Aucune rencontre n’est accidentelle — 3 types de liens cosmiques

Rien n’arrive pas hasard.

Dans ce monde, au sein duquel nous sommes chanceux de vivre, toute rencontre, même la moindre sert un plus grand dessein.

Parfois, nous avons besoin que quelqu’un nous éveille et nous aide à modifier la direction prise par nos vies ; à d’autres moments, nous avons besoin que quelqu’un nous relève et nous rappelle qui nous sommes. Parfois, il est simplement question de ceux dont nous avons besoin à un moment ou à un autre.

L’ironie, c’est que nous ne sommes par censés connaître ce grand dessein que sert chacune des personnes que nous rencontrons au cours de notre vie, mais nous sommes supposés rester ouverts à chacune de ces rencontres et à ce qu’elles peuvent révéler.

D’une certaine manière, nous devons regarder le monde comme étant plein de connexions – certains liens sont de soie pourpre, quand d’autres sont faits de toile rêche. Cependant, chaque lien représente une rencontre qui doit avoir lieu.

Nous sommes supposés interagir avec les autres et laisser nos vies s’imbriquer. Parfois, il semble que les réseaux sociaux annihilent ce besoin de véritables connexions, mais quelque chose dans nos esprits change dès que nous commençons à vraiment comprendre que chaque chose arrive pour une raison précise.

Toutes nos rencontres ne sont pas censées aboutir sur quelque chose de durable ; parfois, celles-ci ne vivent que pour un court moment. Peut-être simplement pour vous mettre en retard et ainsi vous éviter un accident de voiture — ou même participer à mettre en place une rencontre avec un amant potentiel. Parfois, l’univers nous envoie des gens supposés nous aider au cours d’un voyage, sans qu’ils ne doivent forcément devenir partie intégrante de celui-ci.

La vie est un mystère magique de synchronisme, la croyance que l’univers nous envoie des signes tout au long du chemin afin de nous aider à marcher vers nos objectifs de vie. Ceux-ci peuvent revêtir la forme d’une personne, d’un ange, d’un nombre, d’une chanson ou même d’une plume nous signifiant qu’un projet est en place mais que nous n’en avons pas encore conscience.

Parfois, il semble que les choses les plus incroyables de la vie se cachent et sont celles que nous ne pouvons pas reconnaître.

Peut-être ne pouvons-nous même pas faire de projets pour notre destinée — mais peut-être pouvons-nous nous y préparer en faisant de la place pour l’inattendu.

Ces âmes destinées à nous éveiller.

Je pense qu’il s’agit d’individus intervenant constamment dans nos vies, ou du moins sur des périodes prolongées. Souvent, ils sont même des âmes-soeurs ou des flammes jumelles. Ceux-ci interviennent dans nos vies pour créer des barrages. En fin de compte, ils nous empêchent de continuer à vivre la vie qui était la nôtre et d’ignorer l’appel à l’éveil.

De bien des façons, ces personnes sont des perles rares et parfois nous sommes capables de les deviner dès la première rencontre. Généralement, il existe un sentiment de reconnaissance ainsi qu’une sensation de familiarité entre les êtres, ceci ne signifie pourtant pas qu’ils ne sont pas supposés perturber le statut quo.

Jeunes, nous avons tous une idée de la manière dont notre vie va se dérouler — nous nous dirigeons alors vers ces endroits où tout ce que nous pouvons faire est rire du chemin choisi. Rien ne se passe comme prévu, parce que c’est ainsi que ça doit être.

À la place, nous bénéficions parfois d’interventions divines dont ces personnes sont les instruments, elles sont envoyées suite à des « contrats préalables entre les âmes ». En fait, la rencontre a été décidée bien avant notre naissance ; ainsi que son lieu et son heure.

Et ensuite, le destin entre en jeu et il ne nous reste plus qu’à le laisser nous orienter vers le projet que la vie exige que nous poursuivions.

Ces âmes nous aideront à nous souvenir de qui nous sommes.

Dans la vie, il semble parfois que nous devions combattre acharnement pour ne pas nous oublier. Nous sommes ces enfants extraordinaires, pleins de fougue et de créativité et quelque part le long du chemin, il nous arrive d’oublier ce en quoi nous croyions avec tant de ferveur.

Nous retournons souvent notre veste afin de devenir des adultes responsables, et quelque part le long du chemin, nous oublions ce pour quoi nous sommes nés. Il ne s’agit plus de l’argent que nous gagnions, ou du travail que nous avons obtenu — mais de notre âme et de notre boussole interne.

Vivons-nous chaque moment en étant en phase avec nous-mêmes ? Ou avons-nous adopté les idéaux et les attentes des autres, essayant de devenir ce que nous pensons que les autres attendent de nous ? La chose la plus difficile à laquelle nous devions faire face est la décision (et le voyage y menant) d’être nous-mêmes, d’innover, et de vivre selon notre propre vérité.

Ces âmes interviennent dans nos vies pour nous rappeler ce que nous sommes, ainsi nous pouvons commencer à être en phase avec nous-mêmes. Certaines fois, elles s’y prendront avec douceur — et d’autres, elles seront plus brusques, de manière à ce que nous nous rappelions ce que nous avions oublié.

En vérité, afin de devenir ce que nous devons être, nous avons parfois d’abord besoin de nous rappeler de qui nous étions avant de tenter de devenir quelqu’un d’autre.

Ces âmes qui ont juste pour rôle de nous occuper un moment.

Ce sont souvent celles qui croisent notre chemin un bref instant, supposées nous occuper un moment, d’une certaine manière.

Ce sont ces conversations commencées à bord d’un bus et qui durent pendant des heures, ou ces sourires échangés alors que nous marchions un café en main, nous demandant pourquoi notre coeur a été brisé à nouveau. Souvent, nous pensons que les connexions cosmiques doivent prendre la forme de longues et vives expériences — mais en réalité nous les expérimentons chaque jour.

Ce n’est pas parce qu’une personne ne reste pas dans nos vies pendant des années, que son dessein ne sera pas épanouissant et riche. Généralement, ces âmes-là nous connaissent peu ; il peut même s’agir de ces personnes invisibles à la plupart des yeux, un sans-abri dans la rue ou un autostoppeur sur le bord de la route.

Mais le plus beau, c’est que nous avons tous une histoire, nous avons tous un dessein dans cette vie. Parfois les gens interviennent pour changer nos vies et y rester — d’autres fois, ils y restent à peine pour permettre à d’autres d’y entrer.

Nos liens, nos interdépendances rendent le monde incroyablement imprévisible, parce que la réalité, c’est que nous ne savons jamais quand est-ce que nous allons tomber sur quelqu’un, envoyé pour changer nos vies.