ce dont vous avez besoin pour être heureux.

C’est aussi le chemin vers la création d’une relation saine et réciproque.

La leçon la plus importante à apprendre en matière d’amour non partagé est de savoir comment l’interpréter.

Si vous vivez une expérience romantique négative et que vous l’interprétez comme signifiant que vous êtes indigne d’amour et que vous ne recevrez jamais l’amour que vous voulez, vous pouvez créer une prophétie auto-réalisatrice.

Mais si de l’autre côté, vous considérez cela comme une expérience d’apprentissage et que vous gardez ces nouvelles connaissances précieusement, vous en sortirez grandis.

Vous devez croire en quelque chose avant de pouvoir le rencontrer.

L’amour non partagé peut servir de moteur

La créativité et l’auto-compassion se développent et poussent à une plus grande conscience de soi.

Surmonter l’obsession force un changement dans notre perspective.

Pour libérer notre cœur, nous devons développer une relation épanouissante avec nous-même.

En fin de compte, cet amour pourrait devenir le catalyseur de changements. 

Lorsque vous aimez quelqu’un, vous obtenez une vague d’énergie et de passion qui réveille votre créativité.

L’amour partagé a créé de nombreux chefs-d’œuvre de renommée mondiale !

Autant de raisons pour exploiter ce sentiment et franchir de nouvelles étapes dans votre vie.

Peu importe ce que vous faites, vous pouvez utiliser l’inspiration pour vous améliorer à la fois dans le domaine privé comme dans le domaine professionnel.

Par exemple, l’amour non partagé pourrait vous inciter à accorder plus d’attention à votre travail, augmentant ainsi votre productivité.

Accrochez-vous à cette opportunité car elle peut vous aider à réaliser votre potentiel au maximum.

Les nombreux visages de l’amour non partagé

L’amour non partagé peut prendre différentes formes.

Cela peut impliquer d’aimer quelqu’un qui ne renvoie pas ces sentiments, vous languir en secret pour quelqu’un qui n’est pas disponible.

Cela peut aussi être une attraction mutuelle entre des personnes qui sont toutes les deux dans une autre relation, toujours éprouver du désir pour un ex après la fin d’une relation, etc.

Il y a des signes qui peuvent vous aider à comprendre ce qui se passe et si l’amour que vous ressentez pour quelqu’un est réciproque.

Les gens décrivent en général ce sentiment comme étant la réception de “signaux mixtes” concernant un intérêt amoureux mutuel, pour découvrir plus tard qu’il s’agit en fait d’un amour non partagé.

Voici également quelques aspects à tenir en compte.

La prise de contact

Êtes-vous la seule personne à faire des efforts pour communiquer ? Êtes-vous la seule à contacter l’autre personne pour voir comment sa journée se passe ou pour en savoir plus sur sa vie ?

Lorsque vous êtes la seule à prendre le temps de tendre la main et de vous connecter avec l’autre personne, de faire un suivi avec elle sur des choses ou de vous renseigner sur sa vie, cela peut être un signe que cet amour n’est pas partagé.

Deux partenaires qui se soucient l’un de l’autre sont motivés à se connecter et à partager une communication fluide et saine.

L’échange d’énergie entre les partenaires dans une relation saine se présente comme équilibré. Il ne laisse pas une seule personne assumer la responsabilité de tendre la main vers l’autre.

Des recherches ont montré que les personnes qui rejettent l’affection des autres éprouvent souvent de la culpabilité.

Ainsi, ceux qui rejettent ont tendance à considérer leurs “amoureux transis” comme déraisonnables, vivants dans le fantasme et ennuyeux.

Les “amoureux transis”, en revanche, ont tendance à considérer l’objet de leur désir comme mystérieux et incohérents.

Le toucher physique

Notre désir de connexion inclut le contact physique. Lorsque les gens sont mutuellement attirés, les deux parties cherchent à se connecter au niveau physique.

Si vous constatez que vous êtes toujours celle qui initie un contact physique ou que lorsque vous essayez de vous connecter physiquement, vous rencontrez une résistance ou que l’autre personne s’éloigne, cela peut indiquer qu’il s’agit d’un désir unilatéral.

Le piédestal

Il n’est pas rare que dans des situations d’amour non partagé, une personne mette l’autre sur un piédestal.

L’intérêt amoureux est perçu comme presque parfait et toutes les imperfections sont facilement expliquées.

Il y a rarement des limites saines fixées dans l’amour non partagé.

Lorsque les gens construisent un lien romantique sain, ils peuvent toujours voir les défauts, les vulnérabilités ou les imperfections de l’autre.

Des relations saines permettent aux gens de faire des erreurs. Elles donnent l’occasion de créer des liens plus étroits.

Chaque partie peut se voir et s’entendre et parler de ses zones de vulnérabilité.

Mais dans une dynamique amoureuse non partagée, seule la personne investie émotionnellement est capable de voir et d’entendre l’autre partie.

Il n’y a pas de reconnaissance mutuelle et saine dans ce type d’amour.

Comment avancer ?

Quelle que soit la forme que prend votre amour non partagé, il peut devenir dangereux pour votre santé mentale s’il persiste.

Donner de l’amour et ne pas le “récupérer” en retour peut conduire à la dépression et à l’anxiété.

Cela peut également dégénérer sur des voies plus destructrices et entraîner des comportements qui incluent la violence ou l’automutilation.

Si vous expérimentez cela, il est important de parler à un(e) thérapeute ou à un(e) professionnel(le) de la santé.

Mais sachez qu’il est possible de guérir, de grandir et de passer en un seul morceau au travers de cette expérience.

Il est important de ne pas prendre le manque de sentiments de l’autre personne personnellement car cela a probablement plus à voir avec eux qu’avec vous.

Une fois que vous pouvez accepter la réalité de la situation, vous pouvez gagner en distance et en perspective.

Aimez-vous, peu importe ce qu’on en dit.

Aimez votre personnalité, respectez-vous, acceptez-vous telle que vous êtes. Vous êtes une personne qui peut se suffire à elle-même.

Il est difficile d’argumenter avec son cœur. Mais il n’y a pas d’amour qui ne puisse vivre sans être rechargé des deux côtés.

La romance, la confiance, la tendresse, les intérêts communs et le sexe sont les sources d’énergie d’un amour partagé là où le fantasme seul entretient celui de l’amour non partagé.

Et vous avez ici deux choix : attendre que cette faible source d’énergie se décharge ou bien l’éteindre délibérément.

Si vous choisissez la seconde option, vous pourrez enfin entreprendre le voyage vers un amour sain et réciproque.

À lire aussi : 35 Types d’amour que vous expérimenterez probablement au cours de votre vie