Aimez quelqu’un comme vous voulez être aimée

Nous avons tendance à évaluer nos relations en fonction de la façon dont l’autre personne nous traite, de la façon dont il nous aime, et nous mesurons la qualité de notre relation par rapport à cela.

Nous tenons compte de son amour, de son témoignage d’amour, et nous en exigeons de lui, nous lui en demandons plus, et quand un problème surgit, nous trouvons les moyens de le rendre responsable.

Ce dont nous ne parlons pas, c’est de la façon dont nous l’aimons.

Sommes-nous la partenaire qu’il mérite ?

Sommes-nous une partie du problème ?

Est-ce que nous aimons comme nous voulons être aimés ?

Pourquoi mériterions-nous plus que ce que nous donnons ?

Est-ce que nous aimons comme nous voulons être aimés ?

Pourquoi mériterions-nous plus que ce que nous donnons ?

Trop souvent, notre appréciation d’une autre personne se fonde sur ce qu’elle nous donne. Nous prenons toujours plus, puis nous exigeons encore plus. Mais, notre relation change lorsque nous devenons la partenaire que nous voulons qu’il soit. Nous nous élevons jusqu’au point que nous voulons qu’il atteigne. Nous réalisons que l’amour qui manque est, en partie, l’amour que nous ne donnons pas.

La prochaine fois que votre partenaire a passé une sale journée et s’en prend à vous, demandez-vous : “Quelle est la façon la plus aimante d’accueillir cela ?”. Lorsque nous nous concentrons sur ce que nous pouvons donner, nous perdons l’urgence de recevoir, la pression quotidienne de nous assurer que l’autre personne nous donne ce dont nous avons besoin.

Lorsque nous décidons de donner à notre partenaire ce dont il a besoin et que nous savons nos besoins seront comblés en retour, dans un rapport d’égal à égal, alors nous nous retrouvons à attendre moins de lui et à nous sentir plus en paix dans notre amour pour lui.

Quand l’amour devient quelque chose dont on peut tirer profit, on a déjà perdu. Nous avons commencé la descente vers le chagrin d’amour. Cependant, quand nous aimons l’autre comme nous voulons être aimés, alors nous pouvons expérimenter de nouveaux miracles dans notre relation. Nous pouvons nous ouvrir à un lien plus profond et à un amour fondé sur le partage de la vie, plutôt qu’à un système de troc dont nous voulons toujours sortir gagnants.

La prochaine fois que vous regarderez votre relation au microscope et que vous disséquerez le comportement de votre amour, demandez-vous :

“Étais-je la personne la plus aimante ?”

Ai-je donné tout mon amour ?

Lui ai-je accordé la patience que j’attendais de lui ?

Lui ai-je donné la romance que j’attendais de lui ? Lui ai-je témoigné le respect que je méritais de sa part ?

Lui ai-je donné l’affection que je pense qu’il doit me donner ?

Dans quelle mesure êtes-vous responsable au sein de votre relation ?

Avant de commencer à lui lancer des piques, de le blâmer, de lui mettre le problème commun sur les épaules, demandez-vous quand vous manquez d’amour et de compréhension à son égard. Donnez ce que vous ne recevez pas. Réveillez-vous tous les matins et demandez-vous, “Comment puis-je l’aimer pleinement aujourd’hui ?”

Si vous êtes dans une relation saine basée sur l’amour et le respect mutuels, vous verrez comment votre amour va se renforcer et se transformer lorsque vous commencerez à aimer pleinement de la manière dont vous voulez être aimée.