Il essayait de se trouver et elle passait à autre chose

Il est délirant d’imaginer qu’elle allait attendre que tu te « trouves » et que tu sois prêt à t’engager avec elle. T’attendais-tu réellement à ce qu’elle reste ? À ce qu’elle attende indéfiniment que tu te joignes à elle ? Tu ne lui as donné aucune raison de rester. Tu l’as mâchée et recrachée tellement de fois qu’elle en a perdu le compte.

Tu l’as convaincue tellement de fois de ton envie d’être avec elle, de ton besoin d’être avec elle, de ton amour, de ton incapacité à vivre sans elle … Tu la voulais avec tant de force et pourtant tu n’as fait aucun effort pour être réellement avec elle.

Tu l’as simplement laissée avec des promesses brisées et des mots sans fond. Comment diable pouvais-tu penser que tu la méritais quand tu ne lui laissais aucun choix autre que celui de s’en aller ?

Tous les torts ne sont jamais d’un seul côté et pourtant tu l’as laissée danser seule ; se battre non seulement contre toi mais aussi contre elle-même. Tu l’as convaincue de ton amour alors qu’en vérité tu ne t’es jamais assez soucié d’elle pour le lui prouver.

Tous les sacrifices qu’elle a faits pour toi — elle t’a défendu, elle s’est souciée de toi, elle t’as relevé chaque fois que tu as touché le sol, elle a délaissé chacune des sphères de sa vie pour toi — et tu as pris tout ça pour acquis. Comme si elle te le devait.

Tu ne lui as rien donné à quoi se raccrocher, tout en espérant que d’une manière ou d’une autre, elle choisisse de rester. Tu l’as laissé attendre et attendre encore. Attendre que tu te décides à venir vers elle. Mais alors que tu étais en train de te trouver et de clarifier les choses — avancer dans ta vie et profiter — elle est passée à autre chose.

Et maintenant que tu t’attaches de plus en plus à elle, assure-toi d’être encore sa drogue. Parce qu’en réalité, tu te fiches de ce qui est le mieux pour elle — non, tout ce que tu veux, c’est elle.

Tu veux son temps, son attention, son affection ; tu veux quelqu’un qui soit là pour toi comme tu en as eu l’habitude en grandissant.

Mais elle est sevrée maintenant. Elle ne veux plus de toi, parce que pendant que tu te trouvais, elle en a fait de même. Et elle a réalisé qu’elle n’avait pas besoin de toi.

Elle n’a plus besoin de la drogue émanant de tes lèvres ou de tes enchevêtrements de mensonges, le mal de tête qu’elle avait en se réveillant après chacune de vos nuits de dispute ne lui manque pas.

Elle n’a pas besoin de toi parce que tu n’as rien à lui offrir. Elle a finalement décidé de devenir sa propre priorité. Elle est en train de passer à autre chose et il est temps que tu fasses la seule chose décente que tu ne seras jamais capable de faire pour elle : la laisser s’en aller.