Skip to Content

J’en ai marre des gens qui pensent qu’une fois qu’on est en couple, on n’évolue plus !

J’en ai marre des gens qui pensent qu’une fois qu’on est en couple, on n’évolue plus !

Le respect de soi est essentiel à toute relation saine.

Mais je trouve toujours ça surprenant d’entendre les gens dire qu’ils ont besoin de se concentrer sur eux-mêmes avant de pouvoir se (re)mettre en couple.

Attention, ma surprise n’est pas due à la désapprobation !

Je trouve ça très chouette que les gens aient à cœur cette mission : cela signifie qu’ils sont conscients que le véritable amour commence à l’intérieur.

Le problème que cela me pose, c’est qu’en fait, sortir avec quelqu’un ne veut pas dire que vous ne pouvez plus vous concentrer sur vous-même.

Beaucoup d’entre nous pensent que sortir ensemble ou être en couple signifie que nous ne pouvons plus conserver qui nous sommes ni ce que nous voulons.

C’est comme si nous pensions qu’un partenaire devait nécessairement prendre le contrôle de nos vies. Comme s’il allait nous empêcher de suivre notre propre chemin de croissance personnelle.

Mais c’est faux, complètement faux.

Sortir avec quelqu’un et être dans une relation (même quand elle “échoue”), cela nous invite toujours à en apprendre beaucoup sur nous-mêmes. 

Du moins, si nous le permettons.

J’apprends toujours qui je suis, et grâce à cette relation, je comprends mieux qui je veux être

Lorsque vous vous installez avec quelqu’un, surtout quand vous êtes jeune, les gens auront toujours leurs mots à dire sur le sujet.

Ils ne comprennent pas comment vous pourriez déjà être prêt(e) pour ce genre d’engagement.

“Tu te rends compte que tu fais une croix sur ta liberté ?”, “Tu risques de passer à côté de plein de trucs en fait”, sont autant de classiques déjà entendus.

C’est très agaçant.

Bien sûr, cela part souvent d’une bonne intention : les gens ont vraiment l’impression de dire ça pour votre bien. Comme si vous ne réalisiez pas tout ce à quoi vous alliez devoir renoncer si vous vous “posez” si jeune. 

Mais à cela, je répondais généralement que “se poser” n’était en aucun cas incompatible avec poursuivre ses rêves et continuer à évoluer en tant qu’individu.

Si quelqu’un est vraiment prêt et sait ce qu’il veut, s’installer est une belle chose.

Il ne faut pas confondre “s’installer” avec “stagner”.

Stagner, évidemment, c’est compromettre vos valeurs, vos espoirs, vos rêves.

C’est se dire “ok, c’est ce que c’est à présent, je m’en contenterai”. Ce genre de raisonnement ne permet pas l’évolution et c’est regrettable. 

Mais si je m’installe avec quelqu’un, en aucun cas je ne décide d’en rester là. Ce n’est pas le but final, la fin de toute réflexion !

Je ne vais pas compromettre mes rêves, revoir mes ambitions à la baisse.

Je continue à les poursuivre et en plus, à présent, j’ai quelqu’un à mes côtés qui m’encourage à devenir une meilleure version de moi-même.

J’ai quelqu’un pour me maintenir sur le bon chemin et m’assurer que justement, je ne stagne pas.

À lire aussi : 8 Trucs qui font de vous une meilleure personne grâce à l’homme de votre vie

Chaque histoire d’amour apporte son lot de leçons

Les relations nous fournissent un miroir pour voir quels types de comportements et d’habitudes sont ancrées en nous.

Devenir intime et vulnérable émotionnellement dans une relation est une opportunité pour chacun de nous de résoudre des dynamiques malsaines (telles que la codépendance ou la façon dont nous avons vu et vécu l’amour au début de notre vie).

Sortir avec quelqu’un, peu importe l’âge que nous avons, nous apportera toujours quelque chose !

Lorsque vous vous ancrez dans le monde, l’expérimentez, ce sont des moments incroyables pour vous de comprendre pourquoi vous êtes embêté(e) par certaines attitudes, ce qui vous attire, quelles qualités vous trouvez non négociables (à la fois positives et négatives) et ce qui vous apporte de la joie dans une relation.

Je ne subis pas ma vie, je la vis.

Ainsi, avoir quelqu’un à mes côtés à l’âge de 20 ans ne m’a pas empêchée de créer des souvenirs, de vivre de nouvelles expériences.

Qu’il s’agisse d’apprendre à gérer mes finances ou de voyager pour la première fois.

Nous pouvons vivre des choses ensemble et en tirer des leçons ensemble.

Je ne restais pas à rien faire juste parce que j’avais quelqu’un sur qui me reposer si je le souhaitais. Surtout pas.

Je ne pouvais pas non plus faire l’autruche avec mes défauts ou mes mauvaises habitudes lorsque je les voyais se refléter dans toutes mes actions, à travers les yeux de quelqu’un d’autre.

Cela me donnait au contraire la motivation nécessaire d’être fière de moi.

Je ne me contentais pas d’un amour jeune et inconstant, sans effort.

Oui, j’étais jeune, mais je me suis engagée à voir cette relation résister à l’épreuve du temps. NOUS nous sommes engagés à traverser les multiples tempêtes qui ne pourraient que se présenter et à panser ensemble chacune de nos douleurs.

Je sais que le jeune amour ne fonctionne pas toujours, mais n’en va-t-il pas de même pour n’importe quel genre d’amour finalement ?

À lire aussi : L’amour est un choix, pas une obligation ni un refuge contre la solitude

Se poser quand on est jeune est un choix comme un autre

L’engagement que vous devez prendre l’un envers l’autre est avant tout celui de deux personnes qui se soutiennent mutuellement.

Vous nourrissez les rêves, les aspirations et les sentiments de l’autre.

Cela ne vous empêchera pas d’être pleinement conscients que vous serez embêtés par certaines choses de la vie en commun ou juste de la vie en tant que telle.

Et vous saurez que vous devrez tous les deux continuer à grandir. Parfois en parallèle, parfois perpendiculairement.

Alors, faites-vous confiance, peu importe votre situation et votre âge.

Le point important et principal ici est de suivre ce qui vous semble juste. Regardez vraiment l’intention derrière les choix que vous faites.

L’amour ne doit pas être tout ou rien et l’âge n’est qu’une donnée.

Mon compagnon et moi-même nous sommes choisis car notre amour n’a jamais été du genre limitant.

Cela a été et c’est toujours quelque chose qui rend bien plus belles toutes les autres parties de notre être. Quelque chose qui continue à nous rendre meilleurs.

C’est la base sur laquelle nous avons choisi de construire nos vies.

Une fondation où nous pouvons rêver ensemble, poursuivre les choses ensemble et grandir ensemble. 

Que demander de plus ?

À lire aussi : Le vrai amour ne fait pas mal, il vous aide à grandir en douceur